Friday, 16 July 2010

Be colourful !

Avignon, place Pasteur
For the many theatre companies trying to lure spectators to their shows, placating posters isn't enough. Walking around town giving flyers away and promoting their play is also indispensable. It's a grueling job in the 35°C heat we've had for the past ten days so a colourful umbrella is both a clever way to attract attention and a convenient way to shade yourself from the harsh sun.

Pour toutes les compagnies qui essayent d'attirer des spectacteurs, les affiches ne suffisent pas. Il est également indispensable de faire du démarchage en ville pour distribuer des tracts et faire la promotion du spectacle. Avec la chaleur qu'on a depuis dix jours, c'est une tâche épuisante. Un grand parapluie multicolore est à la fois une bon moyen d'attirer l'attention et de s'abriter du soleil.

18 comments:

Stickup Artist said...

Look at all that is going on right in your own town. It must be so much fun just walking around. I couldn't help but notice the beautiful architecture, the creamy buildings contrasting the colorful street life and the rainbow umbrellas.

Speaking of umbrellas, I love that big tree spreading its branches over the cafe the last post down.

And think I'd be scratching my head like the little boy with the visual overwhelm of it all. Best to just dive right in!

amaraentus said...

Nathalie-magnifique photo sous l'arc-en-ciel des rêves.

J'imagine que ce soit une grande aventure dans les rues pour les acteurs -très enrichissant.

C'est les festivals c'est le fun mais pour communiquer franchement il faut que je dise que j'ai décidé de ne pas aller dans les rues pour lire mes vers cette année. C'est toujours une magnifique expérience pour moi,pendant le Fringe festival des films-mais ma ville s'élargit et il y a beaucoup de violence bien peut etre le ratio c'est la même.Ce n'est pas bon pour le morale. Bien je me sens sauf le fringe crowd est magnifique mais ce n'est pas bon pour le morale.


Mais la datte du Fringe approche et je change d'avis.

BRAVO Nathalie, pour un autre chef d'oeuvre du festival c'est tellement sensible.

belle journée magique dans les rues du festival. hugs.

amaraentus said...

je voulais dire le festival de Fringe des pièces.

Bob Crowe said...

The umbrella looks like one of those color swatch samplers from Pantone. Same temperatures here. I am avoiding the surface of the hostile planet, enjoying America's taste for excessive air conditioning.

Virginia said...

And keeps the sun off. Colorful and cheerful photos today !

Owen said...

Stay cool then, hopefully you too have a parasol... So how many plays have you been to now ???

claude said...

Il est magnifique ce parapluie paresoleil !

Jilly said...

Another wonderful festival shot. I want that umbrella!

jeandler said...

J'en veux un comme cela!
Après la pluie, l'arc-en-ciel!

Mathilde said...

Moi ce sont les tresses que je veux comme elle !!!

Avignon said...

Il est de toute première instance que les parapluies soient photogéniques.
Pour le moment, nous les appellerons ombrelles.
Les mots que vous employez n'étant plus les mots, mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se font bonne conscience. (hommage à Léo)

ann p. said...

That umbrella is absolutely beautiful. What a cheery way to protect yourself from the intense heat. It has been so hot here in the Philadelphia area that it is almost impossible to be outside for any length of time. Hopefully we will all get a break soon.

Who Is Afraid of Alfred Hitchcock? said...

Bonjour! Nathalie,
Once again two very beautiful photographs...The umbrellas that the theatre companies "workers" are using are quite beautiful too!
Merci, for sharing!
DeeDee ;-D

Kaori said...

Love that umbrella! Now where can I get one...? :D

amaraentus said...

Ah Nathalie j'adore ce* parapluie des rêves* ca me fait rêver.
Ca devrait être une magnifique aventure pour toi d'aller dans les rues pour chercher tes chef-dœuvres.Tu participes dans le festival sans doute.

Ton magnifique journal m'a inspiré de lire le médecin malgré lui de Molière-premièrement et c'est un bon rire. Et tout le monde aime lire ce pièce parceque tout le monde aime rire à leurs médecins. ET j'ai pensé à cela l'autre jour au sujet d'une petite conversation avec un chauffeur de taxi et c'était comme cela-


chauffeur-Je buvais la soupe de poulet que m'a femme a fait et j'ai avalé un os et c'était coincé dans ma gorge.

moi-ah non.

chauffeur-alors je suis allé au centre médical pour une examination. Ils ont gelé ma joue et ma gorge. Ils ont mis un appareil photo aussi loin que possible dans ma bouche.

moi-ew ca ne chatouille pas. mais c'était gélé.

chauffeur-oui. mais ils n'ont rien trouvé.Mais je peux le sentir j'ai dit.

moi-ah non.

chauffeur- quand je mets mon doigt là je peux le sentir.

Moi- ah non.

chauffeur- alors ils ont dit au centre médical d'aller a l'hopital parceque ils ont les instruments plus efficace là.

moi- C'était mieux d'aller là premièrement.

chauffeur-oui. Mais ils ont fait la même chose ils m'ont gelé et ils ont fait entrer l'instrument pour photographier mais il ne pouvait rien voir.

moi-ah non.

chauffeur- je leur ai dit- je peux le sentir.

moi- ah non.

chauffeur- alors les médecins ont dit-tu as 2 choix.-Tu peux prendre le médicament anti inflammation ou on peut coupé ta langue en deux pour mieux voir si l'os est coincé là.

moi- ha ha quel choix.

chauffeur -est-ce que tu veux deviner ce que j'ai choisi?C'est facile de deviner.(moi et le chauffeur rient hystériquement à la situation et aux médecin)

moi-ouais- c'est facile à deviner.haha. Tu as choisi le médicament.

chauffeur- oui c'est facile à deviner.haha.c'était ca mon choix.

moi-peut être tu imagines.

chauffeur-c'est possible.

On rit ensemble aux médecins et aux patients.


HA ha Nathalie.Merci encore pour l'inspiration de ce journal.

belle journée magique au festival.

Tilia said...

Il semblerait que les ombrelles reviennent en usage et je ne peux que m'en réjouir. Si cela pouvait devenir une mode j'en serait vraiment ravie. Au risque de me répéter : ma peau ne supporte plus le soleil ! à qui la faute ? le soleil où ma peau, les deux, je pense.

puddinglane said...

Wow !! your city is really alive - with colour,and characters.
Dianne xx

Bellybytes said...

Great way to catch a rainbow. Honestly, there's nothing like colour to cheer things up.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails