Friday, 21 November 2014

I could live there

Last Sunday we sat down to a picnic lunch at the top of the village of Joucas. I love this view. I think I could live there. On the downside the village is now almost entirely owned by holidaymakers : on this autumn day (a Sunday, mind you) the vast majority of houses were closed, the streets empty, the village looked dead.
With this post I'm participating in Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Do visit to see more skies around the world!

Dimanche on s'est installés pour pique-niquer en haut du village de Joucas. La vue est à couper le souffle. Je crois que je pourrais vivre là. Moins gai, le village est maintenant devenu un repaire de résidences secondaires : presque toutes les maisons étaient fermées, les rues absolument vides, le village semblait mort.
Ce billet participe à Skywatch Friday, une communauté de blogueurs qui lèvent les yeux au ciel tous les vendredis. Allez y voir pour partir sous d'autres cieux !

Wednesday, 19 November 2014

Raccord /

I hadn't taken pictures of the pont d'Avignon in ages. On Sunday, the water levels weres high and the afternoon light spectacular. I  decided that keeping obvious my collage of two images could be fun.

Ca faisait une éternité que je n'avais pas photographié le pont St Bénézet. Dimanche, l'eau était haute et la lumière de fin de journée spectaculaire. J'ai décidé de garder très apparent mon collage de deux photos.

Monday, 17 November 2014

After the flood

Avignon, le pont St Bénézet


After the flood, the big clean up. On Saturday afternoon the Rhone reached a peak level of 5.30 meters which flooded the road you see here at the foot of the pont d'Avignon. The water dropped back to 4.60 on Sunday when I took these photos. City council employees were busy cleaning the silt on the road before reopening it to traffic. In the mean time visitors could enjoy walking around with no cars but I'm sorry that I wasn't there yesterday, it would have been spectacular : most of the grassy areas you see in the bottom image were under water.

Après la crue, le grand nettoyage. Samedi après-midi le Rhône est monté jusqu'à une cote de 5,30 mètres, ce qui a inondé les allées de l'Oulle. Le niveau était déjà redescendu à 4,60 m dimanche quand j'ai pris ces photos. Les employés municipaux s'activaient à nettoyer la boue de la route avant de la rouvrir à la circulation. En attendant, on pouvait s'offrir le luxe de s'y promener sans voitures. Je regrette quand même de ne pas avoir été là hier, les images auraient été spectaculaires :  la plupart des zones herbeuses qu'on voit dans l'image du bas étaient sous l'eau.


Saturday, 15 November 2014

N'ayez pas peur, la police tue !

Rue des teinturiers, Avignon 
 La mort de Rémi Fraisse lors d'un affrontement musclé entre forces de l'ordre et manifestants écologistes sur le chantier contesté du barrage du Sivens il y a trois semaines trouve des répercussions jusque sur les murs d'Avignon. Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé hier que les grenades offensives (dont l'une a causé la mort du jeune homme) seraient désormais interdites dans le cadre des opérations de maintien de l'ordre public. L'affaire n'est pas terminée. Les manifestations continuent, les révélations aussi et l'avenir du barrage de Sivens reste inconnu.

"Have no fear - Police kills !" or when national issues make their way to the walls of Avignon.
Have you heard of  Remi Fraisse, a young botanist killed three weeks ago during a demonstration against a dam to be built in Sivens, in the southwest of France? He was killed in the back by a grenade thrown by the police during a particularly violent confrontation with young green protesters. Since then there have been multiple demonstrations against the police and the future of the dam is still unknown. Learn more about here.

Interior minister Bernard Cazeneuve has since declared that from now on concussion grenades would be banned from police equipment however this doesn't seem to have calmed protesters down. 


Wednesday, 12 November 2014

Heavy rains

Beaumes-de-Venise
Heavy rains yesterday over the vineyards near our home.

Fortes pluies hier sur les vignes près de chez nous.

Monday, 10 November 2014

Le cabanon

Entre Villars et Gargas
'Cabanons' like this are typical of the region and were used to store tools around vineyards. Most are abandoned today, which makes them an easy prey for tourist photographers.

Les cabanons comme celui-ci sont légion dans la région. On les utilisait pour ranger les outils de la vigne. Le plus souvent abandonnés aujourd'hui, ils sont une proie facile pour les touristes photographes.

Saturday, 8 November 2014

FN 2017

Rue du Vice Légat, rue Grivolas, Avignon 

As President François Hollande concludes the first half of his 5-year mandate, France's poor economic results make him the most unpopular president ever, with an approval rating of only 14%. In a shop I found a sweat shirt bearing a portrait of him with the words 'OUT !' sponsored by www.pasmonpresident.com (notmypresident.com). Apart from specific events such as party congresses, you rarely see anyone here wearing a t-shirt supporting a candidate, let alone one against one (just as a reminder, negative campaigning is forbidden in all official media in France, it's not part of our culture so this t-shirt is quite exceptional). I also found a chilling graffiti on a wall last week; FN 2017 refers to the hope that the Front National, the extreme right, nationalist, racist and anti-European party led by Ms. Marine Le Pen might win the next presidential elections in 2017. Can I say how concerned I am about the way politics are evolving in my country?

Alors que le président François Hollande arrive à mi-mandat, les résultats économiques très décevants font de lui le président le plus impopulaire que la France ait jamais connu avec seulement 14% d'opinions favorables. Dans un magasin de la rue Grivolas j'ai trouvé un sweat-shirt sans équivoque contre lui (date-t-il de la manif pour tous ?) et sur le mur extérieur de l'hôtel de l'Amirande rue du Vice Légat,  un tag FN 2017 m'a fait froid dans le dos. La politique va mal dans notre pays et ça m'inquiète.

Thursday, 6 November 2014

Arbeit macht frei ?

Rue de la bonneterie / Rue de la masse, Avignon
Arbeit macht frei - Le travail libère-t-il ?   Posons la question, nous dit-on.
Mais le portail portant cette mention qui se trouvait à l'entrée du camp de concentration de Dachau a été volé il y a quelques jours. Hasard ou coïncidence que ce regain d'intérêt pour une formule de sinistre mémoire ? (détails sur le vol du portail de Dachau ici)

Arbeit macht frei (work sets you free), let's ask the question, said a graffiti on a men at work sign in Avignon last week. But the slogan resonates bitterly with anyone who remembers that it appeared at the gates of most Nazi concentration camps. Is it a coincidence that a metal gate bearing this motto was also stolen at the Dachau concentration camp in Germany last week? (see story here). Why this new surge of interest?

Wednesday, 5 November 2014

Aubune in black

Ma chère chapelle de N.D. d'Aubune sous le ciel noir de lundi matin.
My dear chapel of N.D. d'Aubune under last Monday's black sky.

Monday, 3 November 2014

Forces of nature

Ce matin, on annonçait l'arrivée du sixième épisode cévenol en deux mois. Les Cévennes, c'est par là, vers l'ouest. Quand j'ai vu le ciel après le petit déjeuner, j'ai couru dehors pour saisir ça. Ce qui manque à ma photo, c'est la puissance des bourrasques, les nuages et la lumière qui courent sur le paysage à une vitesse époustouflante, le sentiment enivrant de communier en grand avec les forces de la nature.

This morning a new episode of heavy rain and possible floods was announced over the Cevennes, the mountain range to the west of us. When I saw the colour of the sky after breakfast I ran out to catch it all. What a photo can't convey is the power of the wind gusts, the clouds and light running along the landscape at incredible speed, the exhilarating feeling of being in communion with nature's wild forces.

Friday, 31 October 2014

Less nuns, more Chinese

Rue des trois faucons, Avignon
How times change: you rarely see Catholic nuns in the streets  here these days  but you see more and more Chinese people (from mainland China) opening shop in downtown Avignon. In the past seven years I've seen six shops open, mainly clothes shops (one restaurant). Most shopkeepers speek very little French. I'd really like to know more about this new immigration trend in our city.

Comme les temps changent : on ne voit plus que très rarement des religieuses dans les rues d'Avignon aujourd'hui, mais on voit de plus en plus de chinois (du continent) ouvrir des boutiques dans le centre ville, le plus souvent des magasins de vêtements. Beaucoup de ces nouveaux immigrants parlent à peine quelques mots de français. J'aimerais bien en savoir plus sur cette nouvelle tendance migratoire dans notre ville.
(Just to set things straight, the lady here is not the shop keeper, she was walking in the street with her husband, who seemed to be lagging behind ! - Notice the teenager busy with her cell phone, another common sight today!)

(Juste pour qu'il n'y ait pas de malentendu, la dame ici ne tenait pas la boutique, elle circulait en ville avec son mari, qui apparemment traînait un peu derrière elle ! - Notez par ailleurs l'adolescente sur son portable, encore une tendance lourde des scènes de ville d'aujourd'hui !)

Wednesday, 29 October 2014

Red shoes

Rue de la République, Avignon - samedi/Saturday
Les chaussures rouges sont à la mode, il me semble. Vous en avez dans votre garde-robe ?
.

It seems to me red shoes are in fashion these days. Do you have any in your wardrobe?

Monday, 27 October 2014

Desire by Frédéric Mitterrand

Rue Frédéric Mistral, Avignon

"La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n'ai plus besoin de réfréner ou d'occulter. L'argent et le sexe, je suis au coeur de mon système."  Frédéric Mitterrand, extrait de son livre "La mauvaise vie". Cet autocollant signé Hugo a été placé juste en face de l'école primaire de la rue F. Mistral. Qu'en penser ?

"The profusion of very attractive and immediately available young men puts me in a state of desire that I no longer have to repress or conceal. Money and sex, I'm at the heart of my system." Frederic Mitterrand, excerpt from his book "The bad life".
This sticker (signed Hugo) was placed on a drainpipe just across from a primary school in Avignon's rue Mistral. I'm not sure what the intention was?
(note: Frederic Mitterrand, nephew of former French President François Mitterrand, is a writer, TV producer and film director who was also Culture and Communication Minister from 2009 to 2012. Openly gay, he wrote "La mauvaise vie" in 2005, an autobiographic novel about his adventures in Patpong, Bangkok's hot quarter.)



Sunday, 26 October 2014

From green to brown


I photographed this little bugger in one of my rose trees early September, it was bright green. I saw it again in the same tree early October, it had turned to brown! I'd never heard of insects changing colour as autumn comes! Who will help me identify it? It looks like it belongs to the locust family with striped eyes as a main characteristic.

J'ai photographié cette bestiole dans un de mes rosiers début septembre, il était vert fluo. Je l'y ai retrouvé début octobre, il était devenu brun ! Je ne savais pas qu'un insecte pouvait changer de couleur avec les saisons ! Qui m'aidera à l'identifier ? Il semble faire partie de la famille des criquets avec comme principale caractéristique d'étonnants yeux striés.

Friday, 24 October 2014

Wrong timing!

Help! The weather has been so mild for the past several weeks that my little cherry tree, too young to know better, was tricked into believing it's spring: it's blossoming in fall! The first frost will cut the adventure short but what will become of it when real spring comes? Will it blossom again?

Au secours, il a fait si beau ces dernières semaines que mon petit cerisier, trop jeune pour se méfier, a cru au printemps : il est en pleine floraison, en octobre ! Les premiers frimas vont le cueillir à froid, le pauvre, mais que deviendra-t-il au printemps prochain ? Refleurira-t-il ?

Wednesday, 22 October 2014

Plage de Camargue

 Digue à la mer, Camargue

The ride along the gravel road on the sea dam in the Camargue national park is stunning enough but when you tie your bike to a fence and head for the beach you're in for another breathtaking experience. The shore offers miles of deserted beaches where pieces of driftwood are the only landmarks.

La balade à vélo sur le chemin gravillonné de la digue à la mer est déjà spectaculaire mais quand on laisse les vélos attachés dans les dunes pour s'avancer sur la plage, c'est une expérience à couper le souffle : les plages désertes du parc national de Camargue s'étirent sur des kilomètres où les seuls repères sont les pièces de bois flotté.



We chose to leave our bikes behind but some people took them onto the beach, riding  in the wet sand and sometimes even crossing shallow creeks. I'm not sure salt and bike go well together but what a great image it makes...

Nous avions laissé nos vélos sur le chemin mais certains ont préféré les emmener sur la plage, circulant à vélo dans le sable humide et parfois même traversant d'immenses lagunes peu profondes. Je ne suis pas sûre que sel et vélo fassent bon ménage mais ça fait de belles images...

Monday, 20 October 2014

Camargue - la digue à la mer


 Saintes-Maries de la Mer, digue à la mer
Last Sunday was announced as the last day of the amazingly warm period we've been experiencing for the past two weeks or so. With afternoon temperatures in the 77-80° range I still haven't put my summer dresses away - a rarity for late October!  Yesterday we took advantage of those miracle conditions to go cycling in the Camargue along the sea dam starting from the seaside village of Saintes-Maries de la mer. The distance to the Gacholle lighthouse is 30km return. Wildlife protected inside the Camargue National Park includes a large population of pink flamingoes : make sure you take your binoculars with you, or your telelens.  If cycling isn't your thing, horse riding is another option. Enjoy!
Dimanche dernier était annoncé comme le dernier jour de l'incroyable période de chaleur que nous connaissons depuis une quinzaine de jours. Avec des températures qui tournent autour de 25-26° l'après-midi, je n'ai toujours pas rentré mes robes d'été. Pour en profiter on a décidé de partir en Camargue faire la digue à la mer à vélo. La distance des Saintes Maries de la Mer au phare de Gacholle est de 30 km aller-retour, un joli tour. La faune protégée à l'intérieur du parc national de Camargue inclut de nombreux oiseaux dont une vaste population de flamants roses : pour les observer, emportez des jumelles ! Si le vélo ne vous tente pas, il y a aussi des balades à cheval. Le bonheur est partout.




In my next post I'll take you on the beach behind these dunes.
Dans mon prochain billet je vous emmènerai sur la plage qu'on devine derrière ces dunes.

Sunday, 19 October 2014

Porte du Rhône

 Porte du Rhône, Avignon
In a sunny spot just outside the city walls, a man sells his wares (sunglasses, belts and I'm not sure what else). The spot is quite good since tourists necessarily walk past on their way from the Popes Palace to the Pont d'Avignon. For a larger view, check out this link : fellow blogger Michel Benoit published just a few days ago two photos of the area, one from a hundred years ago, one taken recently.I love his "a hundred years later" series about Avignon. They're a gold mine for those interested in the history of our city (all in French).

Dans un coin ensoleillé au pied des remparts, un homme attend le client. Sur la couverture, des lunettes de soleil, des ceintures et je ne sais quoi d'autre. Le lieu, juste à l'extérieur de la porte du Rhône, n'est pas mal choisi car presque tous les touristes qui circulent entre le Palais des Papes et l'entrée du Pont d'Avignon passent par là. Pour une vue plus large des lieux, cliquez sur ce lien : mon confrère et ami blogueur Michel Benoit a publié il y a quelques jours deux vues de la porte du Rhône (qui se trouve juste à droite ici), l'une d'il y a cent ans, l'autre prise récemment. J'adore sa série intitulée "cent ans après" : non seulement les photos avant/après sont épatantes mais en plus  les commentaires laissés par les fidèles de ce blog (fruits de souvenirs personnels ou de recherches documentaires) sont une mine de renseignements sur l'Avignon d'autrefois. 

Friday, 17 October 2014

American Shop

Rue des lices, Avignon




Did you know Avignon had an American Shop?  I've never been inside and I wonder how successful the shop is: how popular is America today, how well does it sell? The family there (Mom, Dad and three daughters) look very much into it. How do you perceive such a shop from your own point of view ?

Eh oui, Avignon a un 'American Shop'! Je n'y suis jamais entrée. Je me demande si ce magasin marche bien. Est-ce que l'Amérique se vend bien de nos jours ?  La famille  postée juste devant (maman, papa et trois filles en bleu) a l'air très branchée. Comment percevez-vous ce genre de boutique de votre point de vue ?

Monday, 13 October 2014

Hot night

Rue de l'Olivier, Avignon
Ombres nocturnes le long des halles. On est en octobre mais ces dernières nuits il a fait chaud comme en été : 23° hier soir à 20h30 !

Shadowy figures along the covered market. We are now in October but the last few nights have been as balmy as summer ones: 23°C last night at 8:30 pm (74°F)

Saturday, 11 October 2014

Outdoor chess game

 Rue des teinturiers, Avignon


Mid-afternoon: the waiter takes a break playing chess. The cafe being across from a spray paint shop, the corner wall is layered with street art.

Milieu d'après-midi : le serveur prend une pause pour jouer aux échecs. Avec un magasin de peintures en bombe juste en face, le coin de la rue des lices est saturé de street art.

Wednesday, 8 October 2014

Foggy sunrise

In the plains between Sarrians and Beaumes-de-Venise at sunrise.
This blog participates in Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday - click to see more beautiful and interesting skies around the world.

Dans la plaine entre Sarrians et Beaumes-de-Venise au lever du jour.
Ce blog participe à Skywatch Friday, une communauté de blogueurs qui lève les yeux au ciel tous les vendredis - cliquez pour voir d'autres cieux autour du monde.

Monday, 6 October 2014

Postcard blues

I don't know at what speed but I suspect smartphones are killing postcards : how many people today send a selfie by phone rather than a postcard by snail mail? There still were clients for those last Saturday though. Click on the photo to enlarge it and see typical Avignon views. When was the last time you sent a postcard from a holiday destination? And who did you send it to?

Je ne sais pas à quelle vitesse les smart phones vont tuer les cartes postales mais je suis certaine que le processus est en marche. Combien de gens aujourd'hui envoient un selfie par téléphone plutôt qu'une carte par la poste ? En tout cas il y avait toujours des clients autour des stands de cartes postales samedi dernier. Cliquez sur la photo pour l'agrandir et voir les vues les plus typiques. Quand avez-vous envoyé une carte postale de vos vacances pour la dernière fois ? et à qui ?

Sunday, 5 October 2014

Enlarge your bin

Place du palais des papes, Avignon
Hier samedi après-midi, il y a foule en ville. Les pompiers,dont le 121ème congrès national vient de se dérouler à Avignon, terminent par un défilé de véhicules sur les allées de l'Oulle. Il fait incroyablement chaud pour un 4 octobre, les gens déambulent en masse, badent, emplissent les terrasses des cafés. D'autres achètent à boire : eau, jus de fruit, coca, smoothies... sur la place du palais des papes, les poubelles sont manifestement débordées. Faudrait-il prévoir plus grand ?

Yesterday, Saturday afternoon. At the conclusion of their 121st national congress, the firemen have organised a fire engine parade just outside the ramparts - imagine how popular this has been! The weather is incredibly warm for a 4th of October, crowds fill the streets, stroll idly, fill up terrace cafés. Others buy take-away drinks : water, fruit juice, coke, smoothies... on Popes' Palace square, the rubbish bins are clearly out of sync. Maybe it's time to think big.

Wednesday, 1 October 2014

Arc en ciel du soir, espoir

Sur la route entre Sarrians et Aubignan

D'habitude ici on ne vendange pas le dimanche, mais le week-end dernier les vignerons de Beaumes-de-Venise ont travaillé dur pour essayer de finir les vendanges avant le très mauvais temps annoncé pour lundi et mardi. Finalement Montpellier, qui n'est pas si loin d'ici, a été noyée sous des trombes d'eau mais nous, nous sommes passés entre les gouttes avec deux jours gris mais en réalité assez peu de pluie. 

As a rule, there is no grape harvest on Sundays but last weekend there was frantic work in the vineyards of Beaumes-de-Venise in an attempt to finish all harvesting before the dreadful weather announced for last Monday and Tuesday. In the end, the not so distant city of Montpellier was drowned in torrential rains but we hardly got anything here - just a couple of gray days with little actual rain.

Monday, 29 September 2014

Exposition de peinture - vernissage ce vendredi

Beaucoup d'entre vous savent que depuis un an j'ai repris la peinture à l'huile.
J'ai le plaisir de vous annoncer que j'exposerai une demi-douzaine de toiles
(le bouquet ci-dessus mais aussi des natures mortes et des portraits)
à l'Office du Tourisme de Beaumes-de-Venise 
pendant un mois, du 2 au 31 octobre 2014 
dans le cadre d'une exposition collective de l'Atelier Nuances des Arts de Carpentras.

Le vernissage aura lieu ce vendredi 3 octobre à 18h.
 Venez si vous pouvez !
Si vous n'êtes pas libre vendredi, l'exposition restera visible pendant tout le mois d'octobre
aux heures d'ouverture de l'office du tourisme de Beaumes-de-Venise, 
du lundi au samedi de 9h15 à 12h15 et de 13h à 17h.  
-------------------
Many of you know that I've gone back to oil painting which I hadn't practiced in a long time.
I am pleased to announce that as part of a collective exhibit I'll be showing half a dozen paintings (the flowers above but also other still lives and portraits) at the Beaumes-de-Venise Tourist Office during the whole month of October 2014 . The official opening will be on Friday October 3rd at 6:00 pm. If you happen to be around I'd love to see you there. If you can't make it, the paintings remain visible for the whole month of October. Opening hours: Monday to Saturday 9:15 to 12:15 and 1:00pm to 5:00pm - yes this is France, the tourist office shuts at lunch time !!!  :)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails