Monday, 25 May 2009

Alterarosa - The Other Rose

Villeneuve lès AvignonOver the long weekend 21-24 May while the debate over McDonald's raged on (see my two previous posts), an exhibition of roses was taking place at the Popes' Palace. It's called Alterarosa, the other rose in latin. I was not able to attend but I took a couple of rose pictures in the old village of Villeneuve lès Avignon this week. And to stay in line with the other rose theme I chose to feature a fading and wilting one rather than a bright new one, does that work for you anyway?

Du 21 au 24 décembre, pendant que le débat sur MacDo faisait rage (voir mes deux billets précédents), se tenait Alterarosa, l'Autre Rose en latin, l'exposition annuelle de roses au Palais des Papes. Je n'ai pas eu l'occasion d'y aller mais je vous présente cependant une rose photographiée cette semaine dans une cour du vieux village de Villeneuve lès Avignon. Pour rester dans le thème de l'Autre Rose je l'ai choisie fanée, flétrie, s'abandonnant et non pas fraîchement éclose; lui reconnaîtrez-vous cependant une certaine beauté ?

23 comments:

you-wee because said...

Can we deny you even the oldest and most wrinkled rose, Nathalie???

;-))

Regards, Uwe.

Owen said...

No flower lasts forever ? We must take the good with the less good in life ? Atoms fading away into death, to rejoin the Earth, to sprout again in other molecular forms later ? There is perhaps poetry waiting to be written here? What would Prévert say ?

Chriscot said...

La vieillesse est un naufrage disait-il...

Nadege said...

"Il n'est si belle rose qui ne devienne gratte cul", if I remember right. I am glad the storm is over.

brigetoun said...

une envie de la manger comme je le faisais les jeudis ennuyeux des pétales tombées d'un vase de ma mère - beauté nostalgique

Bob Crowe said...

How simply exquisite. The composition, color, light and particularly use of depth of field are remarkable.

Julie ScottsdaleDailyPhoto.com said...

very interesting and so elegant

Babzy said...

très bonne idée :)

Avignon said...

Elle est très belle mais on n'a plus trop envie d'en manger.
Il était temps de s'en occuper : qui donc pérennise l'image des vieilles fleurs aujourd'hui ?

Cergie said...

J'aime bien ces deux photos, on dirait des bouquets. Tu sais ces bouquets que les mariées d'autrefois gardaient sous globe ?
Les roses ne devraient jamais être isolées en roseraies ! Vieille pétale ridée ou joufflu bouton gorgé de sève toutes même combat !
Vive la rose libre !

native d'Avignon said...

Chez les roses il n'y a pas d'artifices pour atténuer les effets du temps. Ni teinture, ni crème anti-rides ! Et pourquoi ?
Les pétales de la fleur ne sont que les pans de la jupe qui couvre un ventre gonflé par la maternité. Contrairement aux femmes, les roses enfantent dans leur grand âge. Puis elles abandonnent leur progéniture au gré des vents. Les petites graines n'ont pas besoin de maman pour les guider et les instruire, elles ont déjà tout dans la tête.

Dans l'art il existe bien des portraits de femmes âgées. Pourquoi ne ferait-on pas le portrait d'une rose dans son grand âge ?

Mon époux, passant près de mon écran au moment où j'écris ces lignes, s'écrie "oh, la belle rose", mais c'est un grand myope !

Nathalie said...

Native d'Avignon, "Les pétales de la fleur ne sont que les pans de la jupe qui couvre un ventre gonflé par la maternité." - quelle belle intervention, et merci à ton mari d'être aussi délicieusement myope !

Anonymous said...

有空一起來玩梭哈吧!

Owen said...

Nathalie, merci pour tes visites ce lundi, et surtout pour le Brassens, que la grenouille a reconnu toute de suite... il y a un autre qui pourrait peut-être convenir avec ces belles roses fanées...
=======================
When the Rose is Faded
(by Walter de la Mare)

When the rose is faded,
Memory may still dwell on
Her beauty shadowed,
And the sweet smell gone.

That vanishing loveliness,
That burdening breath,
No bond of life hath then,
Nor grief of death.

'Tis the immortal thought
Whose passion still
Makes the changing
The unchangeable.

Oh, thus thy beauty,
Loveliest on earth to me,
Dark with no sorrow, shines
And burns, with thee.

===========================

Another perhaps pertinent poem :

===========================

Reptiles And Roses
(by Robert William Service)

So crystal clear it is to me
That when I die I cease to be,
All else seems sheer stupidity.

All promises of Paradise
Are wishful thinking, preacher's lies,
Dogmatic dust flung in our eyes.

Yea, life's immortal, swift it flows
Alike in reptile and in rose,
But as it comes, so too it goes.

Dead roses will not bloom again;
The lifeless lizard writhes in vain;
Cups shattered will not hold champagne.

Our breath is brief, and being so
Let's make our heaven here below,
And lavish kindness as we go.

For when dour Death shall close the door
There will be darkness evermore;
So let us kneel in prayer before

Each day and let our duty be
To fight that mankind may be free
There is our Immortality.

raphaelleae said...
This comment has been removed by the author.
jeff34 said...

Bon, au milieu de ces commentaires multicolores... j'ai envie de dire... "Qu'importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse !"...
Je lui trouve une très grande beauté à ta rose... mais de là à "s'abandonner" comme tu l'écris !...

A plus nath !

jeff34 said...

J'oubliais...
Quoi de plus beau que le naturel dans la nature...
La nature humaine n'échappe pas aux lois de la nature !
A vouloir la maitriser, c'est bien elle qui nous possède !

Amitiés Nathalie ! Bises !...

Nathalie said...

Thank you Owen for those two poems. I'm quite impressed by Reptiles and Roses.

The one that comes to my mind is in French by Pierre de Ronsard:

Mignonne, allons voir si la rose...

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au soleil,
A point perdu cette vêprée,
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil.

Las ! Voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place,
Las, las ! Ses beautés laissé choir !
Ô vraiment marâtre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse
Comme à cette fleur, la vieillesse
Fera ternir votre beauté.

Jilly said...

Works absolutely beautifully, Nathalie. A bit like Miss Haversham's table.

spacedlaw said...

Old roses, bruised by life, always have the more interesting look.

Bergson said...

Ta rose bien que belle n'est pas celle de Ronsard

Anonymous said...

 

視訊 影音視訊聊天室 視訊聊天室 視訊交友 視訊聊天 視訊美女 視訊辣妹 免費視訊聊天室

色情遊戲 寄情築園小遊戲 情色文學 一葉情貼圖片區 情人視訊網 辣妹視訊 情色交友 成人論壇 情色論壇 愛情公寓 情色 舊情人 情色貼圖 色情聊天室 色情小說 做愛 做愛影片 性愛


免費視訊聊天室 aio交友愛情館 愛情公寓 一葉情貼圖片區 情色貼圖 情色文學 色情聊天室 情色小說 情色電影 情色論壇 成人論壇 辣妹視訊 視訊聊天室 情色視訊 免費視訊 免費視訊聊天 視訊交友網 視訊聊天室 視訊美女 視訊交友 視訊交友90739 UT聊天室 聊天室 豆豆聊天室 尋夢園聊天室 聊天室尋夢園 080聊天室 080苗栗人聊天室 女同志聊天室 上班族聊天室 小高聊天室


AV AV女優 自慰器 自慰器

視訊 影音視訊聊天室 視訊交友


網頁設計 網頁設計公司 最新消息 訪客留言 網站導覽

 

susan jenkins said...

Beautiful photograph! I love the fading rose and this one is lovely!!

Susan

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails