Friday, 21 November 2014

I could live there

Last Sunday we sat down to a picnic lunch at the top of the village of Joucas. Admiring the view I thought to myself I could live there. On the downside the village is now almost entirely owned by holidaymakers : on this autumn day  the vast majority of houses were closed, the streets empty, the village looked dead. Too bad. I don't think I'd want to be the only living soul there...
With this post I'm participating in Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Do visit to see more skies around the world!

Dimanche on s'est installés pour pique-niquer en haut du village de Joucas. En admirant cette vue je me suis dit que j'aimerais vivre là. Mais à la réflexion je me suis rendu compte que le village était un repaire de résidences secondaires : en ce jour d'automne presque toutes les maisons étaient fermées, les rues absolument vides, le village semblait mort. Finalement je ne crois pas que j'aimerais être la seule âme ici.
Ce billet participe à Skywatch Friday, une communauté de blogueurs qui lèvent les yeux au ciel tous les vendredis. Allez y voir pour partir sous d'autres cieux !

20 comments:

Jack said...

That must be a dilemma for small villages. People buy homes and improve them, but they don't inhabit them. But, it sure does look good.

Bob Crowe said...

We, the tourists, are a curse and a blessing. I don't like the idea of a winter ghost town, though. C and I prefer living cities and towns.

William Kendall said...

Such a beautiful view from up there!

Chri said...

Ah oui, celui-là est très très beau! Et les images aussi!

Chri said...
This comment has been removed by the author.
Chri said...

Pas loin il y a aussi le village un peu fantôme de LIOUX au pied de sa falaise qui est très étonnant à voir mais en revanche pas à habiter! Brrr

Nathalie Beaumes said...

Ah Chri, je connais la falaise de Lioux où je suis allée marcher mais pas du tout le village. C'est aussi un village fantôme ?

Stefan Jansson said...

Glad that someone lives here, better that having the whole village abandoned I guess. And yes, it's a pretty good view.

ak-ut said...

really nice view!
i visited avignon two weeks ago :-)

Gale said...

You know, I never wanted to visit France, until I saw your pictures. Not kidding.

Thérèse said...

En effet la vue est belle et dommage pour ce village mi-fantome. J'aurais donc du mal a y habiter, j'ai besoin de parler et surtout pas toute seule...

Sara Chapman in Seattle USA said...

I love the light in this photo, and the feeling of vastness. Perhaps I will visit Avignon someday. Love the bilingual descriptions, aussi.

Chri said...

Ce n'est pas un village fantôme mais presque, il est impressionnant dans l'ombre de la falaise, le soleil n'y arrive que tard en fin de matinée et Octobre et donc en ce moment encore plus tard... J'y ai pris des images inquiétantes...

Felicia said...

What beautiful scenery.

Spare Parts and Pics said...

I think I could live there too... so much natural beauty, and your photos are wonderful!

PerthDailyPhoto said...

I wonder if all the owners arrange to holiday at the same time and this beautiful little village becomes a hive of activity for a few months of the year Nathale :) It seems such shame for that view not to be appreciated all year round n'est pas!

ladyfi said...

So pretty - I could live there too.

Anonymous said...

Joucas n'est pas DU TOUT un village fantôme. Vos derniers posts témoignent de plusieurs raccourcis hasardeux et malheureux, dommage que vous sombriez dans l'ultra facilité...bye bye.

Nathalie Beaumes said...
This comment has been removed by the author.
Nathalie Beaumes said...

Merci Anonyme d'avoir rétabli la vérité si vous pensez que c'était nécessaire.

Je n'ai fait que parler de ce que j'avais vu et j'ai eu l'impression qu'il y avait deux poids, deux mesures entre le vieux village et le reste de la commune. En ce dimanche de novembre, nous avons passé environ 1h30 dans le vieux village et n'avons rencontré dans les rues qu'un seul autre groupe de visiteurs à pied (3 personnes) : 3 personnes en une heure et demie ! Nous avons vu UNE personne sortir de chez elle, et nous avons vu DEUX jardins où du linge séchait. Nous avons vu une ENORME majorité de maisons où tous les volets étaient fermés.

En revanche nous avons vu de la vie locale dans LE BAS du village avec trois jeunes qui discutaient autour de leurs motos et une famille avec de jeunes enfants dans les jeux du petit jardin public. J'ai vraiment eu l'impression que les locaux devaient avoir migré vers les maisons du bas du village et des alentours alors que le vieux village était maintenant en majorité composé de résidences secondaires.

Si cette analyse était erronée, j'en suis désolée. J'admets bien volontiers la part subjective liée à l'opinion qu'on se fait sur une visite isolée.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails