Thursday, 7 May 2009

Pinned on a door

Place des Carmes
In rue Carreterie there's a house that once was a church - you can tell by the gothic architecture and the church spike that remains (see it in the background of this photo). Pinned on the door and protected by plastic sheets I found two poems. Let me try and translate the first (I'll gladly take suggestions from my bilingual readers, I find some of the puns impossible to render). If you find it doesn't make much sense, rest assured it comes out no better in French :

Tin sun, golden moon
Bunch of swallows, your name engraved in white clouds, sun of lead suffering from saturnism,
secret garden protected by dandelions, tramped over by nosy bastards; thoughts, pansies, worries, winter ornaments for that very special rose tree. Homeless rose, petals stolen by the winds of angels disappointed by this nectar of love.
The sky will be red.
Thierry
-------------
Rue Carreterie, juste en face de la place des Carmes se trouve une maison qui autrefois fut une église, comme en témoignent ses ouvertures gothiques et le clocher qui la surplombe (à voir en arrière-plan de cette photo). Punaisés sur la porte j'ai trouvé deux poèmes protégés par des feuilles plastiques. Voici le premier :

Soleil étain, lune d'or

Bouquet d'hirondelles, ton nom gravé de blancs nuages, soleil de plomb atteint de saturnisme, jardin secret gardé par chiens dents piétiné par foule de batards curieux; pensée, souci, ornement d'hivers pour ce rosier si important. Rose sans adresse, pétales volés par des vents d'anges déçus par ce nectar d'amour.
Le ciel sera rouge.
Thierry
Just underneath on the same door is a poem by St Augustine. I can only assume that the same guy (Thierry ?) posted both. I wonder what sort of a man he is?

Juste en-dessous, sur la même porte, un autre texte :

Je serais mort pour l'éternité
Si tu n'étais pas né dans le temps.
Je n'aurais jamais été libéré de la chair du péché
Si tu n'avais pas pris la ressemblance du péché.
Je serais victime d'une misère sans fin
Si tu n'avais pas exercé ta miséricorde.
Je n'aurais pas retrouvé la vie
Si tu ne m'avais pas rejoint dans la mort.
J'aurais succombé si tu ne m'avais pas secouru.
J'aurais péri si tu n'étais pas venu.

Saint Augustin

Est-ce le même Thierry qui a affiché ces deux poèmes ? Quel genre de personne peut-il être ?

27 comments:

frenchie4moi said...

Oh la la ~ a French Poet!

Bob Crowe said...

A Symbolist poet? At the very least a depressed or angry one. But it may also be a subtle form of expression. It reminds me of the photos I posted many months ago of well-known novels nailed to the boarded-up windows of an abandoned commercial building. Perhaps a similar feeling.

Owen said...

Hmmm, what kind of person? Someone who needs to start a blog to post his poems, to reach more people than just be posting them on the door. Did you try knocking ? Someone who needs a few smiles... A hidden Jacques Prevert, living alone in there with a raccoon or two.

Par contre, je pense je traduirai "Soleil étain" peut-être par "Tin sun" au lieu de "Dead Sun"? Bonne journée Nathalie...

brigetoun said...

superbe, de toute façon - et belle caligraphie

Jilly said...

I think his girlfriend ran off with another man.

Babzy said...

La poésie dès le matin j'adore,et c'est pas mal du tout ! Une bonne façon d'être lu à défaut d'être publié ;)

Olivier said...

avignon est la ville des poetes.

delphinium said...

je trouve l'idée géniale. Epingler des poèmes sur les portes, sur les murs. Tiens, et si je faisais cela? :-) Pas d'énervement avec un quelconque éditeur. :-))

claude said...

Quel poète ce Thierry !
Je connais un texte de St-Augustin que j'ai lu à l'église pour mon Beau-Père décédé. Ce texte est d'une beauté. J'ai retrouvé le papier l'autre jour en rangeant après nos travaux. Je l'ai gardé.

Nathalie said...

Owen - of course the litteral translation is tin sun but the problem is to deal with the two meanings "soleil étain" and "soleil éteint", Tin sun or sun turned off. I chose dead sun and I agree it's far from satisfactory.

Same with "jardin secret gardé par chiens dents": chiendent is a wild plant but chiens dents means dog teeth - how do you translate such a brilliant pun?

There's also a strange little drawing in the bottom left corner of his poem, one with a skull, the letters MHP, a key and a USB key. I wonder what that's about?

Dina said...

Beware! Last time a man posted something on a church door, it changed the whole Christian world.

Catherine said...

Peut-être quelqu'un qui mérite l'attention qu'il suscite ? A voir.
Quelqu'un qui ne se cache pas derrière la banalité d'une porte anonyme. Mais qui désirerait nous faire partager sa mélancolie. Et là, je résiste.
Fluctuat nec mergitur, comme on dit par chez nous.

Abe Lincoln said...

LOL I liked Dina's comment. I wish I could read French and understood it.

Owen said...
This comment has been removed by the author.
Owen said...

You're right, it's often hard, if not impossible, to translate poetic word games and expressions (as illustrated in the book "Sky, My Husband). The author is indeed intriguing... maybe you can find a way to discreetly observe the place until he comes in or goes out; if he doesn't look too dangerous, you could ask what the skull/key/USB/MHP means? And get him to give you more of the story behind these writings... Maybe this is the mysterious person who was putting up the torn-heart "Still Alive I'm Back" stickers you wrote about at the end of March ? Ah, so many mysteries in life, so little time ! As always your photos and thoughts are provoking, intriguing, and reveal your original vision ... very clearly Avignon is a rich source for one with eyes (and camera shutter) wide open...

J said...

This reminded me of studying French A-Level at school where we were forced to learn how to decipher torturous French handwriting. Was good practice for reading medieval manuscripts at university though!

native d'Avignon said...

Soleil étain, lune d'or - soleil de plomb atteint de saturnisme...
Je pencherais volontiers pour soleil étain plutôt que soleil éteint. Ce qui donne au texte un connotation alchimique et l'apparente, pour le fond, à la poésie d'un Gérard de Nerval ; quoique, soleil éteint cadre bien ave l'atmosphère du Desdichado. Par ailleurs, ses jeux de mots le rapprochent plutôt des surréalistes.

Nathalie said...

By popular demand I changed "Dead sun" into "Tin sun" in my translation. Truer to the original I must admit. Thanks all for your assistance.

Thérèse said...

Et que sera le "sera?"

Adam said...

I think somebody not worthy of so much attention in any case!

Avignon said...

J'y suis passé : le poème signé Thierry n'est plus là.
Les mots de St-Augustin y sont, eux, et depuis longtemps semble-t-il...

Je vais déprimer sans tes commentaires, si si.

Peter said...

... et si tu frappais à la porte? Thierry serait peut-être ravi? ... surtout maintenant, sachant que son message a été lu par des dizaines?

Adam said...

Ok, maybe I was a bit harsh, but I still think this guy is mad! I would just change "sun of lead suffering from saturnism" to 'lead poisoned sun' and "rose tree" to 'rose bush'.

jeff34 said...

Amis du soir, bonsoir !...

Ah poésies...!
Mais quelles poésies bien noires et bien tristes tu nous fait part Nathalie ! j'ai connu Saint Augustin plus optimiste !
Le garçon qui a écrit ça, si c'est le même, est, à mon avis, très désespéré et en très grave dépression !....
Ceci dit, comme pour le sida, cela ne se transmet pas comme ça, par la vue ou la salive... Donc ceux qui résistent auraient-ils peur de n'être plus étanches ?

il y a deux citations qui me viennent :

-"Exister est bon ; non pas meilleur qu'autre chose ; car exister est tout, et ne pas exister n'est rien."
Alain ( Cent un propos )

-"Dans l'adversité je souhaite le bonheur : dans le bonheur, j'appréhende l'adversité. Entre ces deux situations extrêmes est-il un point d'équilibre où l'existence ne soit pas une tentation ?"
Saint Augustin ( Les Confessions, livre X )

A mon avis, ce n'est pas le même !

Bonsoir nathalie... à bientôt !

ALAIN said...

Merci de ton passage et de ton gentil commentaire, mais je dois dire que je ne suis pas un acteur de la blogosphère très assidu. Je trouve que le deuxième poeme réponds un peu au premier.

Chuck Pefley said...

Fun post ...

Anonymous said...

 

視訊 影音視訊聊天室 視訊聊天室 視訊交友 視訊聊天 視訊美女 視訊辣妹 免費視訊聊天室

色情遊戲 寄情築園小遊戲 情色文學 一葉情貼圖片區 情人視訊網 辣妹視訊 情色交友 成人論壇 情色論壇 愛情公寓 情色 舊情人 情色貼圖 色情聊天室 色情小說 做愛 做愛影片 性愛


免費視訊聊天室 aio交友愛情館 愛情公寓 一葉情貼圖片區 情色貼圖 情色文學 色情聊天室 情色小說 情色電影 情色論壇 成人論壇 辣妹視訊 視訊聊天室 情色視訊 免費視訊 免費視訊聊天 視訊交友網 視訊聊天室 視訊美女 視訊交友 視訊交友90739 UT聊天室 聊天室 豆豆聊天室 尋夢園聊天室 聊天室尋夢園 080聊天室 080苗栗人聊天室 女同志聊天室 上班族聊天室 小高聊天室


AV AV女優 自慰器 自慰器

視訊 影音視訊聊天室 視訊交友


網頁設計 網頁設計公司 最新消息 訪客留言 網站導覽

 

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails