Tuesday, 7 December 2010

Les Angles

Les Angles After Villeneuve lès Avignon which is slightly closer, Les Angles must be the most picturesque ancient village near Avignon. Perched on a hilltop it overlooks the fertile plains of the Rhone where orchards of apricot, peach, apple and pear trees mingle with vineyards and other crops. A very steep lace road takes you there. Some friends of mine live in the village. A few summers ago their youngest daughter Clementine, then 17, worked as a fruit picker for a few weeks. Twice a day she would cycle downhill to work in the orchards and twice a day ride her bike back home - once in the full midday heat for a well deserved lunch break and nap, and once at the end of the day. Every night she would fall in bed like a log. Had she been my daughter I probably would have taken pity on her and driven her to work but her parents never offered and Clementine never asked, obviously enjoying the challenge, freedom and wonderful sense of fitness that you have as a youth. And how beautiful she was, all long limbs and soft tanned skin! I feel sorry for computer game addicted teenagers who never get to experience the exhilaration of making full use of a young and able body.
Now as winter arrives, the earth is put to rest and no one can be seen working in the fields. At 5 p.m. the sun strikes its last rays over the village while the plain below is already in the dark.
A moins de cinq kilomètres à vol d'oiseau, Les Angles est probablement le village ancien le plus proche d'Avignon après Villeneuve. Perché au bord d'un plateau, il domine la fertile plaine du Rhône marqué par un paysage de vignes et de vergers : pommiers, poiriers, pêchers et abricotiers. Une route en lacets très raide monte au village. Des amis à moi y habitent. Il y a deux ou trois ans leur plus jeune fille Clémentine, 17 ans, s'est fait embaucher pendant l'été pour la cueillette des fruits. Deux fois par jour elle descendait à vélo travailler dans la plaine et deux fois par jour remontait chez elle, une fois en plein cagnard pour la pause déjeuner et une bonne sieste, une fois à la fin de sa journée. Chaque soir elle s'écroulait de fatigue. Si j'avais été sa mère j'aurais probablement eu pitié et l'aurais conduite en voiture mais ses parents ne le lui ont pas proposé et elle ne l'a jamais demandé. Elle appréciait manifestement l'autonomie et la joie que procure un corps jeune, musclé, en pleine possession de ses moyens. Et qu'elle était belle, bronzée, élancée, toute en jambes et peau de pêche ! Je ressens comme un immense gâchis les ados accros aux jeux vidéo qui ne connaissent pas l'intense joie physique qu'il y a à faire usage d'un corps jeune en pleine possession de ses moyens.
Maintenant que l'hiver arrive la terre est mise au repos et on ne voit personne dans les champs. A cinq heures du soir le soleil jette ses derniers rayons sur le village alors que la plaine s'enfonce déja dans l'ombre...

17 comments:

Avignon said...

Quelle propreté dans ces photos parfaites !
Et il y a un style littéraire...

Bob Crowe said...

That is a beautifully composed picture and a charming story. Good for her and her parents. When I was 17 I was fat and awkward and rode the subway in NY. Now that I am 60 I am of normal weight, awkward and willing to walk up hills to take photos.

Owen said...

Simply lovely Nathalie... a pleasure, and so true, we should all get out from behind these blasted computer screens more often... (spoke the hypocrite while typing on a computer...)
:-)

crederae said...

ah c'est magnifique Nathalie,presque comme une fantaisie trop beau pour etre réel...

merci
est-ce que ca vaut la peine de te souhaiter une journée magique..ca arrive sans souhaits.

crederae said...

Nathalie with reference to my profile image I hope you dont feel that I have overdone it with the makeup haha.

Chri said...

Superbe belle vue du village... C'est amusant parce que pour moi, avoir une peau de pêche pour une fille/femme c'était quelque chose à éviter mais mon stage chez Vénus Beauté Institut étant assez lointain, je peux me tromper!

Food, Fun and Life in the Charente said...

That is a stunning photo, love the tree frame around the village. Diane

Château-Gontierdailyphoto said...

Dans un village pareil il faut construire des maisons rondes pour contre balancer ;-)

Etre jeune en pleine possession des ses moyens physiques et ne pas s'en rendre compte, quel dommage !
C'est quand on commence à les perdre que l'on se rend compte, mais c'est trop tard. Bonne journée

claude said...

Je suis totalement d'accord avec Bichel. Tes photos sont sublimes.
J'aime bien l'histoire de Clémentaine, ceuilleuse de fruits. Elle a un prénom destiné.
J'ai bien aimé ton auto portrait dans le rétro.

jeandler said...

Je ne dirais pas un bel angle de prise de vue mais un fort beau cadrage.

Ne sommes-nous pas les responsables de la vie de nos ados?
Que leur proposons-nous? Quel avenir?

Peter said...

Not only the young stay with their computers... Now, I'm going out (despite the weather, no suntan)!

nathalie said...

Jeandler, l'énergie et le dynamisme, chaque nouvelle génération en apporte. Mais ce qui me fait peur, moi, c'est de voir cette énergie se perdre dans un jeu de pouces les yeux rivés sur un écran. Abrutis, sans envie de se confronter à la vraie vie. Je me demande parfois s'il ne valait pas mieux s'ennuyer comme autrefois, ça développait l'imagination ou alors ça donnait des ailes pour s'en aller bouffer le monde !

Anonymous said...

et c'est pour ça que Dieu a inventé les ecoles Steiner!
mon fils, 12 ans et ma fille 8 ans passent encore des heures seuls a jouer dans le jardin ou dans leurs chambres ,dans des mondes inventés, et ceci je dois 100°/° aux 5 dernieres années dans des ecoles Waldorf.
c'est le dernier refuge pour les enfants ou il est fortement deconseillé de toucher a la technologie et l'electronique avant l'adolescence...
le probleme, c'est que des que tous les autrs enfants ont le telephone, le blackberry, le ds, playstation, wi etc, ça devient difficile d'etre le seul qui n'en a pas.
et c'est tellement plus facile de laisser un enfant silencieux et sage dans sa chambre pendant toute une apres midi,hypnotisé par un ecran ou un autre, que de l'encourager de s'amuser par ses propres moyens.
mais pour moi ça vaut le coup!!!!

jb said...

And now tell me it's got an ace restaurant and a decent cafe. Please.

Sally said...

What a beautifully framed shot

Black Beauty said...

Je suis entièrement d'accord ! Il y'a tellement de belles choses à voir, à photographier, que ce soit en ville ou à la campagne, que c'est vraiment dommage de ne pas saisir la chose qui s'offre à nous de pouvoir les apprécier !

Mais maintenant, la tendance est que si on commence justement à admirer ces choses-là, qualifiées bien trop souvent "de quotidien" et "d'ordinaire", on est pris pour des originaux ! Et c'est triste...

val said...

wow i like those pics, seems that you have a special look on things :)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails