Thursday, 10 April 2014

Mona Lisa in Black (caption?)

Boutique Pylones, rue St Agricol, Avignon

I'm not sure what to make of this Mona Lisa in black found at Pylones, a trendy home decoration shop in Avignon. In the shop window she comes with a caption: "a wedding ring on my finger: why not me?". What is that supposed to mean? I have no idea. On the Pylones website, she's presented as follows:
"You can call me Mona. Or Lisa. But please avoid the Joconda. I'm tired of being a celebrity. I wish I could go out unnoticed. This is why I use all sorts of disguises and become smaller and smaller." Russian Doll, 125 euros. Indeed the smaller dolls inside this Russian doll are painted as a Picasso, a Egyptian mummy etc. Well that doesn't explain the wedding ring caption, does it?
If you were to think of a caption for her, what would you suggest?

Je ne sais que penser de cette Joconde en noir qu'on peut voir en vitrine chez Pylones, une boutique branchée d'objets pour la maison. Non seulement elle me laisse un curieux sentiment de malaise au départ, mais en vitrine elle est affublée d'une bulle qui dit "Une bague au doigt ; pourquoi pas moi ?"
J'ai beau chercher, je ne trouve pas l'humour ou le sens caché de cette formule.
Sur le site Pylones, la demoiselle est présentée ainsi : "Appelez-moi Mona. Ou Lisa. Mais évitez La Joconde. Je supporte de plus en plus mal la célébrité. J'aimerais pouvoir me promener incognito. C'est pour ça que j'enfile des déguisements et que je me fais de plus en plus petite." Poupée Gigogne 125 euros. Effectivement, elle contient des répliques plus petites déguisées en sarcophage égyptien, en Picasso, en Barbamama etc.  Mais tout cela n'explique pas la bague au doigt...
Si vous deviez lui inventer une bulle, qu'est-ce-que vous lui feriez dire ?






14 comments:

William Kendall said...

We had a similar Russian doll like that in the house. Off the top of my head, as to a caption?

"I swear, that Dan Brown guy smelled like weed when he was standing in front of me doing research for his book."

Thérèse said...

Est-ce que tu emportes la bulle quand tu achetes l'objet?
N'ont-ils pas change l'objet et laisse la bulle,va savoir.
Ou est-ce seulement pour faire parler les curieux?
Amusant bien sur.

chri said...

Je dirais: Le plus beau est à l'intérieur...

Olivier said...

au debut je pensais que c'etait une joconde en chocolat (hummm bientot paques ....) , je suis certain que Leonard de Vinci aimerait ;)))

Rob the frog said...

Original. A premiere vue, j'ai cru voir une aubergine... Mais non.

Nathalie Beaumes said...

Thérèse, tu as raison, peut-être que les bulles peuvent s'acheter séparément et que ce sont des magnets à coller sur le frigo ?
Dans ce cas la personne qui a fait la vitrine s'est amusée à les répartir un peu n'importe comment. Mais je ne vois pas qui achèterait une bulle qui dirait "la bague au doigt, pourquoi pas moi ?" ????

Nathalie Beaumes said...

Olivier, géniale l'idée de poupées russes en chocolat. Au début elle serait très lourde et quand tu en attaques une, tu en trouves une autre à l'intérieur... que du bonheur !

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...


J'entends bien Jacques Higelin chanter "Mona Lisa Burqa" !

claude said...

Elle est bien triste cette Joconde. Si Léonard la voyait, il se retournerai dans sa tombe. Y en a qui ont de drôles d'idées, quand même. C'est le genre de trucs qui me rebute à entrer dans la boutique.
Sûr que c'est un cadeau à faire des poupées russes en chocolat.

Françoise Dumon said...

Tiens, j'ai regardé la vitrine samedi en allant à la Chambre des Métiers, j'ai vu autre chose, d'accessible financièrement, j'ai oublié quoi :-( mais je n'ai pas vu Mona Lisa. Comme quoi !

mainzdailyphoto.com said...

Not by any chance related to that bird on the train the other day...?

Tilia said...

Dimanche dernier, j'étais à Montmartre pour acheter un cadeau d'anniversaire pour notre second petit-fils. Un petit cadeau d'à point, en plus des livres et DV qu'il avait demandés. Angel parle ici du petit porte-monnaie que j'ai fini par lui dénicher :-)

Parmi toutes les boutiques de souvenirs qui se suivent à la queue leu-leu de chaque côté des rues, j'ai eu la surprise de découvrir, pas une, deux boutiques Pylones !
Dans la seconde, il y avait une Joconde qui salue de la main, à la manière de ce maneki-neko.
Je viens de regarder le catalogue en ligne, mais curieusement elle ne s'y trouve pas..
La Joconde matriochka est un peu moins kitsch que celle qui salue, mais qu'est-ce qu'elle à l'air triste ! ou pour le moins désabusée...
Mona Lisa aux pays des Soviets peut-être.. Ou alors (vu son déguisement) incognito au Pays de l'Or Noir :-/

claude said...

Mon Chéri et moi avons eu le plaisir une année de voir la patrouille de France en exhibition au dessus de la plage de Sérignan.
Le clou du spectacle, un coeur transpercé d'une flèche. Ils sont très forts les gars !

Nathalie Beaumes said...

@ jb (Mainz DP): you rightly noticed that there's a direct connection between this post and the previous one :)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails