Monday, 3 February 2014

Striped entry

Domaine de Durban, Beaumes-de-Venise
This photo was one of my runners-up for the February 1st Theme, entry. The road to the left here is the entry to Domaine de Durban wine estate where you will be able to taste and buy some wonderful reds as well as the renown Muscat of Beaumes-de-Venise. I love the green and brown striped effect of the vineyard here, something commonly seen in the region. I can see that it is achieved by plowing alternate rows only, but I'm not sure why it's done that way. I'll have to ask a winemaker next time I meet one - unless one of my readers knows? (photo taken last Saturday after heavy rains).

Cette photo était un de mes seconds choix pour le thème du 1er février, "entry" : la route blanche tout à fait à gauche est l'entrée du Domaine de Durban où vous pourrez déguster le célèbre Muscat de Beaumes-de-Venise ainsi que d'excellents  rouges. La route d'accès serpente au milieu des vignes. J'adore l'effet de rayures brunes et vertes qu'on voit ici (et souvent dans la région) - j'ai bien compris que cela vient de ce qu'on ne laboure qu'une rangée sur deux mais je me demande pourquoi on fait cela ? Il faudra que je demande à un vigneron dès que j'aurai l'occasion - à moins qu'un de mes lecteurs ait la réponse ?  (photo prise samedi dernier après de fortes pluies)

16 comments:

Olivier said...

pour le theme je prefere celle la , plus originale, plus "fraiche".
Bonne question pour le labourage des vignes, des que tu as la reponse

William Kendall said...

It makes for a lovely pattern.

Bob Crowe said...

This is so full of potential. I can imagine how it will look in August and what will be in barrels by year's end.

I saw your note on Olivier's blog. Carolyn and I had our annual Stupid Bowl dinner at a wonderful new restaurant in our city, named - Nathalie's. Terrific.

Michel said...

Tilling in the manner shown in your picture is particularly used in organic farming which is done by Domaine Durban which make wines (Beaumes-de-Venise and Gigondas) we have had on our list at Bistro Des Copains from time to time. I think their location up on top of the village is wonderful. The reason they till like that varies from grower to grower but they include alternate tractor rows to moderate vigor, incorporate compost, provide diverse habitat, sometimes just for aesthetic reasons.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Aujourd'hui ton sujet est "striped".
Le mien est "stripped"... !

Tchin' tchin' à ta santé !

claude said...

Tu poses une colle, là !
Il doit y avoir forcément une réponse pratique.

Nathalie Beaumes said...

Thanks Michael, I had no idea you knew so much about wine making - I should have known better :)

Nathalie Beaumes said...

Bob, I'm glad you resist the flow, congratulations !

Nathalie Beaumes said...

Michael (qui signe Michel dans son commentaire ci-dessous, qui est américain et qui a une maison à Sablet) m'a répondu la chose suivante en anglais (je traduis):

Labourer de cette façon est particulièrement souvent dans les exploitations bio, ce qui est le cas du domaine de Durban qui fait du Beaumes-de-Venise et du Gigondas - nous l'avons eu sur la carte au Bistro Des Copains de temps en temps. Je trouve que leur situation en haut de la colline au-dessus du village est fabuleuse. Les raisons pour lesquelles on laboure en rangs alternés varie d'un domaine à l'autre mais ce la peut être pour modérer la vigueur, incorporer du compost, assurer un habitat varié ou parfois juste pour des raisons esthétiques". Merci Michael !

Nathalie Beaumes said...

Une excellente info fournie par Thérèse :
http://www.vitirover.com/PDF/enherbement_proteger_les_sols.pdf

claude said...

Voilà qui est intéressant, Nathalie.
Merci à Michel et à Thérèse.

Bleeding Orange said...

Chouette, j'ai appris quelque chose avec les commentaires car ça m'intriguait également (honte à moi, mon grand-père avait pourtant des vignes) !

savi raj said...

Thanks for the information... I really love your blog posts... specially those on prakashsilks

Kate said...

Looks very uniform.

Jack said...

Superb, Nathalie. I like the curves and the play of green and brown.

And, I DID watch the Super Bowl.

Cergie said...

En seulmeent me souvenant des quelques rencontres que j'ai eu, je dirais que chaque viticulteur au fond fait comme il veut et comme parfois il a vu faire, chez mon ami Michel à St Emilion ses vignes offrent des coquelicots et des mauves alors que rien de superflu ne pousse chez son voisin.
Quant à mon beau-frère dans le Var, il en assez des inondations qui emportent an après an ses ceps et surtout sa terre sauf si les racines des herbes les retiennent.
Quant à moi, j'ai lu qu'un sol doit ne pas être nu pour ne pas être rincé par les intempéries l'hiver, aussi ai-je mis des feuilles mortes dans mon potager, les agriculteurs sèment de l'engrais vert, chacun ses petits trucs en quelque sorte... C'est ce qui fait la beauté dans la variété de ce qui nous entoure.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails