Thursday, 30 June 2011

Free at last !

"Free the hostages!" - these two banners should come down today and what a relief!
Stephane Taponier and Hervé Ghesquière are two French TV journalists who were abducted 18 months ago while working in Afghanistan. Above the town hall's and city council office's front porches, two large banners were set up by Reporters without Borders as a reminder of their plight. Finally I heard on the radio last night that they had been released after 547 days in captivity. If all goes well they should be arriving in Paris later today. A good end to a dreadfully long story. The now useless banners will come down, my photos will remain as a trace."Libérez les otages !" - ces bannières installées depuis des mois à Avignon devraient disparaître dans la journée d'aujourd'hui, enfin ! Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, deux journalistes de France 3, avaient été enlevés en Afghanistan il y a 18 mois alors qu'ils y préparaient un reportage. Pour qu'on ne les oublie pas, Reporters sans Frontières avait placé ces banderoles sur la façade de la mairie d'Avignon et des bureaux du département. On a appris hier soir qu'après 547 jours de détention les deux otages et leur interprète ont enfin été libérés, ils seront à Paris dans la journée. Quel soulagement pour leurs familles ! De ces banderoles qui vont disparaître mes photos seront le témoignage.

Tuesday, 28 June 2011

Village house for sale

Les Angles, vieux village
18h century village house for sale, 10 minute drive from Avignon city centre, very quiet, old walls, beautifully renovated, no garden but a large rooftop terrace with great views. A friend of mine just bought it. She says that for the same price she could have had a modern home with garden and pool a little further away from Avignon and that's what she was originally looking for but when she saw this place she fell in love with it and nothing could compare. Arriving from Australia she originally believed her main requirement would be lots of space - in the end she fell for old world charm. Can you understand her choice?
A vendre: maison de village à 10 minutes du centre ville d'Avignon, très calme, vieux murs, belle rénovation, pas de jardin mais grande terrasse avec vue sur le Rhône et sur les toits du village. Une de mes amies vient de l'acheter. A prix équivalent elle a vu des maisons récentes avec jardin et piscine un peu plus éloignées d'Avignon et au départ c'est ce qu'elle cherchait mais quand elle a vu cette maison elle en est tombée amoureuse. Arrivant d'Australie elle pensait au départ que le plus important pour elle serait d'avoir de l'espace ; finalement ce sont les vieilles pierres qui l'ont séduite. Est-ce un choix que vous comprenez ?

Sunday, 26 June 2011

Urban knitting

Place Pie, AvignonThree lampposts all dressed up in knitwear for last weekend's celebration of St Jean's tower on Place Pie (gone now, remained there less a week). It is known by many names, yarn bombing, urban knitting, guerilla knitting, knitted graffiti and it's a form of street art. Interestingly enough Mark in Grafton, NSW, Australia, says it's become popular in his town over the past few weeks - see his post here with a photo of a flame tree with very unusual fruit attached ! It's a small world...
Trois lampadaires habillés de laine pour la fête de la St Jean, c'était la semaine dernière sur la place Pie. L'habillage est resté moins d'une semaine, c'est déjà parti. On appelle ça le tricot urbain ou tricot de rue, c'est une forme de street art. En anglais ça s'appelle yarn bombing, guerilla knitting, urban knitting - du graffiti tricoté en quelque sorte. Et comme le monde est petit, Mark de Grafton, NSW en Australie dit que la vague tricoteuse envahit aussi sa ville : la semaine dernière il montrait un arbre auquel d'étranges fruits étaient venus... voir son billet ici.Voir aussi le site d'une tricopathe parisienne ayant participé à la nuit du street art en 2009...

Friday, 24 June 2011

All the way from Charlotte, NC

Fête de la musique, Passage de l'Oratoire, Avignon
My most wonderful surprise at Tuesday's Fete de la Musique was an outdoor performance by a group of young hand bell ringers from the First Presbyterian Church of Charlotte, North Carolina, USA. We're not used to handbell choirs in France, I had no idea any such thing existed. I wasn't able to record their music but I strongly recommend you click here to see a video of them playing in their home church of Charlotte, NC. Not all the players are the same but several are and so is the conductor. In Avignon, despite sly attempts by gusts of winds to blow their score sheets off, the choir performed beautifully and was much appreciated. They got great rounds of applause.I had a chat to some of the young ladies after the performance and learned that they are on a two-week tour of France. They stayed in Paris for a few days before coming down to Avignon for the Music Fest, played again in the village of Pernes les Fontaines last night and will be giving another free concert tonight at 8:30 p.m. in Pujaut, a village just outside Avignon. If you happen to be around, please come and listen to them! Otherwise you can console yourself with more videos here.
To my American readers : does your church have a hand bell choir?
Click here to read more about the church's children and youth handbell choirs : the Ivey Handbell Ringers (Grades 9-12) is composed of experienced handbell ringers. They ring in worship and on special occasions throughout the year. They accept outside engagements and take a two-week concert tour each summer. The conductor told me they'd been to various European countries (e.g. Germany and Denmark) but never to France. They all looked like they were having a wonderful time.
Ma plus belle surprise de la fête de la musique, je l'ai trouvée dans le passage de l'oratoire avec un groupe de jeunes sonneurs de cloches de l'église presbytérienne de Charlotte en Caroline du Nord, USA. Je ne connaissais pas les choeurs de cloches à main, je ne savais même pas que ça existait. Cliquez ici pour les entendre en concert dans leur église aux Etats-Unis, ça vaut la peine. D'autres vidéos aussi ici sur le site de leur église. A Avignon, malgré le vent fripon qui soufflait sur leurs partitions ils ont complètement séduit leur auditoire.
En parlant un peu avec ces jeunes filles après le concert j'ai appris que le groupe était en tournée en France pour deux semaines. Ils ont passé quelques jours à Paris avant de descendre à Avignon pour la fête de la musique. Ils ont donné un concert hier soir à Pernes les Fontaines et en donnent un autre ce soir vendredi 24 juin à 20h30 en l'église de Pujaut. C'est un concert gratuit. Si vous avez l'occasion d'y aller, ne ratez pas ça !
Cliquez ici pour les écouter en concert dans leur église de Charlotte aux USA.

Thursday, 23 June 2011

Faites des gosses !

Pub Z, rue Bonneterie, AvignonAvignon's Pub Z has long been famous for its zebra theme and graffiti-friendly facade. Lately a cohort of babies and pin-ups have invaded the space all around its rainbow zebra, accompanied by the message 'faites des gosses' (procreate!). I'm not sure the vision is very tempting...

(Note on another subject: I believe I took a few good pics at the Fête de la Musique last night but I forgot my camera in a friend's car and will need to retrieve it before I can access my photos. Sorry for the delay)

Le Pub Z à Avignon, depuis longtemps connu pour sa déco Zèbre et sa façade accueillante aux graffitis, vient d'être envahi par une cohorte de bébés et de pin-ups. Le tout est accompagné du message "faites des gosses" ! (le lisez-vous ?). Le tout est vaguement inquiétant, je ne sais pas si ça fait très envie...
PS - je crois avoir pris quelques photos intéressantes à la fête de la musique la nuit dernière mais j'ai oublié mon APN dans une voiture amie et je vais devoir attendre de le récupérer pour avoir accès à mes photos. Un peu de patience...

Tuesday, 21 June 2011

Fête de la musique

Rue des marchands, AvignonOn this 21st of June Avignon prepares for what promises to be a very short and very hot night. Our annual Fête de la Musique which celebrates the summer solstice with music at every street corner is about to begin. I've heard it's raining in Paris but in Avignon the weather is hot and sticky. I assume much beer will be needed in order to cool off... From rock'n'roll on place des corps saints to Afro-Cuban rhythms on place de l'Horloge, organ recitals in various churches, jazz, gospel, opera, string quartet, children's choirs or chamber orchestra concerts, anyone can find music to his or her ears. And it's all free! I hope to grab a few good photos. In the mean time here's a colourful apetizer. Can you feel the music in the air? (in the photo below I love the way the man's hand continues into the fabric's design - with a few fingers too many perhaps?)
En ce 21 juin, Avignon se prépare pour une nuit qui promet d'être courte et chaude. La 30ème édition de la Fête de la Musique qui célèbre le solstice d'été avec de la musique à chaque coin de rue est sur le point de commencer. J'ai entendu dire qu'il pleuvait à Paris mais à Avignon le thermomètre flirte avec les 30° et je ne doute pas qu'il faudra beaucoup de bière pour étancher les soifs... Du rock'n'roll sur la place des corps saints aux rythmes afro-cubains sur la place de l'horloge en passant par les récitals d'orgue dans diverses églises, les sessions de jazz, les choeurs d'enfants, les quatuors à cordes, les airs d'opéra ou la variété, il y en aura pour tous les goûts, et c'est gratuit. J'espère vous en rapporter quelques images. En attendant voici une mise en bouche : sentez-vous la vibration colorée de l'air ? (dans la photo ci-dessous j'adore la façon dont la main du passant se continue dans le motif du tissu - avec un peu trop de doigts, peut-être ?)

Monday, 20 June 2011

Simple as

Les Halles, AvignonFive fruit & veg a day. Simple as.
(Had you ever seen zucchini flowers before ? Have you ever had zucchini flower fritters ? Stuff the flowers with a mix of ricotta cheese and basel, dip in a batter and fry - it's divine ! Find the recipe here)

Cinq fruits et légumes par jour. Y'a pas plus simple.
(Aviez-vous déjà vu des fleurs de courgette ? Saviez-vous qu'on peut en faire des beignets et que c'est délicieux ? Voir une recette ici. Le meilleur est de farcir les fleurs avec un mélange de ricotta et de basilic avant de les tremper dans une pâte à beignets puis de les frire)

Saturday, 18 June 2011

Street guitar

Place Pignotte, AvignonA mellow spring is in the air and mid-afternoon a raucous song makes its way up to my open windows. I look down and I see a guitarist seated on the steps across the street, playing and singing for himself. This is gypsy flamenco, a music that speaks to your soul. I listen in admiration - how blessed am I to have a concert at my window!
La ville baigne dans le souffle moëlleux du printemps. Dans l'après-midi une voix âpre et pleine de mélancolie monte jusqu'à mes fenêtres ouvertes. Je vois un guitariste assis sur les marches de l'immeuble d'en face. Il semble ne jouer et ne chanter que pour lui-même ; c'est du flamenco gitan qui parle à l'âme. Un concert à ma fenêtre ? Merci la vie.

Friday, 17 June 2011

Quart de tour

Place Pasteur, AvignonTilting is good sometimes, it stimulates and revives the senses. And no, this isn't a seagull - it's a pigeon.

Parfois un quart de tour ça fait du bien, ça réveille les sens. Et non ce n'est pas une mouette, c'est un pigeon.

And if you're interested in the context, this is what Place Pasteur really looks like :
Et si le contexte vous intéresse, voilà à quoi ressemble la Place Pasteur :
(my pigeon was perched on the basin ledge, it had just had a sip)
(mon pigeon était perché sur le rebord du bassin, il venait de boire)

Thursday, 16 June 2011

Beach wilderness

Plage de Piémançon, Camargue
Beyond the area where camping is allowed on Piemanson beach begins a stretch of amazing wilderness. The white sand beach continues for miles on end, visited almost exclusively by fishermen, sun worshippers and beach walkers. Most are nude. Some people also come for fun rides on their motorbikes, four wheel drives or quads but they are few and far between and the beach remains essentially a place of peace and quiet. If you walk to the very end you reach a sandy delta : the mouth of the Rhone river.
Au-delà de la zone où le camping est autorisé sur la plage de Piémançon commence un univers à part - on dirait le bout du monde. La plage de sable blanc continue sur des kilomètres, nature libre à peine visitée par quelques marcheurs les pieds dans l'eau, des pêcheurs ou des amateurs de bronzage. La plupart sont nus. Certains utilisent aussi la plage comme terrain d'aventures à parcourir en 4x4, à moto ou en quad mais ils sont rares et peu nombreux. Dans l'ensemble, c'est un royaume de paix et d'isolement. En marchant vers l'est jusqu'au bout, on arrive à un delta de sable : l'embouchure du Rhône.
The beach is lined by dunes backing onto salt marshes where pink flamigoes and other wildlife live unharmed. This is the parc naturel regional de Camargue. However if you climb to the top of the dunes on a clear day you might be able to spot the cranes on the docks of Port St Louis du Rhône, the smoke and tall chimneys of oil refineries and the many windmills of a windfarm. The industrial world isn't very far but here you get a real sense of remoteness and wilderness.
La plage est bordée de dunes qui s'adossent à un pays de marécages où les flamants roses et la faune sauvage vivent protégés. On est dans le parc naturel régional de Camargue. Pourtant si l'on monte au sommet des dunes par beau temps on distingue au loin les grues des docks de Port St Louis du Rhône, les nombreuses éoliennes, les fumées et les hautes cheminées des raffineries : le monde industriel n'est pas bien loin. Mais on pourrait si facilement l'oublier et se croire au bout du monde...
If 4WD noise seems shocking to you, how about a horse ride? When you finally return to the inhabited part of the beach, the first few caravans and driftwood shelters you see feel like civilization again...
Si le bruit des 4x4 vous choque, pourquoi pas une randonnée à cheval ? Quand on revient vers la partie habitée de la plage, les premières caravanes et les premiers abris en bois flotté qu'on rencontre donnent l'impression de revenir à la civilisation...

Tuesday, 14 June 2011

The nudie beach

Plage de Piémançon, Salin de GiraudThis is where I was yesterday: the remote Piemanson beach at the tip of the Camargue, a 90-mn drive from Avignon. This must be one of the last places in France where camping is allowed directly on the beach. No water, no electricity, no services, no fees : a spirit of mostly self-regulated freedom inherited from an age-old fisherman tradition. For how long still?
Because of the strong winter gales, the caravans can't be left here year round. They get set up here at the beginning of the summer season. I believe some may have been dropped here recently but not properly installed yet. Having weathered a few sand shifts, they will need a bit of levelling up before they can be lived in.
Residents often use driftwood to build shelters, shower cabins, windbreakers, stools, tables or land art pieces. The Eastern side is a nudie beach : as a rule, photographers are not welcome. I occasionally sensed suspicion when I pulled my camera out of my bag but was very careful not to include any people in my shots and all went well. This precaution enhances the still deserted aspect of the beach ; it will be crowded in July and August.
Voilà où j'étais hier : la plage de Piémançon, tout au bout de la Camargue après Salin de Giraud, à une heure et demie de route d'Avignon. Le camping y est autorisé directement sur la plage : pas d'eau, pas d'électricité, pas de services - et c'est gratuit. Survivance des traditions locales, ultime espace de liberté auto-contrôlée. Pour combien de temps encore ?
A cause des violentes tempêtes d'hiver il est interdit de laisser sa caravane ici toute l'année. On les installe pour la belle saison. Vu leurs angles improbables il semble que quelques-unes aient été déposées là sans soin particulier. Ont-elles subi des mouvements de sable ? En tout cas il faudra les mettre de niveau avant de pouvoir y habiter ! Beaucoup de résidents utilisent du bois flotté pour réaliser des auvents, des pare-vent, des cabines de douche, des tables, des tabourets ou des oeuvres de Land Art. La partie orientale de la plage est réservée aux naturistes : en règle générale, les photographes ne sont pas les bienvenus. J'ai rencontré un peu de méfiance quand je sortais mon appareil photo mais j'ai fait très attention de ne pas inclure de personnages dans mes images et j'ai été bien accueillie. Cette précaution ajoute à l'aspect encore assez désert de la plage ; en juillet et en août elle sera bondée.
Since the beach extends over several kilometres, many people use flags as landmarks for their spot.
La plage est tellement immense que beaucoup de gens installent des drapeaux comme repère pour retrouver leur coin.

Saturday, 11 June 2011

Wet roses

Alterarosa, Avignon
Last weekend's downpour was a bit of a disaster for the annual Alterarosa rose exhibition in the cloister of the Popes Palace. I visited on the Saturday. I showed in a previous post how taking refuge inside the palace had been my only chance to see a bit of blue overhead. Here are a few images of the rose display in the cloister - umbrella was the name of the day. Although some of the roses were safe under the covered walkways, those in the courtyard really suffered. In the best of cases they were dotted with sweet raindrops; in other places they had been literally cooked by the rain - an interesting photography subject anyway.
Le déluge du week-end dernier n'a pas rendu service à l'expo Alterarosa, le rendez-vous annuel des amoureux de la rose au Palais des papes. J'y suis allée le samedi. J'ai montré dans un billet précédent comment ma seule chance de voir du ciel bleu avait été de me réfugier sous les plafonds peints des chambres des papes. Voici quelques images des roses : certaines, abritées sous les arcades, étaient juste semées de gouttes mais d'autres exposées dans le jardin du cloitre étaient littéralement cuites par la pluie - un sujet de photo un peu plus original !

Friday, 10 June 2011

Fraich'attitude

Place Pie, AvignonI'm sure you've heard of the "five fruit and veg a day" slogan? To raise awareness about the wonderful taste of fresh fruit and their nutritional value was the aim of yesterday's 'fresh attitude' fair on place Pie. All day long, passers-by and school kids with their teachers were invited to taste local seasonal fruit : cherries, apricots, melons, strawberries and tomatoes, as well as fresh tropical fruit such as pineapple and mango. The very friendly man you see here (and many others) did a wonderful job in encouraging the kids to try, discuss and compare the tastes of the various fruit. While the kids took their assignment very seriously, fun was had on all sides. A healthy move, no doubt.
Hier toute la journée, une belle animation sur la Place Pie, la première depuis que les travaux sont enfin terminés. Nous encourager à encourager à mettre plus de fruits et légumes au menu, c'est l'objectif de la campagne "fraich'attitude". Toute la journée de très souriants animateurs ont accueilli promeneurs et élèves des écoles pour leur faire goûter aux fruits de saison : melon, fraises, abricots, cerises, tomates mais aussi à quelques fruits tropicaux frais (mangue et ananas). Les enfants étaient encouragés à essayer, déguster, discuter et comparer les goûts. Une saine initiative sans aucun doute.
If the kids like the fruit they were encouraged to help themselves to some more. Yum!
Si les enfants aimaient, ils étaient vivement encouragés à se resservir. Miam !

Wednesday, 8 June 2011

Running free

Jardin public, Villeneuve-lès-AvignonWhen the jb's (of Mainz Daily Photo) were there we watched three different wedding parties come and go on the same Saturday afternoon. At this particular wedding, while adults were organising all kinds of group photos, three little bridesmaids escaped and set off on an adventure of their own, running up and down the alleys at full speed. They were a joy to watch : away from the standard roles of tomboy or girly girl in a pretty dress, they were free to be both at the same time. I wish every little girl in the world could grow up with such joy and freedom.
PS - jb continues his world tour : he met Petrea Burchard in Pasadena, California this week. Read about it here on Petrea's blog and there on jb's blog. Looks like they both enjoyed it!

Quand les jb (de Mainz Daily Photo)étaient là, nous avons vu passer trois différents mariages dans le même samedi après-midi. A l'un des mariages, tandis que les adultes organisaient une longue série de photos de groupe dans le jardin public, trois petites demoiselles d'honneur se sont échappées pour courir librement et de toutes leurs forces autour des pelouses. Leur joyeuse énergie faisait plaisir à voir. Loin des stéréotypes de garçon manqué ou de petite fille sage en belle robe, elles avaient la liberté d'être tout à la fois libres, sportives et belles. J'aimerais que toutes les petites filles du monde puissent grandir avec cette joie et cette liberté là.
A different generation: two elderly guests at the same wedding. They were well respected and looked after : a young woman came to offer them some water to drink. It was very hot.

Une autre génération : deux invitées au même mariage. Elles étaient respectées et bien entourées : une jeune femme est venue leur apporter de l'eau à boire, il faisait très chaud.

Monday, 6 June 2011

Blue skies ? Painted.

AvignonAfter weeks and months of drought, the downpour we had over the weekend was impressive. Saturday was a day of continuous rain. The only chance you had to see a bit of blue over your head was to visit the Popes Palace: some of the chambers there have amazing painted ceilings.
Après des semaines et même des mois de sécheresse, la pluie dense et continue de ce week-end nous a surpris, on avait perdu l'habitude. Samedi il a plu toute la journée. La seule solution pour voir un peu de bleu en levant les yeux était de visiter le palais des papes. Les plafonds peints de certaines chambres sont de vraies merveilles.

Saturday, 4 June 2011

Vincent Bauza

Théatre Au Bout Là-bas, AvignonVincent Bauza est un merveilleux contrebassiste. J'avais vraiment envie de faire des photos de lui la semaine dernière lorsqu'il accompagnait une lecture mais la lumière était très faible et je ne pouvais pas utiliser de flash ; j'ai donc choisi de m'éloigner de la réalité et de jouer avec le mouvement. J'aime beaucoup le résultat. Vous pourrez voir Vincent Bauza le mercredi 8 juin à 21h30 dans la cour carrée de la Charité à Carpentras : il accompagnera à la contrebasse le spectacle "Toi c'est la joie" de Marie-Anne Kergoet, une performance bouleversante qui mêle cirque, danse, théatre et musique. Tous les détails sur le site de la Compagnie du Fil : http://compagnie-du-fil.info/ - d'autres images ici.
L'entrée est gratuite mais les réservations sont conseillées :
Réservations Centre Culturel La Charité Carpentras : Tél. : 04 90 63 46 35

My camera is a Canon G10 point and shoot, not one with a sophisticated lens that will pick up every bit of light. I was faced with a challenge when I went to hear a reading last week: I dearly wanted to take pictures of Vincent Bauza playing the bass but the light was minimal and I couldn't use a flash. I chose to go wild and experiment with movement. I'm quite happy with the result. "Quite" is an understatement.

Thursday, 2 June 2011

Fraises du jour

Fraise de CarpentrasSeasonal delight. We had strawberries (these and heaps more) for my sister's birthday last Sunday.
We dipped them in warm melted dark chocolate - that's called a chocolate fondue. Heaven!

Plaisir de saison. Nous avons mangé ces fraises (et une montagne d'autres) en fondue au chocolat pour l'anniversaire de ma soeur dimanche dernier. Je m'en lèche encore les doigts.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails