Tuesday, 24 May 2016

La vigne en mai / Grapevine in May

 And what's the grapevine up to in May? Here's an update report. Tiny grapes are on their way.
Et d'où en est la vigne en mai ? Voilà, les grappes se forment.


Sunday, 22 May 2016

Painting in Provence with Ian Roberts


On a early morning walk near the village of Suzette today I met a group of painters setting up their easels among the vineyards. I was delighted to recognise their leader: Ian Roberts, a Canadian painter who runs 2 plein air painting workshops a year in Provence, always in May. I'd already met him back in 2012: see my post here. With plein air painting you don't have much time before the sun turns and the light changes, so Ian teaches his students to work fast without getting lost in detail. If you look at my last photo and crop it mentally, you'll be able to imagine the scene they were about to paint: focus on the strong bright green lines of the vine rows, the blue masses of the hills beyond; a few trees and bushes to balance the composition and finally the unmistakable soft blue silhouette of Mount Ventoux in the distance. If you get your composition, colours and values right, then you've mastered some key elements of plein air painting. 
Discover Ian Robert's recent paintings here and learn all about his plein air painting workshops in Provence here.
PS - I would have enjoyed spending more time with the group but I'd left home real early, before breakfast, and my partner had just called me on my mobile to say he was on his way to get the croissants: in the face of such an attractive proposition, I snapped a few shots and ran home.
En balade tôt ce matin près du village de Suzette j'ai rencontré un groupe de peintres qui installaient leurs chevalets. J'ai été enchantée de reconnaitre parmi eux Ian Roberts, un artiste peintre canadien qui chaque année dirige deux stages de peinture en plein air en Provence, toujours en mai. Je l'avais déjà rencontré en mai 2012 : voir mon billet ici.
Avec la peinture sur le motif on n'a guère de temps avant que le soleil tourne et que la lumière change, alors Ian enseigne à ses élèves à travailler vite sans s'arrêter aux détails. Si vous regardez ma dernière photo et que vous la recadrez mentalement, vous verrez ce que les artistes s'apprêtaient à peindre : au premier plan les fortes lignes vert vif des rangées de vignes, quelques arbres et buissons pour la composition, puis la masse bleu foncé des collines et enfin, d'un bleu doux, la silhouette si reconnaissable du Mont Ventoux au loin. Si votre composition, vos couleurs et surtout vos valeurs sont justes, vous maitrisez des éléments essentiels de la peinture en plein air.
PS - J'aurais volontiers passé plus de temps avec le groupe mais j'étais partie marcher très tôt, avant le petit-déjeuner, et mon homme venait de m'appeler pour me dire qu'il partait chercher les croissants : face à une proposition aussi attirante, j'ai juste pris quelques photos  et je suis rentrée à la maison.



Friday, 20 May 2016

Hiking in the vineyards

Hiking among the vineyards is a great activity in spring - in summer it usually gets too hot. The sweet little couple in black below had gone running twice around the same block of vineyards before stopping and finishing with a quiet stroll. They were very young and very cute.

The Beaumes-de-Venise winemakers' coop organises a great foodie event on Sunday, June 5th : a hike among the vineyards with stops at various wineries where you'll  taste local wines accompanied by seasonal dishes. Price €25/person. Register here. Choose between 2 distances, 11km and 15km. Would you come with me?

Randonner au milieu des vignes est une activité très agréable au printemps. En été, il fait généralement trop chaud. Le petit couple en noir ci-dessous avait fait deux fois le tour vignes en courant avant de finir en marchant enlacés. Ils étaient très jeunes et très mignons.
Les vignerons de Beaumes de Venise proposent très bientôt, le dimanche 5 juin 2016, une rando gourmande dans leurs vignobles, au coeur du massif des Dentelles de Montmirail. Une journée pleine de saveurs où à chaque étape du parcours on peut déguster des vins du cru accompagnés de plats de saison. Inscriptions ici ! Deux distances proposées - 11 ou 15 km. Vous viendriez avec moi ?
This post is linked to Skywatch Friday. Go see other skies around the world!

Wednesday, 18 May 2016

Nuit Debout Avignon

 "Fight power, not people"

I hadn't been in Avignon for a few weeks so I obviously missed out on some action : I only just discovered some graffiti that have appeared on the pavement of Popes' Palace square - undoubtly in connection with the Nuit Debout Avignon movement which regularly fills up the square - check out their facebook page. I'd be curious to hear what my foreign readers have to say about it: did your local media report about the Nuit Debout movement in France? In what way?

Je n'étais pas venue en ville depuis quelques temps et la semaine dernière j'ai découvert des graffitis sur le parvis de la place du palais - sans aucun doute en lien avec le mouvement Nuit Debout qui remplit régulièrement la place. Pour plus d'infos sur leurs activités, voir leur page facebook. Si vous vivez à l'étranger, votre avis m'intéresse : vos médias ont-il parlé du mouvement Nuit Debout ? De quelle manière ? Et si vous vivez en France, y a-t-il un mouvement Nuit Debout dans votre ville ?
 With or without papers, with or without work, against all borders, employers and the state.
"Avec ou sans papiers, avec ou sans travail, contre toutes les frontières, le patronat et l'état".
Et en rouge à gauche : "CGT à chier"
 Red poppies surrounded by the words "Nature takes over again".
Des coquelicots entourant les mots "La nature reprend ses droits".
 Red arrow pointing to a paving stone, with the comment: "here's how to cast your ballot".
Further up you can read "Give Power to People" and on the right, next to a rainbow flag:
"Why are you scare about Gay?" (poor English, I know but they didn't ask for my help :))
and on the left, gurgling from a weird man's mouth, the four letters ANAR for Anarchy.

Flèche rouge pointant vers un pavé avec le commentaire : "le pavé, voici votre bulletin de vote".
On lit aussi "Give Power To People" et sous un drapeau arc-en-ciel les mots "Why are you scare about Gay?" (mauvais anglais, je sais, mais ils n'ont pas demandé mon aide) et à gauche, bavant de la bouche de l'étrange personnage, les lettres ANAR pour anarchie.
And a poster found on a wall not far from there, as relevant now as it ever was :
 "Capitalism destroys the planet. Let's change the system, not the climate! www.npa2009.org"
(NPA stands for New Anticapitalist Party)

Et sur un mur pas loin de là, une  affiche qui n'a rien perdu de sa pertinence : 
Le capitalisme détruit la planète. Changeons le système, pas le climat ! www.npa2009.org

Monday, 16 May 2016

Les iris de Provence

Robust, sturdy, capable of dealing with cold winters, dry summers and hot sun, the iris is ubiquitous in the region and here are two stunning examples : above, along a driveway among the vineyards near the village of Suzette, and below near the Saint Hilare chapel high up above the village of Beaumes-de-Venise. In both cases they add a gorgeous splash of colour to an already spectacular scenery. Are irises commonly grown where you live?

Rustique, robuste, capable de supporter des hivers gélifs et des étés secs et chauds, l'iris est une plante qu'on trouve souvent le long des fossés ou dans les jardins par ici. En voici deux sublimes exemples : ci-dessus le long d'une allée entre les vignes près du village de Suzette et ci-dessous près de la chapelle Saint Hilaire au sommet de la colline au-dessus de Beaumes-de-Venise. Dans les deux cas ils ajoutent une fabuleuse touche de couleur à des paysages déjà grandioses. Trouve-t-on beaucoup d'iris là où vous vivez ?

Thursday, 12 May 2016

Vacation rental in Provence

How about renting a holiday home in the heart of Provence's wine country this summer? There are still a couple of weeks available in July and August. The charming old stone house backs on to a nature reserve where thyme and rosemary grow wild. Below, extensive views over olive groves and vineyards. Privacy, seclusion, no traffic, no neighbors. Yet the village of Beaumes-de-Venise is just a mile away and offers all the essentials : 2 bakeries for your morning croissants, small supermarket, pharmacy, café bars, restaurants, church, 2 bike rental companies if you feel like active holidays, a winery down the road and many more in the area so you can indulge in our glorious wines... La Peyrière has four double bedrooms, three bathrooms, sleeps 8. Access is easy: 30 minutes to Avignon TGV station  or 90 minutes to Marseilles airport. Check out La Peyriere's website or pass on the link to your friends - they'll love you for it : http://lapeyriere-holidayrental.com/english/index.html
Une maison de vacances au coeur des vignobles de Provence, ça vous dirait pour cet été ? Il reste deux semaines disponibles en juillet ou en août. Au-dessus, la garrigue sauvage où poussent le thym et le romarin. En-dessous, des champs d'oliviers et des vignes. Calme, tranquillité, vue spectaculaire, pas de voisins.Et pourtant le village de Beaumes-de-Venise n'est qu'à 1,5 km et on y trouve tout : 2 boulangeries pour vos croissants du matin, petit supermarché, cafés, restaurants, marché le mardi matin, pharmacie, deux boutiques de location de vélos si vous aimez les vacances actives, une bonne cave juste au bas de la route et beaucoup d'autres vignobles alentours : on est en plein sur la route du vin. Maison pour 8 personnes (4 chambres doubles, 3 salles de bain), accès facile : on est à 30 minutes d'Avignon (gare TGV) et 90 minutes de Marseille (aéroport). Tarifs et infos sur le site de La Peyrière à Beaumes-de-Venise. Faites suivre le lien à vos amis, ils vous remercieront : http://lapeyriere-holidayrental.com/

This post is linked to Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Do go check out other skies around the world!

Tuesday, 10 May 2016

Baptistine Centifolia

Last Saturday my family and I visited a wonderful garden in l'Isle-sur-la-Sorgue: Les Jardins de la rose et du parfumeur. The organic and eco-certified gardens run by a non-profit organisation include a field exclusively devoted to the Baptistine Centifolia, one of the best perfume roses in the world. But the other half is a romantic mix of collection roses and scented and aromatic plants meant to embark visitors on an magical olfactory experience.
Considering the mild winter we had, we were hoping to find the roses in full bloom but we were still a couple of weeks short : a spell of cold nights in the past fortnight stopped the blooming process and we saw mainly rosebuds. We loved the place anyway but we should really go back in two weeks' time! The bonus was the glass of "rose" champagne that followed the visit : can you see the petals at the surface of our drinks? It was divine.
The fun part was I re-discovered in Roseline Giorgis, who guided our visit and created the gardens, the artist with whom I'd done a painting workshop some twenty years ago in Fontaine-de-Vaucluse. We learnt to make our own paints using local ochres and it was fascinating. In those days Roseline was already experimenting on adding flowers essences to her paints and her home, which she ran as a B&B, was called La Maison de la Rose (unfortunately closed now).  That says her passion for art, roses, perfume and colour isn't new!
Guided visits by appointment only (minimum 4 people), more info on the Rose des Arts website
You can also buy some of their rose products online here
 
Samedi dernier nous sommes allés visiter les Jardins de la Rose et du Parfumeur à l'Isle-sur-la-Sorgue. Ce jardin associatif, bio et éco-certifié, comporte une partie exclusivement destinée à la culture d'une rose créée pour son parfum, la Baptistine Centifolia. L'autre moitié, réellement destiné aux visites, s'inscrit dans la tradition des jardins de “parfumiers” grassois : les parterres de roses botaniques de collection sont ponctués de plantes à parfums, aromatiques ou médicinales qui invitent à la promenade olfactive.  La biodiversité y est expérimentée en privilégiant les plantes sauvages spontanées et les récoltes de graines sur place, suivant des critères éthiques de qualité en agriculture biologique sans traitements. Romantique, baroque, plein de surprises, c'est un lieu d'aventures dont le parfum est le fil conducteur. Une merveille.

L'hiver ayant été très doux, nous espérions arriver en pleine floraison, mais une vague de fraîcheur ces deux dernières semaines (3° ou 4° la nuit alors qu'il faisait jusqu'à 18-19° dans la journée) a retardé l'éclosion et nous avons surtout vu des boutons de roses - ça donne envie d'y retourner dans quinze jours ! Mais tel quel nous avons adoré le jardin : la visite guidée était passionnante et la coupe de champagne aux pétales de roses servie ensuite s'est révélée un merveilleux moment de convivialité : j'ai redécouvert en Roseline Giorgis, âme du lieu, l'artiste avec laquelle j'avais suivi un stage de peinture à Fontaine-de-Vaucluse il y a plus de vingt ans. Nous avions appris à fabriquer nous-mêmes nos peintures avec des ocres de la région - à l'époque Roseline faisait déjà des expérimentations parfumées en ajoutant des essences de fleurs à ses peintures. Sa maison, où elle recevait en chambres d'hôtes, s'appelait la Maison de la Rose. C'est dire si sa passion pour les arts, les roses, le parfum et la couleur ne date pas d'hier !
Rose des Arts - Jardins de la Rose et du Parfumeur: accueil et visites guidées exclusivement sur rendez-vous (minimum 4 personnes) : Tel. 06 87 65 25 47 ou par internet.
On peut aussi acheter en ligne sur le site Les Arts de la Rose tous les produits de la rose: eau de rose, parfum, crème de beauté, gel contour des yeux, parfum d'ambiance... - tout bio évidemment !

PS - j'ai acheté un rosier  Baptistine Centifolia, je n'ai pas pu résister !
PS - I bought a Baptistine Centifolia rose tree - couldn't resist!

Sunday, 8 May 2016

Jeunesse et Reconstruction, Beaumes-de-Venise

Interested in archeology, history, traditional masonry techniques and the rich heritage of the south of France? For 2 weeks 14-27 August 2016, volunteers from all over the world can participate in a workcamp based up the hill above the village of Beaumes-de-Venise in the heart of Provence and save the ruins of this old castle, the "Castellas".The workcamp is a partnership between not-for-profit organisations Jeunesse et Reconstruction and Académie de Beaumes-de-Venise. During the workcamp one of your first missions will be to build a medieval-style wooden hut that will serve as a tool shed and welcome point for visitors. Those of you interested in traditional masonry techniques will help re-building some of the ancient stone walls on the Roman oppidum with the help of passionate specialists keen to share their knowledge. Another mission will be to clear the undergrowth in order to prepare the area for future projects and help visitors access the site. The hill shows signs of human occupation spanning over 25 centuries ranging from prehistoric to Roman and medieval times. The 2-week workcamp is part of a long-term project to turn the site into an area of discovery and experimentation for the general public with a hands-on approach that will combine guided visits and various workshops. Do come and joint the action: the site and region are spectacular and a friendly team awaits you! More here on the Jeunesse et Reconstruction website. You don't need to speak fluent French to participate, English-speaking team leaders will be there to guide you.
Etes-vous passionné d’histoire et d’archéologie ? Pendant 2 semaines du 13 au 27 aout 2016 l'association Jeunesse et Reconstruction vous propose, en partenariat avec l'Académie de Beaumes-de-Venise, de participer à un chantier d’archéo-expérimentation avec des jeunes du monde entier. La colline qui surplombe le village provençal de Beaumes-de-Venise porte des traces d'occupation humaine depuis plus de 25 siècles. Le projet est de développer sur plusieurs années tout un programme qui permettra au grand public de découvrir ce passé historique de manière interactive en participant à des visites guidées, des ateliers et des chantiers participatifs. Ce premier chantier du 13 au 27 août 2016 concernera le site du "Castellas", l’ancien château situé sur les hauteurs du village et emplacement de l’ancien oppidum romain. Votre première mission sera de participer à la construction d’une cabane médiévale en bois selon les techniques et usages de l’époque. Cette cabane servira à l’avenir de point d’accueil aux visiteurs et d’entrepôt. Une autre mission sera  de reconstruire des murs en pierre sèche sur le site de l’ancien oppidum romain : les apprentis bâtisseurs pourront s'approprier cette technique ancestrale grâce à des spécialistes passionnés désireux de transmettre leur savoir-faire. Enfin, un travail de valorisation du site consistera à débroussailler le site afin d’en faciliter l’accès aux visiteurs. D’autres travaux sont prévus pour les années futures. Rejoignez l'équipe de bénévoles qui va oeuvrer à ce projet : le cadre est grandiose et l'équipe super sympa. Renseignements et inscriptions sur le site de  Jeunesse et Reconstruction
As you can see the Castellas is spectacular but in dire need of some tender loving care.
Comme vous le voyez, le site du Castellas est spectaculaire mais a grand besoin d'un peu d'attention.

Friday, 6 May 2016

Le Castellas, Beaumes-de-Venise

Way up high above the village of Beaumes-de-Venise in Provence remain the ruins of a castle we call Le Castellas. I'm now standing in what was probably one of  vaulted cellars - the facade has fallen off, opening up spectacular views to the plains below. How long will the few remaining walls last?
This post is linked to Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Click to see more amazing skies around the world!

Très loin au-dessus  du village de Beaumes-de-Venise se dressait un fier château qu'on appelle le Castellas. Il n'en reste aujourd'hui que des ruines. Je me tiens ici dans ce qui fut l'une des caves voûtées du château; la façade s'est effondrée, ouvrant une vue béante et spectaculaire sur les plaines alentour. Combien de temps tiendront les quelques murs qui restent ?


Wednesday, 4 May 2016

Rocalinaud, rocca-luna


Rocalinaud (pronounce Rocalino) is an amazing rock located just a kilometre east of the village of Beaumes-de-Venise. The name, originally Rocca-luna, means lunar rock. Once an underwater dune when Provence was covered by the sea, it emerged at the end of the Miocene some 5.5 million years ago. Since then, the compact sand has been sculpted by wind and rain to some amazing shapes. Several caves carved into the rock show that humans have long found shelter here - signs of prehistoric occupation have been found. In the top photo can you see a few steps carved into the rock on the right hand side? They lead to a cave which also has a window on the eastern face (you can see it as a black rectangle high up on the rock face in my second photo). It is said to have been inhabited until the 16th century - the latest by an ermit. Today the rock is an amazing place to explore if you're in the region. Access is free and easy.
Rocalinaud, (ou Rocca-lunal, roche lunaire) est un rocher étonnant situé à 1 km du village de Beaumes-de-Venise. Dune sous-marine à l'époque où la mer recouvrait la Provence, cet amas de sable compact a émergé quand la mer s'est retirée à la fin du miocène il y a 5,5 millions d'années. Ensuite le vent, le gel et la pluie ont fait leur oeuvre pour le sculpter. Les hommes aussi ont tôt compris l'intérêt d'une roche aussi tendre à creuser : on a retrouvé ici des signes d'occupation préhistorique et le site est creusé de plusieurs abris dont le plus insolite se trouve presque au sommet. Voyez-vous, sur ma première photo, quelques marches taillées dans la roche, à droite ? Elle permettent d'accéder à une grotte qui comporte également une  fenêtre rectangulaire qu'on voit haut dans la falaise sur ma deuxième photo. Cette grotte, dit-on, fut habitée jusqu'au XVIème siècle. On raconte l'histoire d'un ermite...  Si vous êtes dans le coin, allez explorer les lieux, l'accès est facile et gratuit : suivez le guide ! D'autres photos et infos sur le blog Lieux Insolites
Above, the view from inside the cave. Below, you can clearly see the entrance to it.
Ci-dessus, la vue depuis l'intérieur de l'abri. Ci-dessous, l'entrée clairement visible de la grotte.

 

Monday, 2 May 2016

Les Dentelles up and down

 The region around Mount Ventoux is famous for its cycling itineraries. They're challenging but spectacularly scenic. Here we're on the way up to the Suzette Pass, altitude 392m. Once you've warmed up a bit, you can go for the Ventoux itself, 1909 metres. Are you into cycling? Do you see yourself as belonging in the first or second photo?

La région du Mont Ventoux est célèbre pour ses itinéraires cyclistes, exigeants mais qui traversent des paysages magnifiques. Ici on est sur la route qui monte au col de Suzette, altitude 392 mètres. Une fois que vous vous êtes mis en jambes, vous pouvez tenter le sommet du Ventoux, 1909 mètres. Etes-vous adepte de la petite reine ? Vous reconnaissez-vous dans la première ou la deuxième photo ?

Saturday, 30 April 2016

Iris dedans-dehors


A  bunch of irises in my mother's flat in Paris, and irises in the wild near my place in Provence. Two approaches to the same flower. Which one appeals to you most?

Un bouquet d'iris dans l'appartement de ma mère à Paris, et des iris sauvages pas très loin chez moi en Provence, deux approches bien différentes de la même fleur. Laquelle vous parle le plus ?

Thursday, 28 April 2016

R.I.P. in Suzette

Suzette is a tiny village near my place in Provence : 119 inhabitants, a cluster of old stone houses at the top of a hill in the heart of one of Provence's best wine regions. Nestled just below the village, the cemetary has views to die for.
The place reminded me of my friend Owen Phillips' Cemetary Daydreams.

Suzette est un minuscule village de 119 habitants perché dans les Dentelles pas très loin de chez moi. Un peu en contrebas, le cimetière du village est une telle merveille qu'il m'a fait immédiatement penser à Georges Brassens et à sa supplique pour être enterré sur la plage de Sète. J'ai aussi eu une pensée pour mon ami blogueur Owen Phillips qui depuis plusieurs années fait des cimetières son terrain de jeu photographique.
This post is linked to Skywatch Friday, a meme dedicated to skies around the world.

Tuesday, 26 April 2016

Pre dinner drinks

I love it when the season is mild enough to have pre dinner drinks outside on the terrace. It wouldn't have been warm enough to dine outdoors after the sun went down but hey, it's only April!

J'adore quand le soir, la saison devient assez douce pour prendre l'apéro dehors sur la terrasse. Une fois le soleil couché ç'aurait été trop juste pour dîner dehors mais quand même, ça sent le printemps !

Sunday, 24 April 2016

L'araignée Napoléon


Visiting a local organic farm during an open-door event called from farm to farm yesterday I was enjoying watching the many wild flowers around until I realised there was something unusual on a poppy - a spider that had caught another insect. With the strong wind shaking the poppy like mad, the spider was having difficulty clinging onto its prey. I tried to stabilise the flower by holding it by the stem but the petals were still moving around like crazy and this is the best shot I could do. I was able to identify the spider as a Napoleon thanks to the great images I found on this blog. Thanks Gilles! Below is the context: a lovely farm aimed at producing quality fruit and vegetables with four bees hives to facilitate the pollination.
I've linked my post to Eileen's Saturday's Critters. and to Misty's Camera Critters. Click and enjoy!

En visitant La Ferme des Possibles à Pernes-les-fontaines dans le cadre de l'opération "de ferme en ferme" hier, j'admirais les fleurs sauvages autour de moi quand tout à coup j'ai remarqué sur un coquelicot une araignée qui avait attrapé une proie et s'y cramponnait malgré le mistral qui secouait la fleur dans tous les sens. J'ai eu beau essayer de tenir la tige dans ma main pour stabiliser la fleur, les pétales bougeaient encore sans arret et je n'ai pas réussi à faire de meilleure photo que ça. J'ai pu identifier l'araignée comme une Napoléon (synema globusum) grâce aux images du blog Nature en ville à Cergy-Pontoise. Merci Gilles ! Ci-dessous, le contexte de la ferme, avec quatre ruches pour aider à la pollinisation.

Thursday, 21 April 2016

Scarves of mist

Mouvantes écharpes de brume au fond du vallon
Voilant puis révélant les Dentelles
C'est un calme matin d'avril 
Du haut de Rocalinaud.

A quiet April morning
All soft tones and blue hues
Down below, moving scarves of mist
Hiding then revealing a delicate lace of peaks.

From the top of Rocalinaud Rock in my village of Beaumes-de-Venise in Provence, this post is linked to Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Click to see other beautiful skies around the world.

Tuesday, 19 April 2016

New grape vine

Had you ever seen a grapevine that small? It looks like no more than a tiny stick but very soon a few leaves will appear. The colour comes from the red wax protecting the graft. Photos taken in Beaumes-de-Venise, my village in Provence - Mount Ventoux far in the distance.

Aviez-vous déjà vu une vigne aussi petite que ça ? Ce n'est qu'un bâton planté dans la terre mais très vite quelques minuscules feuilles apparaissent. La couleur vient de la cire rouge qui protège la greffe. Pour tout apprendre sur la production de plants de vigne, cliquer ici. Photos prises à Beaumes-de-Venise, mon village vigneron en Provence. Au fond, le mont Ventoux.

If you drive past without paying attention, you might see this as a forest of posts on bare land. If you bend down and look closely, there's a tiny red stick at the foot of each post.

Si on passe sans faire attention, on ne voit qu'une forêt de piquets sur une terre nue. Si on se penche pour observer, on distingue les minuscules plants rouges au pied de chaque piquet.

Saturday, 16 April 2016

Château d'eau

The benefit of a storm is the puddles you get the next day on the local dirt roads. In the distance is the ruined castle of Beaumes-de-Venise, my village in Provence. This is actually the back of the castle, few people know it from this angle. Only olive groves and vineyards around here. The village tumbles down the hill on the other side.
This post is linked to Weekend Reflections - click if you feel like travelling a bit!

L'avantage d'un orage c'est les flaques qu'on retrouve le lendemain sur les chemins de terre. Au fond, les ruines du château qui surplombe mon village de Beaumes-de-Venise.C'est l'arrière du château qu'on voit là, peu de gens le connaissent sous cet angle. Ici, rien que vignes et oliviers. Le village dévale la colline de l'autre côté.

Friday, 15 April 2016

Panorama

Here's the panorama from the top of the hill over my village of Beaumes-de-Venise, looking north towards the villages of Lafare and Suzette. The vineyards you see below belong to the Domain de Durban which produces a fantastic muscat wine but also very nice reds and rosé - check out what Kermit Lynch have to say about it. In the distance are the Dentelles de Montmirail to the left and Mont Ventoux to the right.  Picture taken yesterday morning after a short but healthy hike uphill. I'm standing on a very old wall belonging to a castle which used to hold the top of the hill but is now no more than a few ruins disappearing under bushes and trees.
This post is linked to Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Check it out for more interesting skies around the world.

Panorama depuis le haut de la colline qui surplombe mon village de Beaumes-de-Venise, en regardant vers le nord en direction des villages de Lafare et Suzette. Les vignobles qu'on voit en contrebas sont ceux du Domaine de Durban qui produit un excellent muscat mais aussi des rouges et des rosés de grande qualité. Au fond on distingue  lesDentelles de Montmirail à gauche et le mont Ventoux à droite. Photo prise hier matin vers 9h30 après une courte mais dynamique montée à pied. Ici je me tiens sur un mur très ancien qui fait très certainement partie des fortifications du castellas, un château qui tenait autrefois le haut de la colline mais qui aujourd'hui n'est plus que ruines noyées sous les arbres et les buissons.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails