Tuesday, 9 June 2009

M'as-tu vu

Rue du Roi René
"M'as-tu vu", which can be translated as either can you see me?, have you seen me? or showing off, was one of the four themes of Avignon's second FNAC Photo Marathon which took place last Saturday. I didn't take part but my fellow blogger Michel Benoit did, see his entry here. (two photos actually, his and that of his team mate, because the Marathon is run in pairs). I'll tell you more about the Marathon tomorrow but I figured it would be interesting to try and come up with a photo of my own on each theme. Of course this is cheating, I am held by none of the constraints that competitors had!

"M'as-tu vu" était l'un des quatre thèmes donnés lors du deuxième Marathon Photo FNAC d'Avignon qui a eu lieu samedi dernier. Je n'ai pas participé mais mon confrère blogueur Michel Benoit oui, et vous trouverez sa photo sur ce thème ici (deux photos en fait, la sienne et celle de sa coéquipière, car le marathon se joue en binôme). Je vous en dirai plus demain sur le Marathon demain mais j'ai pensé qu'il pouvait être intéressant de proposer une image sur chacun des quatre thèmes. Evidemment c'est de la triche, je ne subis aucune des contraintes qui étaient imposées aux concurrents !
Another take on the theme, a tragic one this time with this missing person ad found along the Rhône just upstream of the Pont d'Avignon. The ad says that this lady, who was last seen on the 6th of January, was aged 71, lived nearby and suffered from deep depression. When I took the photo in April, the ad's colours had been fading in the rain and sun for over three months. I have no idea if the lady was eventually found.

Une autre approche du thème, plus tragique celle-là puisqu'il s'agit d'une recherche de personne disparue. L'affiche, placardée sur un réverbère le long du Rhône juste en amont du pont d'Avignon, indique que cette dame
âgée de 71 ans, habitante d'un quartier tout proche, était dans un état dépressif profond quand elle a été vue pour la dernière fois le 6 janvier dernier. Quand j'ai pris la photo fin avril, l'affiche se fanait depuis plus de trois mois aux intempéries. Je ne sais pas si cette personne a été retrouvée.

36 comments:

Olivier said...

Deux bonnes photos sur ce thème , et deux manieres de presenter le theme.
On a une fnac à Évry, mais pas de marathon (faut dire qu'il se bouge pas bcp à la fnac d'Évry, il devait sponsoriser un concours de photos sur la ville d'Évry et a la dernière minute, ils se sont retires, donc le concours a sauté).

miraude yvelinoise said...

Astigmate et presbyte, je suis. Les lunettes, j'en ai au moins trois paires !
Alors je préfère la photo du bas, malgré son caractère tragique. Le portrait de la vieille dame, comme suspendue au milieu du Rhône, laisse entendre qu'elle pourrait réellement s'y trouver.
On espère que non.

Sally said...

Sad story, the bottom pic - but goodness me - she looks like Jeanette Howard!

Leif Hagen said...

Salut Nathalie! La Calvin Klein modele est tre chic, tres elegante et tellement belle! Bravo! Merci et Bonjour d'EAGAN daily photo en Minnesota, USA

B Squared said...

The reflections really enhance the first shot.

Adam said...

And one of her daughters seems to have the same name as you...

Nathalie said...

Adam yes - but my mother thank heavens isnt depressed or lost, she's alive and well. In fact she turned 76 yesterday and is as healthy (both mentally and physically) as one could hope for. She still plays tennis every Tuesday. Actually she must be playing just now!

jeff34 said...

Très belle photo pour "m'as-tu vu" ! Je ne sais si c'est volontaire ( mais je sais que rien n'est laissé au hasard dans le résultat d'une prise de vue ) mais j'aime beaucoup que le reflet du garçon soit juste en vis à vis de la bouche de cette femme postérisée !
De plus, dans le reflet, lui seul tourne la tête vers la vitrine et pas l'autre jeune fille qui descendla rue !... Bien vu !
Vraiment super ! Le côté très froid de cette brune Calvinkleinisée a un côté "très abstrait", j'allais dire sans vie !
J'aime beaucoup cette photo et pourrais en parler de longues minutes !...
Par contre je trouve triste l'autre sujet qui est proposé ! M'as-tu vu, certes !... Faut-il réellement le voir dans un contexte de concours ? Personellement je ne crois pas !
Je comprend que celà t'ai interpellé !
Bel article et très belle première image Nathalie !
Bises !... ;')

Nathalie said...

Jeff - C'est vrai, je peux imaginer qu'on trouve ma deuxième photo trop chargée affectivement pour ce thème.

Pour la première, j'ai fait une demi-douzaine d'essais avant de choisir celle-ci où les passants sont placés juste où je les voulais. J'aime le double sens de "m'as-tu vu" dans cette photo : le clinquant des lunettes Calvin Klein destinées à se cacher incognito mais aussi à s'exhiber avec une marque connue,
et puis le reflet dans la vitrine : m'as-tu vu, passant qui regarde vers moi ?

Ceux qui en ont said...

Non seulement c'est de la triche, mais tu tapes dans tes archives !!!

L'image avec lunettes et reflets ne manque pas d'ellipses sur ce thème.

jeff34 said...

Ben moi, j'aime bien voir ce genre de sujet... alors pourquoi "triche" ? Et puis chacun son trip ! T'aimes, t'aimes pas !... United colors of Avignon ! ! !......8')

Pétard said...

Jeff, tu ne sais rien...

Jack Brèle said...

Non, Jeff, t'es pas tout seul...

Ąוֹﻥģňө∩ said...

Nathalie, elle est d'autant plus intéressante ta photo, qu'elle répond aux deux hypothèses du thème :
1) Est-ce que tu m'as aperçu ?
2) Regardez-moi.

Owen said...

Bonjour Nathalie,
Comme tu sais j'ai un petit faible pour les reflets dans les photos, les deux images sont plein de reflets ici... bravo... bien réussies les deux...

Pour la femme disparue, j'espère qu'elle s'est retrouvée et n'est pas partie pour un voyage dans les nuages refletés dans la rivière là.

Merci pour ton histoire 2CV, et en echo de cela j'ai affiché ce matin une 2CV... amicalement...

Anonymous said...

Votre photo avec l'affiche de la personne disparue m'a interpellé. Il s'agit de la maman d'une personne que je connais et elle n'a pas été retrouvé vivante, elle a choisie de disparaître...

La tricheuse said...

Avignon en pétard, bien sûr que c'est de la triche, j'assume et j'ai annoncé la couleur :))))
Le seul point commun entre tes photos et les miennes, c'est le thème. Les conditions de prise et de traitement sont si différentes que c'est même pas drôle. Au mérite, tu gagnes haut la main !

Allez, vivement demain, j'ai hâte de voir ton Entre Deux.

Nathalie said...

Anonyme, votre commentaire me touche beaucoup. Je suis vraiment désolée. Pensez-vous que je devrais retirer cette photo ? Je ne souhaite nullement faire de la peine à sa famille.

... said...

Je publie à 0h00 : plus qu'une heure et cinq minutes à attendre...

... said...

Une heure e quatre minutes...

... said...

Une heure et trois minutes...

... said...

Une heure et deux minutes...

... said...

Une heure et une minute...

... said...

UNE HEURE !

Bonne nuit... !

mire said...

même quand il n'est pas vu c'est le magnétisme hantant de Calvin Klein.
magnifique photo.

mire said...

moi j'aime la deuxième aussi Nathalie. C'est un concours de l'art et on ne peut pas soumettre de la tragédie??????????l'art explore tout!

mire said...

malheureusement au chagrin de tout le monde le média doit parler et on peut avoir une oreille sourde mais cela n'avancera rien.

Anonymous said...

Bonjour, suite au commentaire que j'ai laissé hier concernant la photo de la dame disparue, c'est une histoire tragique, mais votre démarche n'est pas à remettre en cause. C'est la vie.
Ceci dit, vos photos sont tjrs intéressantes.
Cdt

Dina said...

Your photo of the missing person poster is very moving.

fardoise said...

Tu as particulièrement bien traité ce thème, dans les deux photos. C'est vrai que présenter cette affiche comme tu le fais dramatise le sujet. Bravo.

mire said...

Yes Dina it is a very moving photo and Nathalie has a magnificent presentation here that shows her compassion for this lady whose memories of her loss are fading to the general public as the poster is fading in bad weather and in time and the posting of this chart raises awareness of the help that suicidal people should be given.

Votre image sur la femme c'est une magnifique présentation qui montre la compassion pour cette femme disparue, la compassion est montrée par les mots de Nathalie et la photo qui indique que les mémoirs du publics de cette femme s'efface mais on ne devrait pas oublier la cause des personnes qui se suicident.

BRAVO NATHALIE

mire said...

oui les mémoirs du public de cette femme s'effacent comme les couleurs de l'affiche qui s'efface avec le temps.

mire said...

C'est dangereux quand on entre dans un journal et on ampute l'art du journaliste.On n'a pas beacoup d'arme a utiliser dans une lutte contre les défaut de la vie et l'art c'est une arme puissante.Mais oui tous les éléments devraient être examiner.

It is dangerous when we come into a journal and amputate someone's art.Art is one of the few weapons that we own to struggle against the fallacies of life.
but yes all elements should be examined.

Nathalie said...

J'ai beaucoup repensé aujourd'hui à la pertinence de la publication de cette photo. Je n'ai fait que publier une image diffusée par la famille et qui est ainsi entrée dans le domaine public.
Si la famille me demande de la retirer, je le ferai volontiers. Mais je ne crois pas leur avoir manqué de respect en la publiant.

Mire nous rappelle que cette photo peut être une ouverture sur le travail de mémoire.
Ce bord de l'eau, magnifique dans ses reflets de ciel, peut aussi être un rappel paisible du Grand Passage auquel nous serons tous un jour confrontés.

mire said...

oui Nathalie, cela pourrait consoler la famille, le plus pire c'est d'être oublié sans compassion.
c'est un œuvre puissant cette photo.

Reny Sitanggang said...

You have very nice pictures to see
i just open the blog to do my exam and my lecture wants me to have people to comment as many as I can, if you have time, do you mind?
thnk you so much,

reny-sitanggang.blogspot.com

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails