Monday, 3 March 2008

Last day of fun

Yesterday was the last day to enjoy the fun fair. Avignon's Lunapark closed its door on Sunday night. It had been set up for a month from February 2nd to March 2nd on the large Parking des Italiens, northwest of town. The fair will move on to another town and will be back next year. So long!

At the bumper cars on Saturday afternoon I looked at three girls (not those you see in my photo), two wearing a scarf, one not, obviously enjoying themselves, driving with energy, looking for collisions. I thought to myself that the scarf didn't stop them from having fun like any other girl their age. But things turned unexpectedly sour when the ride was over. Getting out of her car, one of the girls went straight for an Asian-looking young man sitting in his car, verbally abusing him and waving menacing gestures. Looking completely bewildered he replied words that I could not hear while trying to avoid any contact. He was sitting, she was standing, towering over him, while her two girlfriends tried to restrain her. The bell rang, the bumper cars were about to start again, she finally turned back, pulled away by her friends. The guy stayed in his car for a new ride... but at the last second just couldn't refrain from giving her the finger. Incensed, she came right back at him and a new short session of verbal assault and high physical tension took place before she was dragged away by her friends for the second time. The cars resumed their erratic swirling and bumping, the three girls went on with their tour of the fair. I was left shaken. Girls involved in over-reactive urban violence? Thinking of it, it's not the first time I see it. So far I was proud to think that women, devoid of the excess of testosterone responsible for male violence, could and should bring peace to this world. Was I so wrong?
----

Dernier jour d'amusement hier. La fête foraine, installée pour un mois du 2 février au 2 mars au nord-ouest de la ville sur le grand parking des Italiens a fermé ses portes dimanche soir. Les forains ont commencé à démonter et vont poursuivre leur tournée ailleurs. Ils reviendront l'année prochaine. A bientot !

Samedi après-midi, aux auto tamponneuses, j'ai regardé un moment trois jeunes filles d'origine maghrébine (pas celles que vous voyez sur ma photo), deux portant le voile, la troisième non, qui s'en donnaient à coeur joie, conduisant avec énergie, cherchant les collisions. Je me suis dit que le voile ne les empêchait pas de vivre les plaisirs forts de leur âge. Les choses ont mal tourné quand la séance finie, l'une d'entre elles en sortant de son auto s'est précipitée vers un jeune homme de type asiatique qu'elle a violemment pris à parti, l'invectivant et multipliant les gestes de menace physique. Lui, resté dans son auto, l'air ébahi, répondait peu et essayait de ne pas se laisser toucher. Lui assis, elle debout, elle le dominait de sa hauteur, retenue par ses deux amies qui s'efforçaient de la tirer hors de la piste. La sonnerie a retenti, les autos allaient redémarrer, elle a fini par se laisser entrainer. Le jeune homme, lui, est resté dans son auto pour un autre tour... mais à l'ultime seconde, incapable de se contrôler, n'a pu s'empêcher de faire à l'excitée un bras d'honneur. La voilà revenue, prête à en découdre. Petite échauffourée, violence verbale, tension vibrante. Les deux filles retenant la troisième, les trois amies ont finalement quitté la piste. Les autos ont repris leur course erratique ponctuée de chocs, les filles ont poursuivi leur tournée des attractions. J'ai été très secouée par cette scène : les filles prises dans la violence urbaine à fleur de peau ? A la réflexion, ce n'est pas la première fois que je vois ça. Mais comme Renaud j'aimais jusqu'ici à penser "qu'aucune femme ne sera jamais aussi con que son frère, à part peut-être Madame Thatcher". J'aimais à penser que les femmes, débarrassées de l'excès de testostérone qui fait la bêtise des mâles, pouvaient et devaient avoir un effet apaisant sur les sociétés. Ai-je donc tellement tort ?

Ecouter la chanson de Renaud "Miss Maggie".

24 comments:

Nathalie said...

Les paroles de la chanson Miss Maggie de Renaud :

Femme du monde ou bien putain
Qui bien souvent êtes les mêmes
Femme normale, star ou boudin,
Femelles en tout genre je vous aime
Même à la dernière des connes,
Je veux dédier ces quelques vers
Issus de mon dégoût des hommes
Et de leur morale guerrière
Car aucune femme sur la planète
N' s'ra jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être Madame Thatcher

Femme je t'aime parce que
Lorsque le sport devient la guerre
Y a pas de gonzesse ou si peu
Dans les hordes de supporters
Ces fanatiques, fous-furieux
Abreuvés de haines et de bières
Déifiant les crétins en bleu,
Insultant les salauds en vert
Y a pas de gonzesse hooligan,
Imbécile et meurtrière
Y'en a pas même en grande Bretagne
A part bien sûr Madame Thatcher

Femme je t'aime parce que
Une bagnole entre les pognes
Tu n' deviens pas aussi con que
Ces pauvres tarés qui se cognent
Pour un phare un peu amoché
Ou pour un doigt tendu bien haut
Y'en a qui vont jusqu'à flinguer
Pour sauver leur autoradio
Le bras d'honneur de ces cons-là
Aucune femme n'est assez vulgaire
Pour l'employer à tour de bras
A part peut être Madame Thatcher

Femme je t'aime parce que
Tu vas pas mourir à la guerre
Parc' que la vue d'une arme à feu
Fait pas frissonner tes ovaires
Parc' que dans les rangs des chasseurs
Qui dégomment la tourterelle
Et occasionnellement les Beurs,
J'ai jamais vu une femelle
Pas une femme n'est assez minable
Pour astiquer un revolver
Et se sentir invulnérable
A part bien sûr Madame Thatcher

C'est pas d'un cerveau féminin
Qu'est sortie la bombe atomique
Et pas une femme n'a sur les mains
Le sang des indiens d'Amérique
Palestiniens et arméniens
Témoignent du fond de leurs tombeaux
Qu'un génocide c'est masculin
Comme un SS, un torero
Dans cette putain d'humanité
Les assassins sont tous des frères
Pas une femme pour rivaliser
A part peut être Madame Thatcher

Femme je t'aime surtout enfin
Pour ta faiblesse et pour tes yeux
Quand la force de l'homme ne tient
Que dans son flingue ou dans sa queue
Et quand viendra l'heure dernière,
L'enfer s'ra peuplé de crétins
Jouant au foot ou à la guerre,
A celui qui pisse le plus loin
Moi je me changerai en chien si je peux rester sur la Terre
Et comme réverbère quotidien
Je m'offrirai Madame Thatcher

AnneduSud said...

Que c'est bon de relire les paroles de cette chanson!
Toute violence, ma glace, me tétanise mais très certainement encore plus celle qui provient du sexe féminin... C'est pourtant bien à nous de mettre un peu de douceur dans ce monde de brutes!
Et puis la fête foraine, ce n'est pas du tout ma tasse de thé...

oldmanlincoln said...

I read the post and then looked for the adult ladies who were in the car and assume one of them was the redheaded lady.

I smiled while I read this post as I can imagine what the man was thinking. The ladies must have been drunk or one didn't like the man hitting them with his bumper car.

It is something like what we called immaturity, or stupidity -- both terms suit or fit. LOL

Nathalie said...

The question of self-control also arose last week when our President Nicolas Sarkozy, while on a crowd hand-shaking exercise at National Agriculture Show, told a bystander to "get lost then, you dumb ass".

Admittedly the 'victim' himself had been very rude, telling Sarkozy his hand was too filthy to shake. But many French people believe the President ought to be able to rise above skin-deep reaction and control himself when verbally assaulted.

Mo said...

Great photos. The 'laddette culture' as it has been named is a problem here in London, I thought confined to here unless on holiday. Seems it may have spread to your area.

delphinium said...

Ah que voilà une bien triste histoire dans un lieu où pourtant tout le monde devrait s'amuser. Vous savez, je ne crois pas que les femmes soient plus intelligentes que les hommes pour ce genre de choses, je me dis que le contexte dans lequel elles évoluent doit beaucoup influencer leur façon de se comporter et leur façon de voir les choses. Le self contrôle est une chose tellement difficile à avoir. Que l'on soit homme ou femme. Je crois que le monde dans lequel nous vivons n'est pas tendre et que parfois il y a des débordements. C'est triste de voir cela dans une fête foraine mais cela peut se passer comme cela dans bien des endroits. Alors pour finir ce commentaire de manière positive et pour aussi faire honneur à vos photos qui sont là aussi pour nous montrer la joie de la fête foraine, je les trouve très colorées et très vivante, heureusement qu'elles sont là pour nous rappeler que la vie doit être une fête, en tous les cas pour les enfants... et les peluches? ;-) bises et bonne soirée

Olivier said...

tueuses en series :
Elizabeth Báthory
Marie Besnard
Marie Madeleine Dreux d'Aubray
Aileen Wuornos..........

Mythologie :
les amazones ("Femmes cruelles, selon la mythologie qui nous rapporte qu'elles allaient même jusqu'à rendre aveugles leurs enfants mâles ou à leur briser les os afin de les rendre inaptes à la guerre")....

Bon on pourrait aller se promener aussi du cote des grandes guerriers, etc......

L'homme que je suis, s'élève contre ton commentaire " débarrassées de l'excès de testostérone qui fait la bêtise des mâles"...;o))

Bon malgrés cela, je me permet de te dire que j'aime beaucoup ton patchwork de la fête foraine. Moi j'ai toujours adore les manèges, quand on devait attrape les queues de mickey

Mme Benaut said...

Very disappointing isn't it Nathalie? We somehow expect ladylike behaviour from all girls but many teacher friends of mine will tell you that girls of a certain age, particularly in a group, can be very nasty indeed.
I have a theory of sorts. The current generation has been so spoiled with excess everything that they have little respect for other's efforts or property.
It's more than likely though that Old Man Lincoln is right, that perhaps there was alcohol involved?
I'm so sorry that your day was ruined like this. As for the poor victim of the abuse, perhaps it wasn't the first time that he had given them the "finger" and that is what provoked the abuse.
Apart from that, your photo collage is fabulous - it shows what fun fairs are supposed to be about - loads of fun for the little ones.

AraratDailyPhoto said...

Gentle souls always find aggression confronting and sometimes that makes us attach too much importance to it (do you like how I've included myself in that description?).
Not that I'm saying that this is what happened here but I have learnt the hard way:- it's like all that venom and fire bursting forth is really scary but sometimes that is all it is and it is better to be out than held in, and left to fester and explode at the wrong time.
Although, there is "storm in a tea cup" kind of violence and "I hate you and want to stab your eyes out" violence! Sometimes, it's just really hard to tell which is which! Lets hope they just had an attack of the former rather than the latter.

claude said...

C'est pas tant l'attitude de cette jeune fille qui n'interroge, mais plutôt, le pourquoi de la chose. Qu' at-t-il fait, qu'at-il dit le garçon d'origine asiatique ?
C'est comme ça mainytenant, les filles deviennet aussi violentes que les gars.
Quant à la fin de la fête, dommage pour les enfants. leur paradise d'un mois a fermé ses portes.

Peter said...

Est-ce que le monde serait meilleur si on été dirigé (que) par les femmes ? J’aurai spontanément tendance de penser OUI ; j’ai souvent cru à la supériorité des femmes ! … mais finalement, je pense que Delphinium a raison, nous sommes probablement un peu les mêmes. Une femme qui fait la même « carrière » (je ne parle pas uniquement professionnellement) qu’un homme, devient peut-être son égal, malheureusement aussi bien pour les mauvais que pour les bons cotés? On dit aussi que les femmes des fois ont besoin d’être plus agressives pour se faire une place dans une société encore dominée par les hommes.
C’était peut-être heureux que « l’incident » s’est produit entre des voitures tamponneuses et non dans la vraie circulation !
… et mos aussi, voudrais dire bravo pour le patchwork !

Jules said...

Yes it seems to more and more common these days. People are so less tolerant of others - is it our stressful lives or is it as Mme B says this generation is so self-centred?? It does make everyone who witnesses this type of abuse feel very uncomfortable doesn't it???

Cergie said...

Quel joli montage pour illustrer ce message, fait de rectangles de taille égale, composés d’éléments dissemblables tant du point du couleurs que des matières et éléments (objets ou humains). Que de joie il nous offre à voir et à partager !

Et c’est de cela que je rêverais, d'un monde où les éléments dissemblables seraient assemblés sans distinction pour former un tout harmonieux

Hélas, des O’Timin on toujours opposés à des O’Hara pour des question de taille de nez ou d’oreille, ou d’autres raisons qui peuvent aller du futile au grave et dont parfois ils ne savent rien eux même

George Townboy said...

Great photos of the fair!

Marie-Noyale said...

Superbe ce collage d'une vraie fete pour les petits et les grands...
Cela faisait longtemps que je n'avais pas ecoute cette chanson,merci pour le lien.
Je pense aussi que le monde exterieur finit par nous coller a la peau..et que les differences ne se font plus sur le genre...mais que c'est tout l'environnement qui rentre en jeu, familial,social,professionnel,etc..
Bonne journée

Kevin from OrganicPIX.com said...

Terrific montage to remember it!

Kevin from OrganicPIX.com said...

Opps, my 'enter' was pressed trying a carriage return for a new paragraph.
It is sad to witness such behavior in any place, especially the ones you are present for fun, but it looks like so many others were enjoying the moment.
And you had bright, warm looking light to capture their mood!

lumer said...

Et vive la fête foraine et le beau collage. Amicalement

ruth said...

Ah. Women are not all the same. Men are not all the same. The French are not all the same. Americans are not all the same. Yet we all stereotype (is that a stereotype), even you and I, thinking women can bring peace. I have always thought that women would rule the world differently too. But there have always been some women who degrade humanity, just as there are men who do, French who do, Americans who do, Australians who do. Don't fear. The best of all is beginning to rise to the surface, I'm convinced of it, a growing intolerance for this sort of behavior by anyone, even governments. It's good of you to see it and call it out. That's what we need to do more of.

whyioughtta said...

If you think Teenage Bumper Car Rage is bad, you should come over to North America and witness Late for Soccer Practice SUV Mom Rage or, worse, Oblivious Minivan Mom Rage. I once had a woman with an infant in her car bump my car from behind because I hadn't pulled right up to the car in front of me. Lovely example to set for her child!

ichandrae said...

oui je suis d'accord. je suis contente que les femmes puissent etre aggressives.
mais quand meme quand je vois la violence entre les adolescentes cela me rend malade plus que quand je vois la violence entre les garcons.
mais j'admets ca c'est contradictoire.

Sally said...

Apparently young women on the roads are becoming more aggressive. But then so is everyone, but some people seem to be able to excuse it more in boys. I wish everyone could mellow out and smell the roses, but our rush-rush culture doesn't seem to allow it.

b.c. said...

oh wow, she should just chill...great photos

徵信社 said...

I love it! Very creative!That's actually really cool.
謝謝你的文章分享,請你有空到我

參觀,Thanks

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails