Wednesday, 29 January 2014

Disgusting

Rue Thiers, Avignon
Slow death : this beautiful mural, an ad for a hat maker, one of Avignon's oldest and most beautiful painted ads, started being attacked by graffiti several years ago as shown by fellow blogger Michel Benoit in 2007 (see below). By  March 2012 things had deteriorated badly but the lady's face was still spared. Now the final blow - a black smother across her face. How could anyone do this? It's disgusting. I hope these guys get caught. But what punishment would be right?

Mort lente : cette magnifique peinture murale, publicité pour une manufacture de chapeaux, l'une des plus belles et des plus anciennes d'Avignon, classée, a commencé à être attaquée par les graffitis il y a quelques années, comme le montrait déjà mon ami blogueur Michel Benoit ci-dessous en 2007. Pendant des années les tags sont restés en périphérie - vague forme de respect malgré tout ?  En mars 2012, la situation s'était bien détériorée mais le visage de la belle dame restait épargné. Ultime avanie, ça y est; elle a été noyée par la marée noire. Infâmes imbéciles. J'espère qu'ils seront pris. Mais quelle punition serait juste ?

Original photo : Michel Benoit, Octobre 2007

12 comments:

William Kendall said...

That is revolting.

A good kick in the ass would be called for. Forty or fifty thousand times until they get the point...

Chri said...

La repeindre en l'état ancien?

Françoise Dumon said...

De pire en pire. Revenir à Avignon pour voir ça, j'avoue que cela doit être bien décourageant. Quand on pense que cette fresque est classée!

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

28.10.2007

31.10.2007

28.02.2008

09.04.2008

07.10.2010

06.01.2011 : la ville s'en flatte !!!

17.03.2012

J'abandonne... !

Nathalie, tu commentais en 2011 :
« Hier je suis tombée sur la brigade anti-tags qui passait au karcher la façade juste en face de la dite dame, au coin de la rue du Pont-Trouca et de la rue Thiers. Je demande à un des gars s'ils ne vont rien faire pour elle ? Il me répond : "ah non, ça c'est privé, on n'y touche pas. Une fois j'ai commencé à nettoyer et je me suis fait incendier par le propriétaire qui habite juste là, il m'a dit que c'était lui qui l'avait fait peindre et qu'on avait interdiction d'y toucher." »

Nathalie Beaumes said...

Merci Michel - j'avais essayé de retrouver mon post ancien mais impossible de remettre la main dessus. Tu as été plus efficace que moi. Quant à ta série, elle est à pleurer.

Tilia said...

Les infâmes imbéciles responsables de ce massacre, il faudrait leur tatouer sur le front "je suis un abruti" !

Dave-CostaRicaDailyPhoto.com said...

I think the punishment should be to erase graffiti all over town. And the town should have some areas where street art is welcome.

Bob Crowe said...

The taggers have no appreciation for art. They have only ego and insecurity. The taggers want to assert their own identity, which mean they have little self-worth. It is as much sickness as crime.

Jack said...

This is so sad. I visited Avignon six to eight years ago (I can't remember exactly) and my impression was that there was an awful lot of graffiti there. Of course, many other European cities like Prague and Athens are also cursed with excessive graffiti. New York got cleaned up when a tough mayor and tough police commissioner began prosecuting the taggers and putting some in jail.

Dina said...

The old mural really was pretty. At least old photos of it remain.

See also this today about "graffiti"--

http://cnsblog.wordpress.com/2014/01/30/faster-than-a-speeding-bullet-decorum-police-take-super-pope-down/

Bleeding Orange said...

Je ne peux que partager ton sentiment, surtout dans un cas comme celui-là.
Par contre, j'avoue que je ne suis pas d'accord du tout avec l'avis émis un peu plus haut sur les graffeurs et qui en fait tous uniquement des incultes avec un ego surdimensionné et des choses à prouver.
C'est un "milieu" que je connais, et je pense sincèrement que nombre d'entre eux seraient également atterrés par ce genre de situation (en tout cas dans les plus anciens...).
Après, des imbéciles qui ne respectent rien, il y en a dans tous les groupes et ça en est malheureusement la preuve.

J'espère que la fresque pourra être restaurée et retrouver ainsi tout sa beauté.

Karine A. said...

Ho !! Je suis la première à défendre les murales et les tags, lorsqu'ils parent des palissades grises des périphéries, ou lorsqu'ils ornent des murs nus et tristes, mais ici... c'est du vandalisme pur et c'est à pleurer....

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails