Wednesday, 29 December 2010

Skydive Pujaut

Aérodrome de PujautJust a few kilometres west of Avignon are the fertile plains of Pujaut where a landing strip cuts a line among the straight rows of vines. Here you can practice gliding, parachuting and skydiving with Skydive Pujaut and there's a special offer on a the moment : in January and February 2011, skydives are only 19 euros (for members only) - see here for details. I've never been even remotely tempted by the prospect of jumping from a plane and on that particularly cold winter day, my short walk in the vineyards was enough to make me want to head straight home for a hot chocolate. Skydiving - would you do it? Have you tried it? Are you an addict? My nephew is - he even practices base jumping too!
En me promenant par une froide après-midi d'hiver à quelques kilomètres à l'ouest d'Avignon j'ai vu plusieurs voiles parsemer le ciel. C'est qu'au milieu des vignes se trouve l'aérodrome de Pujaut. On peut y pratiquer le vol à voile et passer son brevet de pilote de planeur. Il héberge aussi un club très actif de parachutisme et de chute libre. En consultant leur site je découvre une offre spéciale : en janvier et février 2011, le saut de 4000 est à 19 euros seulement (pour les membres). Seriez-vous tenté d'essayer ? Etes-vous déjà un adepte ? Moi, me jeter d'un avion ne m'a jamais fait envie et ma courte randonnée au coucher du soleil m'a déja glacé les os. Je n'ai eu qu'une envie : rentrer au chaud me faire un chocolat chaud. Mais j'ai un neveu qui est un passionné de parachutisme, il pratique même un sport encore plus extrême, le base jump ! Sans moi.

Monday, 27 December 2010

Looking up

Rue de la république, Avignon... but not onlyIt only takes a tiny move - looking up - and anywhere in Avignon you'll find a detail bound to lifts your spirits : the play of light on a sun shade's intricate lace, a beautifully designed wrought iron balcony, a spectacularly ornate Haussmanian facade, a tall window reflecting a scoop of blue sky, a distorted reflection in a very ancient glass pane, the city of Avignon's coat of arms, the delicate traits of a Virgin and child sculpture... Not sure today will yield anything good? Just look up, a :-)
Il suffit d'un tout petit mouvement, lever les yeux, pour découvrir partout dans Avignon un nouvelle source d'émerveillement : l'élégance d'un balcon ouvragé, l'ombre d'un claustra, la richesse d'une façade haussmanienne, une haute fenêtre accrochant un coin de ciel bleu, une paire de volets, un reflet déformé dans une vitre ancienne, les doux traits d'une vierge à l'enfant... Quand on se demande ce qu'une journée pourra livrer de bon, il suffit de lever les yeux........... :-)
Rue Bonneterie, rue Banasterie, place Pie, rue des griffons...

Saturday, 25 December 2010

Merry Christmas!

(Un petit quiz pour mes lecteurs locaux : reconnaître le clocher ci-dessus. C'est en Vaucluse mais pas à Avignon. Et en cliquant ici, découvrez la carte de voeux animée de Vaucluse Tourisme.)

Thursday, 23 December 2010

Would you do it?

Le gros souper, hôtel de ville d'Avignon
As I am busy getting ready to host this year's large family Christmas get together, I received an email this morning that got me thinking. It was from an online hotel reservations website and the content was as follows " I would like to know if it would be possible to place some form of advertisement on your website. By advertisement I mean 2 or 3 links in the content of a post.
So I would like to suggest you create a new post with a nice picture of a hotel in Avignon (That we propose on our website obviously!). For this I can offer you 50 euros."
So far I've never made any money directly from my blog. It's a great way to show what I do and I've had a few people contact me through the blog and buy a single photo or several, or hire me for a photo shoot (see the wedding photos in the side bar) but there has never been any advertising on the blog itself. Should I sprinkle one of my posts with links to a merchant website for 50 euros ? Would you do it? I'd love to have your opinion.

Alors que je me prépare à accueillir un grand rassemblement de famille pour Noël, j'ai reçu ce matin un e-mail qui m'a donné à réfléchir. Il émanait d'un site de réservations d'hôtels en ligne. En voici le contenu : "Je voudrais savoir s'il serait possible de placer de la publicité sur votre blog. Par publicité, j'entends deux ou trois liens vers notre site dans le contenu d'un de vos billets. Je voudrais vous proposer de créer un nouveau post avec une belle photo d'un hôtel d'Avignon (que nous proposons sur notre site évidemment !). Pour cela je peux vous proposer 50 euros."
Jusqu'à présent je n'ai jamais gagné d'argent avec mon blog. J'ai déja eu des contacts avec des personnes qui m'ont trouvée par mon blog et qui m'ont acheté une ou plusieurs photos, ou qui m'ont embauchée pour une mission (voir les photos de mariage dans la marge droite) mais je n'ai jamais mis de publicité nulle part sur mon blog. Alors voilà : est-ce une bonne idée de parsemer l'un de mes posts de liens vers un site marchand pour gagner 50 euros ? Le feriez-vous ? J'aimerais bien avoir votre avis.

Tuesday, 21 December 2010

Random Christmas fun

Rue Joseph Vernet
As Christmas gets nearer, things are getting fun.

Noël approche, on commence à s'amuser :-)
In Avignon, a red hatter passes by a Christmas tree in rue Joseph Vernet. At the Sunday market in l'Isle sur Sorgue, Santa's dog watches with interest as Mrs. Santa serves free vin chaud (glühwein) to passers-by.

A Avignon, un chapeau rouge passe près d'un sapin de la rue Joseph Vernet. Au marché de dimanche à l'Isle sur sorgue, le chien Noël observe avec intérêt la mère Noël servant du vin chaud aux passants. C'est gratuit, c'est offert par l'association des commerçants.

Sunday, 19 December 2010

Festive spirit

Place de l'horloge, Avignon
Leaving all my previous post's doubts behind, I'm off to Place de l'Horloge in order to engage in the festive spirit but this street musician seems to have a quiet time too. Don't worry, I'm not depressed or anything but with grown up children aged 23 and 17, I don't get involved in all things Christmas as early as I used to. I am looking forward to some wonderful times with the family though. Now for something really uplifting, I suggest you click on this link to my fellow Michel's blog for a delightful go on the merry go round on Place de l'Horloge - I've featured it in photo a few times but the video is much more fun: the music and movement really generate a sense of joy !

Abandonnant les doutes de mon billet précédent, je vais faire un tour sur la place de l'horloge pour retrouver l'esprit de Noël mais ce musicien de rue semble avoir un moment de passage à vide lui aussi. Pas d'inquiétude, je ne suis nullement déprimée mais avec des enfants qui ont grandi (17 et 23 ans) je ne m'implique plus dans les préparatifs de Noël aussi à l'avance qu'avant. Je me réjouis tout de même beaucoup des moments festifs que nous allons passer en famille. Maintenant pour un moment de joie, cliquez sur ce lien pour faire un tour de manège sur le blog de mon ami Michel Benoit. J'ai déjà fait des photos du manège de la place de l'horloge mais la vidéo change tout : le mouvement et la musique génèrent un merveilleux esprit festif !

Friday, 17 December 2010

Sense of direction

Parking du centre commercial E.Leclerc, Les Angles
I often feel the world is going nowhere, very fast.
But I am quickly pointed in the right direction: this way to the petrol station. Keep buying, keep driving, just do as you're told and don't ask.

J'ai souvent le sentiment que le monde va très vite - mais vers où ?
Heureusement on se charge de me montrer le droit chemin : la station d'essence c'est par là. C
onsommez, roulez et circulez, y'a rien à voir !

Wednesday, 15 December 2010

Route des Valayans

Route des Valayans08:00 a.m., country farm before sunrise - When I took the picture a fortnight ago I thought it was frightfully cold but that's nothing compared to what it's like today...

8h du matin, avant le lever du soleil - ce jour-là, il y a quinze jours, j'avais trouvé qu'il faisait glacial mais ce n'est rien comparé au froid d'aujourd'hui...

Monday, 13 December 2010

Merci Marie

Eglise Saint Pierre, Avignon
Continuing on my previous post, here are a few images of the short mass that took place in Eglise St Pierre (St Peters church) before the candlelight procession set off. As I mentioned before, the church was packed and many children attended. The procession was dedicated to Mary, mother of Jesus - Virgin Mary would be the more appropriate term as the doctrine of immaculate conception remains an important part of the catholic faith. I find St Peters a movingly beautiful church, both inside and out - click on this link and on this one for my other photos of this architectural jewel.
Suite de mon billet précédent sur la fête des lumières du 8 décembre, voici quelques images de la célébration qui a eu lieu en l'église Saint Pierre d'Avignon avant la procession aux bougies dédiée à Marie, mère de Jésus. Il serait sans doute plus approprié d'utiliser le terme Vierge Marie car le dogme de l'immaculée conception reste un élément fondamental de la foi catholique. L'église St Pierre était bondée et beaucoup d'enfants étaient présents. Cette église est une merveille, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur - cliquer sur ce lien et sur celui-ci pour voir mes autres photos de cet édifice que je trouve d'une beauté bouleversante.


Friday, 10 December 2010

The procession

Montée des DomsFestival of lights, 8th December. Since 1648 a catholic procession takes place on that day. Devoted to Virgin Mary it starts with a short mass in St Peters church (église St Pierre) at 6:00 p.m. after which everyone walks up the streets with a candle in hand to Notre Dame des doms cathedral, singing hymns. The church was packed and the procession full of children. Along the stone ledge a line of candles has been lit to lead the way up to the cathedral. The golden facade in the background is the Petit Palais'.

Fête des lumières le 8 décembre. La tradition fait remonter à 1648 la procession dédiée à la vierge Marie qui a lieu ce jour-là. Elle commence à 18h avec une courte messe à l'église St Pierre puis, une bougie à la main, la foule des fidèles remonte les rues de la ville jusqu'à la cathédrale Notre Dame des doms en chantant des hymnes. L'église était bourrée à craquer et les enfants très nombreux. Le long du parapet en pierre, une ligne de bougies a été allumée pour guider la procession jusqu'à la cathédrale. La façade crénelée en haut de la perspective est celle du Petit Palais.

I enjoyed working without a flash and catching the blurry lines of moving candles.
J'ai aimé travailler sans flash pour saisir les lignes fugitives des bougies en mouvement.

The procession passes on place de l'Horloge. Notice the Merci Marie (thank you Mary) banners.
La procession passe Place de l'Horloge. Noter les banderoles "merci Marie".
The crowd moves up the steps to Notre Dame des doms cathedral.
La foule monte les marches vers la cathédrale Notre Dame des doms.

A young girl offers her candle to devotees who need to light up their blown out candles before entering the cathedral. Despite its poor quality I like this image for its close similarity to Georges de la Tour's painting "the new born" .

Devant l'entrée de la cathédrale un très jeune fille offre sa bougie aux personnes dont le lumignon s'était éteint en route. Bien que de mauvaise qualité, j'aime cette image pour sa similitude avec le tableau de Georges de la Tour "le nouveau né" .

Thursday, 9 December 2010

Lumières d'offrandes

Rue BanasterieYesterday 8th of December was a celebration of light known as 'fête des lumières'. In Lyon it has turned to a huge event (see great photos here) but in Avignon things remain fairly quiet. Traditionally on that night people put candles on their window sills and a procession dedicated to the virgin Mary takes place, which I will show in my next post. But this year my blogging buddy Michel Benoit took a brilliant initiative by organising a wonderful candle display in what is referred to as "the wall" in rue Banasterie. Thanks Michel! (see more photos on his blog and more daylight photos of this amazing wall here)
Hier 8 décembre c'était la fête des lumières. Rien d'aussi grandiose ici qu'à Lyon où la fête des lumières est devenu un événement géant (voir photos ici) mais traditionnellement les gens ce soir-là mettent des bougies à leur fenêtres et une procession dédiée à la vierge Marie se déroule dont je montrerai des images dans mon prochain billet. Cette année mon compère blogueur Michel Benoit a eu la géniale initiative d'illuminer le mur des offrandes de la rue Banasterie. Merci Michel ! (voir d'autres images de la soirée sur son blog ici et toutes ses photos du mur d'offrandes ici).

Tuesday, 7 December 2010

Les Angles

Les Angles After Villeneuve lès Avignon which is slightly closer, Les Angles must be the most picturesque ancient village near Avignon. Perched on a hilltop it overlooks the fertile plains of the Rhone where orchards of apricot, peach, apple and pear trees mingle with vineyards and other crops. A very steep lace road takes you there. Some friends of mine live in the village. A few summers ago their youngest daughter Clementine, then 17, worked as a fruit picker for a few weeks. Twice a day she would cycle downhill to work in the orchards and twice a day ride her bike back home - once in the full midday heat for a well deserved lunch break and nap, and once at the end of the day. Every night she would fall in bed like a log. Had she been my daughter I probably would have taken pity on her and driven her to work but her parents never offered and Clementine never asked, obviously enjoying the challenge, freedom and wonderful sense of fitness that you have as a youth. And how beautiful she was, all long limbs and soft tanned skin! I feel sorry for computer game addicted teenagers who never get to experience the exhilaration of making full use of a young and able body.
Now as winter arrives, the earth is put to rest and no one can be seen working in the fields. At 5 p.m. the sun strikes its last rays over the village while the plain below is already in the dark.
A moins de cinq kilomètres à vol d'oiseau, Les Angles est probablement le village ancien le plus proche d'Avignon après Villeneuve. Perché au bord d'un plateau, il domine la fertile plaine du Rhône marqué par un paysage de vignes et de vergers : pommiers, poiriers, pêchers et abricotiers. Une route en lacets très raide monte au village. Des amis à moi y habitent. Il y a deux ou trois ans leur plus jeune fille Clémentine, 17 ans, s'est fait embaucher pendant l'été pour la cueillette des fruits. Deux fois par jour elle descendait à vélo travailler dans la plaine et deux fois par jour remontait chez elle, une fois en plein cagnard pour la pause déjeuner et une bonne sieste, une fois à la fin de sa journée. Chaque soir elle s'écroulait de fatigue. Si j'avais été sa mère j'aurais probablement eu pitié et l'aurais conduite en voiture mais ses parents ne le lui ont pas proposé et elle ne l'a jamais demandé. Elle appréciait manifestement l'autonomie et la joie que procure un corps jeune, musclé, en pleine possession de ses moyens. Et qu'elle était belle, bronzée, élancée, toute en jambes et peau de pêche ! Je ressens comme un immense gâchis les ados accros aux jeux vidéo qui ne connaissent pas l'intense joie physique qu'il y a à faire usage d'un corps jeune en pleine possession de ses moyens.
Maintenant que l'hiver arrive la terre est mise au repos et on ne voit personne dans les champs. A cinq heures du soir le soleil jette ses derniers rayons sur le village alors que la plaine s'enfonce déja dans l'ombre...

Monday, 6 December 2010

Autumn portrait

Plaine des Angles
At the intersection of a private drive and a country road, an astutely placed mirror on an ivy-covered tree stump helps view oncoming traffic - an unusual opportunity for a self-portrait.

A l'intersection d'un chemin privé et d'une route de campagne, un rétroviseur bien placé sur un tronc d'arbre mort couvert de lierre aide à surveiller la circulation avant de s'engager, occasion inattendue d'un auto-portrait.

Saturday, 4 December 2010

Le lavoir

Saint Saturnin lès AvignonLever du jour sur le lavoir de St Saturnin les Avignon. Rasant l'eau qui fume, le soleil levant entre par les arches latérales du lavoir et vient frapper le mur du fond contre lequel le mistral a plaqué une masse de feuilles de platanes. Sous la margelle de pierre moussue l'eau parfaitement lisse reflète la scène. Je tremble rien qu'à imaginer ce que ça pouvait être de laver son linge dans cette eau glacée pendant l'hiver. Avec la contraception, ce qui a vraiment révolutionné la vie des femmes au XXème siècle c'est la machine à laver !

Early morning (08:00 a.m.) at the ancient wash house in Saint Saturnin les Avignon. Over fuming water the low lying sun flashes through the side arches and hits the stone wall against which lies a pile of plane tree leaves swept in by the wind. Under the moss covered stone edge, the basin's very still water reflects the scene. I hate to think what it was like in the old days to do the washing in this finger-biting cold water. Besides contraception, the invention that truly changed the life of women in the 20th century was the washing machine!

Thursday, 2 December 2010

Before sunrise

L'isle sur la sorgue7:30 a.m. - cool winter morning on the Sorgue river.

7h30 - petit matin froid sur la Sorgue
.

Wednesday, 1 December 2010

Theme day: Time

Place du Palais des PapesToday 1st of December is theme day for City Daily Photo bloggers and today's theme is Time. Time can either mean the time shown on a clock or the passing of time. Here it's time for a smoking break (my Aussie mates would say a smoko) for three youngsters on Place du palais des papes.
The bad news is that over time female cigarette consumption is on the rise in France : the latest Health watch report published in October 2010 reveals that in 2005 16% of French women smoked daily - the figure is now 22.5%. Another alarming figure: 24% of pregnant women smoke daily throughout their pregnancy. The time for a tobacco-free society has not come and that's not good news for French women's health. Click here to view thumbnails for all participants to this TIME theme day.

Aujourd'hui 1er décembre est journée à thème pour les blogueurs du réseau City Daily Photo et le thème ce mois-ci est Time. Ce mot peut aussi bien représenter l'heure qu'il est que le temps qui passe. Ici c'est l'heure de la pause cigarette pour trois jeunes sur le parvis de l'église Notre Dame des Doms qui surplombe la place du Palais des Papes.
La mauvaise nouvelle c'est que les résultats du dernier
Baromètre santé publiés en octobre 2010 montrent qu'on assiste à une progression de la tabagie féminine, particulièrement chez les femmes de 45 à 65 ans. En 2005 16% des femmes françaises déclaraient fumer quotidiennement ; en 2010 elles sont 22,5% et 24% des femmes enceintes fument quotidiennement pendant leur grossesse. Le temps d'une vie sans tabac n'est pas encore venu et ce n'est pas une bonne nouvelle pour la santé des femmes. Cliquer ici pour voir les photos des autres participants sur le thème "Time".
Speaking of women and tobacco, I found this discarded packet of Gitanes in the gutter the other day. Gitanes and Gauloises used to be the two French brands of cigarettes but you hardly ever see anyone smoking them these days... I am also amazed that anyone can keep smoking when large "smoking kills" signs appear on the packet. Gitanes are closely associated with French songwriter and singer Serge Gainsbourg - listen to him singing "Tu es un fumeur de gitanes" with Catherine Deneuve here.

Pour rester sur le sujet des femmes et des cigarettes, j'ai trouvé ce paquet de Gitanes dans le caniveau la semaine dernière. Quand on pense que les Gitanes et les Gauloises étaient les grandes marques françaises de cigarettes, on ne voit plus grand monde en fumer aujourd'hui. Je suis toujours sidérée que les fumeurs ne soient pas arrêtés par les étiquettes "Fumer Tue" qu'on trouve en gros sur tous les paquets. Ecoutez ici Serge Gainsbourg et Catherine Deneuve chanter "Tu es un fumeur de Gitanes" ici.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails