Friday, 3 September 2010

The warriors

Rue Paul Saïn, rue BanasterieA number of life-size tribal warriors appeared on our walls a few weeks ago. I like them.

Plusieurs guerriers grandeur nature sont apparus sur nos murs il y a quelques semaines. Je les trouve plutôt beaux.

I counted five of them in all, in various locations. This one in Paul Saïn Street is my favorite.

J'en ai compté cinq en tout, en divers endroits. Celui-ci dans la rue Paul Saïn est mon préféré.

22 comments:

brigetoun said...

le seul que je n'avais pas repéré (donc ce n'est pas moi qui l'ai agressé)

Chri said...

Oui, je les trouve aussi réussis, ils me font penser au travail de Ernest Pignon Ernest. Mais gare à la première pluie, les guerriers vont avoir liquide allure...

Genie -- Paris and Beyond said...

Chri, c'est intérresant. I guess that I never thought about the medium being either permanent or washable. Certainly the "tags" on the walls are permanent spray cans.

Nathalie, I love this type of graffiti. Thanks for taking us there!

Steffe said...

Interesting street art.

Adam said...
This comment has been removed by the author.
Adam said...

They're the work of a young Parisian artist known as Kouka (see his website here). Interesting to see he has been busy in Avignon too!

You can find more of his work on my free street art walk in Paris! http://freepariswalks.com

amar said...

Bonjour chère Nathalie, oui c'est l'art profond- fabuleux photos!
Ca change les rues en les véritable musées......

merci.
belle journée magique.

Thérèse said...

Très différent, de bien belles études sur mur.

amar said...

et ton art de la photographie chère Nathalie change le monde cyber en les véritables musées.

HereBeDragons said...

Wow! Those are very cool. I love random art.

amar said...

ET la dernière photo c'est vraiment un chef d'oeuvre.Tous les lignes des peinture et l'architecture se marient en le jeu de tes ombrages.

fardoise said...

Je pense qu'il y en a plus, ils sont discrets en fin de compte. Il y en a un vers Utopia, par exemple.
Très beaux.

claude said...

Moi aussi je préfère celui que tu préfères !

Babzy said...

beautiful street art !

paul said...

I am a fan of street art, and these are good examples. A pox on the taggers, though!

Brookville Journal said...

It is a shame nobody recognizes talent and offers space for a gallery or exhibit. This person is very good.

Virginia said...

They are interesting. My first thought was that they were Aboriginal but I'm not sure. The tagging makes me inasane, it ruins everything it touches. These "warriors" are well done. Wonder how long that took to complete?
V

Michael Mattison said...

Wow, what a wonderfully artful, atmospheric blog. Glad to have found you.
All the best,
Michael

Jilly said...

I like them too. I'm forever saying I love Avignon's street art. We have none in Menton, just mindless squiggles that deface the Old Town.

NIkO / LKCH"TT said...

Il y en a en effet quelques autres. Ces guerriers Bantus sont l'oeuvre de Kouka, avignonnais exilé à Paris il y'a une dizaine d'années. Il est un des membres fondateurs de l'association mômes du monde.
http://www.momesdumonde.com/
Ces guerriers ne sont qu'une partie de son travail, mais c'est son "action de rue" la plus reconnaissable.
http://www.kouka.me/

Je l'ai rencontré lors de son passage éclair à Avignon en juillet, et l'ai aidé à coller quelques une de ses oeuvres, je peux dire que la qualité de son travail égale sa gentillesse et sa simplicité.

Amicalement

N.

Photos Mariage Originales said...

Thanks for giving this blog and too good photos and show cultures of differesnt regions form the small camera.

Nathalie said...

Merci Niko pour ces précisions sur l'auteur. Le guerrier bantou de la rue Paul Saïn est resté plus d'un an puisque l'affiche ne s'est finalement déchirée que ces dernières semaines (décembre 2011). Celui de la manutention a tenu beaucoup moins longtemps, celui de la rue du vice légat est toujours là.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails