Saturday, 4 December 2010

Le lavoir

Saint Saturnin lès AvignonLever du jour sur le lavoir de St Saturnin les Avignon. Rasant l'eau qui fume, le soleil levant entre par les arches latérales du lavoir et vient frapper le mur du fond contre lequel le mistral a plaqué une masse de feuilles de platanes. Sous la margelle de pierre moussue l'eau parfaitement lisse reflète la scène. Je tremble rien qu'à imaginer ce que ça pouvait être de laver son linge dans cette eau glacée pendant l'hiver. Avec la contraception, ce qui a vraiment révolutionné la vie des femmes au XXème siècle c'est la machine à laver !

Early morning (08:00 a.m.) at the ancient wash house in Saint Saturnin les Avignon. Over fuming water the low lying sun flashes through the side arches and hits the stone wall against which lies a pile of plane tree leaves swept in by the wind. Under the moss covered stone edge, the basin's very still water reflects the scene. I hate to think what it was like in the old days to do the washing in this finger-biting cold water. Besides contraception, the invention that truly changed the life of women in the 20th century was the washing machine!

17 comments:

Avignon said...

Mystérieuse image...
On ne se lasse pas de... la voir.

Scrubber said...

But what ?
The French comes before English now ?

brigetoun said...

magnifique

Tilia said...

n°1 Sublime

n°2 Magique

Jilly said...

Beautiful shots, Nathalie. I love both but particularly the first. I had to laugh at your last sentence where you put contraception and washing together, but of course you are right. I do think, apart from the cold, women in those days, shared a great camaraderie as they washed the clothes. Now we talk to our machines!

claude said...

Magnifique cette première photo !
J'aime les anciens lavoirs et tu as raison, mais le problème est que que tu peux pas avoir une conversation avec une machine à laver.

Bergson said...

la première est magnifique : lumière mystère couleurs
bravo

delphinium said...

C'est vrai que maintenant on peut laver les préservatifs. :-)))) (je suis bête mais ça tu le sais nathalie.). Bon, j'aime ta première photo, elle est mystérieuse et il y règne une belle couleur.
C'est vrai que je n'imagine pas les pauvres dames laver leur linge en hiver avec le mistral qui souffle en continu et avec violence.
L'avantage du 20ème siècle, c'est vrai, c'est l'invention de la machine à laver. Je me dis que si les hommes avaient dû laver le linge pendant des siècles, on n'aurait pas attendu le 20ème siècle pour inventer une machine pareille. Non? (c'est mon côté féministe qui ressort...)
Allez, je te souhaite un bon WE avec des belles photos. Je t'embrasse

jeandler said...

La lumière en amande.
bien daidi et au bon moment.

Mais insuffisant pour donner du coeur à l'ouvrage aux lavandières.

Chri said...

Quelles deux belles images!
Dans la liste à propos de la vie facilitée des femmes au 20 ème siècle, il ne faut pas oublier l'homme... avec le partage des tâches s'il se faisait... enfin, vraiment...

PhotoMarg said...

I love the light in this photo.

crederae said...

Bonjour chère Nathalie, c'est une belle photo,profonde et hantante.

est-ce que tu as remaquéje me suis habillée comme bulle de Noël alors il faut que j'explique le maquillage.

@Tilia, ca c'est mignon.

belle journée magique.

JOYEUX NOËL.....HUGS

Mathilde said...

Dis Nathalie, quand tu en auras marre d'exercer ton métier actuel, tu pourras toujours de professionnaliser dans la photographie !!! Non, franchement, surtout ta première photo est à tomber raide !

ewarub said...

Nathalie, I invite you to my world :-))
http://zapiskizdrogimlecznej.blogspot.com/

Dominique said...

Je suis régulièrement ce blog sans déposer de commentaire mais je ne peux pas laisser passer cette superbe image sans réagir. Bravo.

Sally said...

Stunning. Jilly took us to Gorbio village where they have a lavoir and I spent ages photographing it. Not very common in Sydney!! Maybe I could do a 'lauundromat" series???

Chuck Pefley said...

The first is a very intriguing image. I'd be hard put to figure it out without your narrative. Gorgeous light, even if momentary.

Sally makes a good point about community camaraderie, but I think the improvements in women's lives from the two items you cite are really extraordinary and both life changing!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails