Sunday, 31 May 2009

Painted hands

Jardin public, Villeneuve lès Avignon
In the public gardens of Villeneuve lès Avignon last week, I spotted some wedding photos being taken. I couldn't help but join in and take photos myself. The bride and groom were of Algerian origin and I noticed that many of the women and teenage girls had henna-painted motifs on their hands, a traditional temporary decoration commonly used in North African countries in a variety of celebrations such as weddings, religious ceremonies and festivals. Several of the ladies were kind enough to let me take pictures of their hands but they asked that no faces appear on my blog. I am of course happy to oblige. Aren't the designs exquisite? I am so pleased that the tradition survives today.

La semaine dernière j'ai vu un groupe qui prenait des photos de mariage dans le jardin public de Villeneuve les Avignon. Je me suis approchée et me suis mise à prendre des photos moi aussi. Les mariés étaient d'origine algérienne et j'ai remarqué que de nombreuses femmes ou jeunes filles présentes avaient les mains peintes de motifs au henné. En Afrique du nord ces peintures temporaires sont une pratique courante dans les grandes occasions : mariages, cérémonies religieuses ou festivals. Plusieurs des femmes ont eu la gentillesse de me laisser photographier leurs mains mais je n'ai pas eu la permission de publier leurs visages. Je respecte bien volontiers leur demande. Ces dessins ne sont-ils pas ravissants ? J'aime beaucoup qu'une aussi jolie tradition perdure.
Isn't the design exquisite? Notice that the bride (with the white glove on the left in the background) also has painted hands.

N'est-ce pas que ce dessin est ravissant ? Notez que la mariée (ici à gauche en arrière-plan avec le gant blanc) a également les mains peintes.
This lady visited her home village in Algeria recently and had her hands painted there. The design is now fading away.

Cette dame est rentrée récemment au bled en Algérie et ses mains ont été peintes là-bas. Le dessin commence à s'effacer.

Saturday, 30 May 2009

La calade

Place CrillonA calade is the art of paving a street, courtyard or square with river stones rather than cobblestones. With the river Rhone running nearby, Avignon has always had a plentiful supply of soft round stones and you will see many beautiful examples of calades in Avignon. This one is in Place Crillon.

Une calade, c'est l'art de paver une rue, une cour ou une place avec des galets ronds de rivière. Avec le lit du Rhône à portée de main, la région ne manque pas de galets et l'on peut voir de splendides examples de calades un peu partout à Avignon. Celle-ci se trouve place Crillon.

Friday, 29 May 2009

Rowing with a view

River RhôneI can't believe that I've been blogging about Avignon for almost two years now and showing so many pictures or the Rhone river without ever mentioning that the city has a very active rowing club, the SNA (Societe Nautique d'Avignon). Since it was founded in 1947 the club obtained the "First French Club" award several times; it is also extremely consistent in its national championships results : ever since 1995 the club has been ranked in the top 20 French rowing clubs. It had seven rowers selected for Olympic games, won numerous medals in World Championships and counts one World champion: René Duhamel.
I took this photo from the club - you can see that rowers enjoy a great view as they train. Don't be fooled by the easy conditions on this photo however - in the winter season the river rolls large amounts of turbulent waters. Rowing here in winter is not for sissies.
This blog participates in Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Click here to visit other participants.

J'ai honte de penser que ça fait presque deux ans que je tiens ce blog sur Avignon et que j'ai montré tant de photos du Rhône sans jamais encore parler du club avignonnais d'aviron, la SNA. La Société Nautique d'Avignon est pourtant l'un des grands clubs d'aviron français. Fondé en 1947, il a décroché à plusieurs reprises le titre de "1er Club Français". Il se distingue aussi par sa régularité dans les classements : il compte parmi les vingt meilleurs clubs en france sans discontinuer depuis 1995. Il compte sept rameurs selectionnés aux Jeux Olympiques, de nombreux médaillés aux Championnats du Monde, et un Champion du Monde: René Duhamel.
J'ai pris cette photo depuis le club : quel cadre grandiose pour s'entraîner, n'est-ce-pas ? Mais ne vous laissez pas abuser par les conditions faciles qu'on voit ici : à la mauvaise saison le fleuve roule des eaux turbulentes avec un fort courant. Ramer ici l'hiver, ce n'est pas pour les mauviettes.
Ce blog participe à Skywatch Friday, une communauté de blogueurs qui lève les yeux au ciel tous les vendredis. Cliquez ici pour découvrir les autres participants.

Thursday, 28 May 2009

21 rue Victor Hugo

Rue Victor HugoAt sunset, who is the massive bearded figure greeting visitors at number 21, rue Victor Hugo? Do you think this is Poseidon aka Neptune, Greek and Roman god of the Seas, or do you have another suggestion? If you were to ornate your doorway with a face today, who would you choose to represent?

Au coucher du soleil, qui est le personnage massif et barbu qui accueille les visiteurs au numéro 21 de la rue Victor Hugo ? Croyez-vous que ce soit Poseidon ou Neptune, dieu de la mer chez les grecs et les romains, ou avez-vous une autre idée ? Si aujourd'hui vous deviez orner votre porte d'une tête, qui choisiriez-vous de représenter ?

Wednesday, 27 May 2009

Baby pears

Villeneuve les AvignonI love observing in nature how a flower grows to fruit. These pears are no more than an inch long and won't be edible before many months yet you can almost see the ripe fruit in them, just like you can almost see a baby when you look at a foetus. Everything is there in the making, all it needs is time... and preferably some tender loving care.

J'adore regarder les fleurs devenir fruit. Ces poires font à peine trois centimètres de long et ne seront pas mangeables avant de longs mois et pourtant on y voit déjà la poire mûre, un peu comme on voit déjà un bébé en regardant un foetus. Tout est déjà là en devenir, il faut simplement du temps... et de préférence, de l'amour et des soins.

Tuesday, 26 May 2009

Matisse paper cut-outs

Rue Saluces
When I saw those fig tree shadows on the wall across from the City Archives building I couldn't help but think of Henri Matisse's paper cut-outs. I love his work. Do you?

Quand j'ai découvert ces ombres de feuilles de figuier sur le mur en face de l'immeuble des Archives Municipales j'ai tout de suite pensé aux papiers découpés d'Henri Matisse. Je suis très sensible à son oeuvre. Et vous ?

Monday, 25 May 2009

Alterarosa - The Other Rose

Villeneuve lès AvignonOver the long weekend 21-24 May while the debate over McDonald's raged on (see my two previous posts), an exhibition of roses was taking place at the Popes' Palace. It's called Alterarosa, the other rose in latin. I was not able to attend but I took a couple of rose pictures in the old village of Villeneuve lès Avignon this week. And to stay in line with the other rose theme I chose to feature a fading and wilting one rather than a bright new one, does that work for you anyway?

Du 21 au 24 décembre, pendant que le débat sur MacDo faisait rage (voir mes deux billets précédents), se tenait Alterarosa, l'Autre Rose en latin, l'exposition annuelle de roses au Palais des Papes. Je n'ai pas eu l'occasion d'y aller mais je vous présente cependant une rose photographiée cette semaine dans une cour du vieux village de Villeneuve lès Avignon. Pour rester dans le thème de l'Autre Rose je l'ai choisie fanée, flétrie, s'abandonnant et non pas fraîchement éclose; lui reconnaîtrez-vous cependant une certaine beauté ?

Friday, 22 May 2009

An unhealthy triathlon

Villeneuve lès AvignonA fireman helps a young boy remove the helmet and heavy fireproof jacket he wore during a three-minute drill during which he had to crawl into a smoke-filled tent, find and grab a 20 kilo dummy child, carry him out to safety and along an obstacle-filled path before lying him softly on the ground. Wow, that's exhausting, says the child with a proud smile. A good way to realise the hardships a fireman is exposed to.

Un pompier aide un jeune garçon à enlever le casque et la grosse veste anti-feu qu'il a porté pendant les trois minutes d'exercice d'entrainement où il devait entrer en rampant dans une grande tente enfumée, trouver et saisir un petit mannequin de 20 kilos, le transporter dehors et sur un parcours semé d'obstacles avant de le déposer doucement au sol en sécurité. Ouf, c'est épuisant, soupire le garçon fier d'avoir réussi ! Une bonne façon de se rendre compte des difficultés du métier de pompier.
The other activity of the afternoon, and that's where our friend Ronnie comes in (see previous post) was the Irontour sponsored by McDonald's : with a mini-triathlon involving swimming, cycling and running our kids are meant to discover the joys of sports thanks to the friendly clown who cares about their health. But who are they trying to fool? The distances were so short that the kids (all dressed up in McD caps and t-shirts) spent far more time waiting for their turn and taking explanations from adults than actually running, cycling or swimming : see the length of the pool on the left below? They did a return lap in that, no more, and two rounds of cycling and running on the tiny circuit you see above. I find quite disturbing McDonald's hopes to buy itself a clean conscience by supposedly supporting sports and good health practices when the reality is that they feed us junk food that is responsible for the massive spread of obesity in North America and slowly reaching Europe too. I am disgusted that our kids are led to associate McDonald's with the good guys, i.e. the firemen and policemen (who were running a street safety awareness workshop on the same afternoon) when the real aim is to brainwash our kids into consuming ever more McD products for the greatest benefit of a multi-million dollar profit corporation. Please read Owen's comments in yesterday's post, he expresses better than I can the reasons why I'm NOT HAPPY with this whole exercise.

La deuxième activité de l'après-midi (et c'est là que notre ami Ronny apparaît) était une initiation à un mini-triathlon sponsorée par MacDo. Voilà les enfants censés découvrir les joies du sport grâce au gentil clown qui se soucie de leur santé. Mais les trois activités (natation, vélo, course) étaient faites sur de si petites distances qu'on ne pouvait qu'être choqué par cette parodie de sport où les enfants ont passé bien plus longtemps à attendre leur tour (dûment habillés d'une casquette et d'un t-shirt publicitaires) et à écouter les explications des adultes qu'à faire du sport. Voyez la petite piscine à gauche ci-dessous ? Ils ont juste fait un aller-retour là-dedans puis à vélo et à pied deux tours du mini-circuit que vous voyez ci-dessous. Je suis franchement choquée que MacDo s'achète une conscience en feignant de soutenir le sport et un mode de vie sain alors qu'ils ne font que vendre une malbouffe qui a rendu l'Amérique obèse et qui gagne gentiment du terrain en Europe. Je suis choquée que nos enfants soient incités à associer MacDo avec les gentils pompiers et policiers (qui menaient un atelier de sécurité routière avec un circuit à vélo et des panneaux à respecter) alors qu'il ne s'agit de rien d'autre que de les amener à consommer toujours davantage pour le plus grand bénéfice d'une corporation aux méga-profits. Oui je suis choquée et je pense que les enjeux sont GRAVES.

A famous character

Villeneuve lès AvignonDo you know this clown? I'd be surprised if you said no - he must be one of the best known characters in the whole world. I actually find that idea quite disturbing because I have no sympathy for what he represents - the spread of American junk food to the whole planet. I'll tell you tomorrow what he was doing in Villeneuve lès Avignon on Wednesday but in the meantime I must admit he was quite entertaining in showing the kids how to put a smile on your face: first you attach a string to each corner of your mouth, then pull the first string, and then the second.... eeek, here's the smile! Ooops, don't let go of the strings or the corners of your mouth will drop again!

Connaissez-vous ce clown? Ca m'étonnerait que vous disiez non, c'est sans doute l'un des personnages les plus connus au monde. C'est d'ailleurs une idée qui me perturbe car je n'ai aucune sympathie pour ce qu'il représente - la malbouffe américaine s'étendant sur toute la planète. Je vous expliquerai demain ce qu'il faisait hier sur la place du marché à Villeneuve les Avignon, mais en attendant je dois dire qu'il était assez divertissant quand il montrait aux enfants comment s'accrocher un sourire sur la figure : d'abord s'attacher une ficelle à chaque coin de la bouche, tirer sur la première ficelle, puis sur la seconde.... iiiiii... voilà ! Oups, attention de ne pas lâcher les ficelles sinon le sourire retombe !Come on, everybody do the string-pulling smile - you too, the lady with the camera!

Allez, tout le monde fait le sourire avec les ficelles - vous aussi, la dame avec l'appareil photo !

Thursday, 21 May 2009

At the cathedral door

Cathedrale Notre Dame des DomsSunbathing at the cathedral door at sunset. Notice the lamp post shadow. Notre Dame des Doms cathedral being located atop the rocky outcrop of Rocher des Doms, it's the best place in town to enjoy the last rays of sunshine. Where is the oddest place you remember taking a sunbath?

Bain de soleil à la porte de la cathédrale. Notez l'ombre du réverbère. Notre Dame des Doms étant située au sommet du rocher des Doms, c'est le point le plus élevé de la ville et donc celui qui ramasse les tout derniers rayons du jour. Avez-vous des souvenirs de bains de soleil dans des lieux étonnants ?

Wednesday, 20 May 2009

Looking up

Palais des PapesStanding at the Popes' Palace main entrance gate, looking up - impressive enough.
The diners at yesterday's restaurant, le Moutardier, don't exactly have this view, they are seated further away. But the two photos, yesterday's and today's, were taken just a few minutes apart; the light on the facade was just gorgeous.
Note: Bergson says the twin turrets look like missiles ready to be fired and Native d'Avignon says they look like binoculars focused on the sky. Any other suggestions?

Devant la grande porte d'entrée du Palais des Papes, regard vers le haut. C'est assez impressionnant. Les dîneurs du restaurant d'hier, le Moutardier, n'ont pas tout à fait cette vue-là, ils ont plus de recul. Mais les deux photos, celle d'hier et celle d'aujourd'hui, ont été prises à quelques minutes d'intervalle ; la lumière sur la façade était sublime.
Nota: Bergson dit que les deux tours ressemblent à des fusées sur leur pas de tir et Native d'Avignon remarque qu'on dirait des jumelles braquées sur le ciel. Autres suggestions ?

Tuesday, 19 May 2009

Writing home at sunset

Place du PalaisSitting on the steps of Place du Palais (Popes Palace square) in the last ray of sunshine, writing a postcard to Mom and Dad, or possibly writing her diary? (BTW some people seem to use their blog as an open personal diary, occasionally mixing private and public matters in a rather disturbing way, don't you think?)
Behind her is le Moutardier, possibly Avignon's best restaurant with a sunset view. Click on the link to see what view these people are dining with or wait till tomorrow, I'll show you.

Assise sur les marches de la place du Palais dans les derniers rayons du soleil, elle écrit. Une carte postale pour papa et maman ou des notes dans son journal ? (étonnant d'ailleurs comme certaines personnes utilisent leur blog comme un journal intime, consignant parfois des choses très privées dans un carnet ouvert au monde entier, je trouve ça assez déroutant).
Derrière elle se trouve la terrasse du Moutardier, sans doute le restaurant d'Avignon offrant la plus belle vue au coucher du soleil. Pour avoir une idée de la vue qui s'offre à ces dîneurs cliquez sur le lien, sinon attendez demain, je vous montrerai.

Monday, 18 May 2009

First Facebook Party

Place des Halles
"We love Facebook" says this ad advertising Avignon's first Facebook party which took place last Saturday. I wonder what a Facebook party is? Are you supposed to come dressed up as your pseudo or is it just a concert sponsored by Facebook ? Reading the ad again it says "face mask compulsory". I didn't attend; can anyone tell us about it?
Are you on Facebook? Do you see it as a useful networking tool?

"We love Facebook" dit cette affiche pour la première Facebook party d'Avignon qui s'est tenue samedi dernier. Je me demande bien ce que c'est qu'une Facebook party. Vient-on déguisé comme son pseudo ou est-ce tout simplement un concert sponsorisé par Facebook ? En relisant l'affiche je lis "masques impératif" (sic). Je n'y suis pas allée mais je serais curieuse qu'un de mes lecteurs nous raconte la fête.
Etes-vous sur Facebook ? Est-ce un réseau utile pour vous ?

Sunday, 17 May 2009

Rue Victor Hugo

Rue Victor Hugo
An ad in a shop window, an interesting building across the street, a great deal of time spent placing myself in the right spot to adjust the two... et voilà !

Une affiche dans la vitrine d'un magasin, un bel immeuble en face, un peu de patience pour me placer exactement au bon endroit pour ajuster les deux, ... et voilà !

Saturday, 16 May 2009

Exploration

Inhabited wild rose tree. Macro photography gives access to an amazing world.
Addition 2 days later: thanks to those of you whose comments helped to identify the beast, it's a coleopter of the Cantharidea family, more specifically a Rhagonica fulva. My special thanks to André Lequet, author of the excellent French website www.insectes-net.fr for his assistance.

Fleur d'églantier habitée. La macrophotographie donne accès à un monde étonnant.
Suite rajoutée deux jours plus tard : merci à ceux d'entre vous qui ont permis d'arriver à l'identification de la bestiole (voir les commentaires). I
l s'agit d'un Coléoptère Cantharidae, et plus précisément un Rhagonica fulva ou "Téléphore fauve". Tous mes remerciements à André Lequet pour son aide, voir son excellent site www.insectes.net.fr .

Friday, 15 May 2009

The joys of blogging

Menton
While this post has nothing to do with Avignon it is fully relevant to the world of blogs. Last weekend I was in Menton with a bunch of friends I made through blogging. If you think this looks like fun, the answer is yes+++. To me blogging is not so much a virtual world than a chance to network with people you would have had little chance to meet otherwise.
From left to right Peter from Paris, Richard from Zurich and Chuckeroon from Richmond-upon-Thames. Click on the links to see their respective views of our great time together. I particularly recommend Peter's extensive coverage of the event.
Below is Jilly, our host. Many of you already know her through her blogs Menton Daily Photo and Monte Carlo Daily Photo. Over the next couple of weeks she will be featuring photos taken by us four guest photographers so please turn to her blogs for more. Thank you Jilly for looking after us so well, I hope we'll do it again!

Si ce billet n'a rien à voir avec Avignon, il concerne la joie de bloguer. Le week-end dernier j'étais à Menton en compagnie d'amis rencontrés à travers le monde des blogs. Si on s'est amusés ? La réponse est oui +++ ! Pour moi le monde des blogs n'est pas virtuel, c'est l'occasion de rencontrer des gens dont je n'aurais sans doute jamais fait la connaissance autrement.
De gauche à droite, Peter de Paris, Richard de Zurich et Chuckeroon de Richmond-upon-Thames (GB). Cliquez sur les liens pour voir leurs photos de nos moments ensemble sur la côte d'azur. Je vous recommande le reportage très complet de Peter !
Ci-dessous une photo de Jilly, notre hôte. Beaucoup d'entre vous la connaissent déjà à travers ses deux blogs Menton Daily Photo et Monte Carlo Daily Photo. Dans les jours qui viennent elle publiera des photos prises par nous quatre, photographes invités. Allez donc voir ! Merci Jilly de nous avoir si bien reçus, j'espère qu'il y aura une prochaine fois !

Thursday, 14 May 2009

Lingerie fine

Rue du Vieux Sextier
Yesterday I was going down one of Avignon's pedestrian streets, following a young man in charge of cleaning the streets (see his "Avignon Propreté" green t-shirt). When he stopped for a while I took his picture but only when I downloaded the image on my computer did I notice what he was looking at... or is it only my wicked mind? lol ;-)

Hier je descendais l'une des rues piétonnes d'Avignon en suivant un jeune homme en charge de la propreté de la ville (voyez son t-shirt vert). Quand il s'est arrêté un moment je l'ai pris en photo, mais c'est seulement en découvrant l'image en grand sur mon ordinateur que j'ai pris conscience de ce qu'il regardait. Ou peut-être est-ce moi qui ait l'esprit mal tourné ? mdr ;-)

Wednesday, 13 May 2009

Wisteria and P.

Rue des Teinturiers
Rue des Teinturiers with its little stream running alongside it used to be the street where dyeing manufacturers operated. Water mills were used to supply the large quantities of water needed to rinse off the dye. Today four of the wheels are still visible a little further upstream. With its old facades and cobblestone paving, rue des Teinturiers remains one of Avignon's most picturesque streets. With a blooming wisteria, spring is in the air.
BTW - I spy with my little eye something beginning with P which can fly. Can you see it?

Avec sa sorgue (petit cours d'eau) qui court tout le long, la rue des teinturiers était autrefois celle des... teinturiers. De larges de roues de moulin apportaient aux ateliers les grandes quantités d'eau nécessaires au trempage et au rinçage. Quatre de ces roues sont encore visibles aujourd'hui et la rue des teinturiers, avec ses façades anciennes et ses pavés fatigués, reste l'une des plus pittoresques d'Avignon. Une glycine y ajoute un petit air de printemps.
PS - Pigeon vole ! Mais les miens sont deux et ne volent pas. Vous les voyez ?

Tuesday, 12 May 2009

Patience

What better than ripening fruit can teach you that time is the essence?
These little strawberries which didn't grow in a greenhouse in Spain aren't ripe yet. Patience.

Qu'y a-t-il de mieux que des fruits en train de mûrir pour vous apprendre que rien ne peut forcer le temps ? Ces petites fraises qui n'ont pas poussé sous serre en Espagne ne sont pas encore mûres. Patience.

Monday, 11 May 2009

Cour d'Honneur

Cour d'honneur, Palais des Papes
With is massive crenelated walls the main courtyard of the Popes Palace has mighty proportions. Used for many purposes over the centuries (fort, palace, prison) the Palais des Papes is now open to visitors for an entry fee of 10.50 euros (or 13 euros if combined with the Pont d'Avignon) in high season (March to November), reduced to 8.50 and 11 euros respectively in winter (low season). Entry is free for children under 8.
During the Theatre Festival in July some of the main events take place in this courtyard. Can you imagine Shakespeare's Macbeth being played here? It sends shivers down my spine.

Avec ses hauts murs crénelés la cour d'honneur du Palais des Papes a des proportions impressionnantes. Utilisé à des fins très diverses au fil des sièces (fort, palais, prison), le palais des Papes est maintenant ouvert aux visiteurs moyennant un droit d'entrée de 10,50 euros (ou 13 euros pour une visite combinée avec le Pont d'Avignon) en haute saison (de mars à novembre), tarif réduit à 8,50 euros et 11 euros respectivement en hiver (basse saison). L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 8 ans et tous les scolaires.
En juillet, des gradins sont installés et la cour d'honneur est réservée aux spectacles du Festival. Le cadre a de quoi magnifier les plus belles pièces de théatre. Avez-vous des souvenirs de spectacles vus ici ?
A single man, a mobile phone, ancient stone walls steeped in history, violent sun, harsh shadows, what new story writes itself here?

Un homme seul, un téléphone portable, des murs chargés d'histoire, une lumière vive, des ombres crues, quelle nouvelle histoire s'écrit ici ?

Sunday, 10 May 2009

Monochrome - green

Ile de la Barthelasse
Green interlude, I'm away for the weekend - I'm at Jilly's in Menton for a happy bloggers' meeting. Join me there!

Interlude monochrome : je suis partie me mettre au vert, je suis pour le week-end avec d'autres blogueurs chez Jilly à Menton. Rejoignez-nous là-bas !

Friday, 8 May 2009

Tongue in cheek

View from my window
Isn't a white tongue a sign of illness? Is the sky in bad health?
Avoir la langue blanche c'est signe de maladie, non ? Le ciel serait-il en mauvaise santé ?

Thursday, 7 May 2009

Pinned on a door

Place des Carmes
In rue Carreterie there's a house that once was a church - you can tell by the gothic architecture and the church spike that remains (see it in the background of this photo). Pinned on the door and protected by plastic sheets I found two poems. Let me try and translate the first (I'll gladly take suggestions from my bilingual readers, I find some of the puns impossible to render). If you find it doesn't make much sense, rest assured it comes out no better in French :

Tin sun, golden moon
Bunch of swallows, your name engraved in white clouds, sun of lead suffering from saturnism,
secret garden protected by dandelions, tramped over by nosy bastards; thoughts, pansies, worries, winter ornaments for that very special rose tree. Homeless rose, petals stolen by the winds of angels disappointed by this nectar of love.
The sky will be red.
Thierry
-------------
Rue Carreterie, juste en face de la place des Carmes se trouve une maison qui autrefois fut une église, comme en témoignent ses ouvertures gothiques et le clocher qui la surplombe (à voir en arrière-plan de cette photo). Punaisés sur la porte j'ai trouvé deux poèmes protégés par des feuilles plastiques. Voici le premier :

Soleil étain, lune d'or

Bouquet d'hirondelles, ton nom gravé de blancs nuages, soleil de plomb atteint de saturnisme, jardin secret gardé par chiens dents piétiné par foule de batards curieux; pensée, souci, ornement d'hivers pour ce rosier si important. Rose sans adresse, pétales volés par des vents d'anges déçus par ce nectar d'amour.
Le ciel sera rouge.
Thierry
Just underneath on the same door is a poem by St Augustine. I can only assume that the same guy (Thierry ?) posted both. I wonder what sort of a man he is?

Juste en-dessous, sur la même porte, un autre texte :

Je serais mort pour l'éternité
Si tu n'étais pas né dans le temps.
Je n'aurais jamais été libéré de la chair du péché
Si tu n'avais pas pris la ressemblance du péché.
Je serais victime d'une misère sans fin
Si tu n'avais pas exercé ta miséricorde.
Je n'aurais pas retrouvé la vie
Si tu ne m'avais pas rejoint dans la mort.
J'aurais succombé si tu ne m'avais pas secouru.
J'aurais péri si tu n'étais pas venu.

Saint Augustin

Est-ce le même Thierry qui a affiché ces deux poèmes ? Quel genre de personne peut-il être ?

Wednesday, 6 May 2009

Avignon's bad boys

Rue du four de la terre, rue Laboureur
These two graffiti obviously have the same author but I find myself totally unable to read his name. I like his style, the way he plays with a face's shadows. Do you have a preference for one of these two portraits?

Les mauvais garçons d'Avignon... ces deux pochoirs sont manifestement du même auteur mais la signature reste illisible pour moi. J'aime bien son style, la façon dont il travaille sur les ombres du visage. Avez-vous une préférence pour l'un des deux portraits ?

Tuesday, 5 May 2009

Les demoiselles d'Avignon

Rue Joseph Vernet
Just like the sailing ships of yesterday were adorned with figureheads, the noble houses of Avignon bore sculpted heads above their doorways. Sometimes I dream of the ladies who served as models. Home owner's wife or sculptor's mistress ? What lost stories do each of them tell?

Tout comme les grands voiliers d'autrefois portaient des figures de proue, les hotels particuliers d'Avignon s'ornaient de figures sculptées. Parfois je rêve aux dames dont les traits réguliers ont servi de modèle. Epouse du propriétaire ou maîtresse du sculpteur ? Combien d'histoires perdues dans tous ces visages ?
In rue Etienne, a profile-enhancing oblique ray of sunshine.
Rue Etienne,un soleil latéral qui magnifie le profil.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails