Monday, 11 June 2012

Elections 2012




 Jour d'élections législatives hier dimanche 10 juin. Ma fille qui a voté juste avant la fermeture à 18 heures a été invitée à participer au dépouillement, elle a accepté. Belle occasion de découvrir la minutie du fonctionnement démocratique. Une petite dizaine de personnes sont autour de la table. A l'ouverture de l'urne, les enveloppes sont mises par paquets de 100 puis dépouillées tranche par tranche. Une personne ouvre l'enveloppe et sort le bulletin, qu'il montre à tous et passe à son voisin. Celui-ci annonce le nom du candidat et place le bulletin sur la pile correspondante (voir ci-dessous).Une troisième personne récupère l'enveloppe vide. Deux autres qui tiennent chacune une liste des candidats marquent un bâton pour chaque vote en face du nom du candidat. A la fin du paquet de 100, le président du bureau de vote fait tout recompter, le nombre de bulletins papier doit être égal au résultat des deux listes et on doit arriver à 100 avec les bulletins blanc ou nuls. Les enveloppes sont comptées, on doit également arriver à 100. C'est seulement une fois que tous les résultats sont notés et les bulletins rangés qu'on ouvre le paquet des cent bulletins suivants.
Chez nous dans la première circonscription du Vaucluse, sur 72 480 inscrits et avec 56,6% de participation, les trois candidats arrivés en tête sont les suivants (chiffres officiels) :
- Michèle Fournier Armand (Socialiste) : 27,4 %
- Valérie Wagner (UMP) : 23,7 %
- Thibaut de la Tocnaye (Front National) : 24,4%
Quand il n'y a pas d'élu au premier tour, un second tour est organisé entre tous les candidats ayant obtenu un nombre de suffrages égal au moins à 12,5 % des électeurs inscrits : C'est le cas de ces trois-là. Nous sommes partis pour une triangulaire car je n'imagine pas de désistement...

First round of MP elections in France yesterday. 
See Avignon's coat of arms and motto on the ballot box : "of beak and claws".

Want to know more about French elections work ? click here.
My daughter who voted just before the voting stations closed at 6 p.m.  was invited to participate in the vote counting. She agreed - good opportunity to witness the democratic process in its minute detail.


Dépouillement dans la cantine de l'école primaire de la rue Thiers.

11 comments:

brigitte celerier said...

et ouille - là à plat ventre ou comme on peut il faut se battre (quoi qu'on pense de Fournier Armand)

mirae said...

ah chère Nathalie, c'est une belle boite a bec et griffes!

Bonne vacances a la fille de Nathalie!!!!!vous étudiants vous déservez les vacances sans doute.meme un petit emploi pendant l'été ca peut etre comme une petite libération.
C'était gentille que tu as aidé avec la vote!tu es magnifique comme ta mère. je t'embrasse avec tout mon coeur.amuse toi bien ca c'est tes devoirs pour l'été haha.

Thérèse said...

Pas mal la participation dis-donc!
Pas de prise de bec j'espère avec des résultats pareils...
Une bonne façon d'intéresser les jeunes à leur futur si on peut vraiment influencer. Il faut y croire absolument.
Je m'y revoie :-)
ah ces expéditions nocturnes de ma jeunesse lors des élections...

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Profil de fille... :)

Amère constatation :
voter ou ne pas voter pour MFA au second tour ?
Brigitte, c'est justement le "quoi qu'on pense" qui m'embête.

Françoise Dumon said...

Ah, nous avons de quoi être fiers... Bravo à tous les abstentionnistes du premier tour. Moi aussi le "quoi qu'on pense" me gêne beaucoup.

jeandler said...

De belles urnes.
La devise de la ville "À bec et griffes " est bienvenue et tout à fait d'actualité.

Chri said...

Sur cette image... Huit femmes, trois hommes...

Nathalie said...

Oui Chri - beaucoup plus de femmes que d'hommes engagées dans ce processus minutieux, bénévole et indispensable à la démocratie...

Jilly said...

Excellent! I saw the Mayor of Menton at the vernissage in Gorbio and told him I'd vote for him if I could. Unfortunately - even tho I live in France and pay my taxes I don't have the right. Only the local elections and the european elections will accept my vote. In Australia I could vote even tho I wasn't Australian. Interesting how different countries approach this.

Richard Schatz said...

What? No hanging chads? Sorry I'm from Florida. I couldn't resist

KLL said...

Pour répondre à Chri et Nathalie, s'il y a plus de femmes que d’hommes, c'est parce que les membres des bureaux de vote sont choisis parmi les agents administratifs de la ville qui compte plus de femmes que d'hommes. Ce sont néanmoins les agents techniques qui mettent en place isoloirs et bureaux de vote sans qui le vote ne pourrait même pas avoir lieu.
Et le côté "bénévolat" est aujourd'hui largement minoritaire : La plupart de temps, la journée est payée ou récupérable.

Cordialement,
Un agent administratif.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails