Thursday, 4 August 2011

Hangover

Rue Félix Gras, Avignon
Fin de festival, gueule de bois. Les affiches tombent, le masque festif de la ville aussi.
Post-festival hangover. Posters fall to the ground, the city's mask falls apart.

22 comments:

Nathalie said...

It's 7:30 pm and on any other day the street would have been full with people waiting to get into the theatre on the left, or sitting at the restaurant terrace a little further away. But the festival is over, the theatre closed, the street is deserted and useless posters wait to be picked up by street cleaners.

Tilia said...

C'est dans cette pizzeria que (faute d'avoir trouvé mieux) j'ai mangé lors de mes deux derniers passages à Avignon...

Bob Crowe said...

The Second Law of Thermodynamics wins every time.

Jack said...

Are you exhausted, Nathalie?

Leif Hagen said...

Seems like a quick, small mess to clean up if one had a big plastic garbage bag!
Thanks for the photos with Carine! Fun that you met the "Challenge!"

Olivier said...

voila la fete est finie, les festivaliers et le public sont partis, et ils laissent une trace de leur passage, c'est gentil de leur part ;(

Olivier said...

cela me fait penser a certains endroits apres la fonte de la neige....

Avignon said...

Le Spaghetti (1) : une vieille adresse avignonnaise.

Chri said...

Un festivalier m'a parlé d'une dépression post fête! Pas que pour les acteurs, pour la ville, aussi?

jeandler said...

Reste à recycler après avoir fait le ménage. En espérant que la ville soit bien équipée...

Nathalie said...

Leif, the heavy work is not about picking up the mess from the streets, it's taking all the posters down! These have been taken down already but the first step is to cut all the strings that keep them firmly attached to lamp posts, gates, drain pipes, balconies... you name it. That's what takes time. Sometimes you work at eye or waist level but sometimes you need a blade at the end of a long pole to reach the higher ones (city cleaners don't use ladders apparently).

fardoise said...

C'est vrai qu'on a une impression de gueule de bois, même si on a pas vraiment fait la fête. Jamais mangé au spaghetti.

mainzdailyphoto.com said...

Get on the end of a broom, girl...!

Dave-CostaRicaDailyPhoto.com said...

This looks similar to a park lawn after an outdoor concert.

Thérèse said...

Bon au moins tout cela se recycle. Au mois d'aout de tout facon pas grand monde ne bouge chez vous... c;est le temps des bilans.

Tanya said...

what a mess they've left behind!

joye said...

Après l'extase, la lessive. - proverbe chinois

Superbe photo qui fait oignon sur le gâteau. Bravo Nathalie !

joye said...

P.-S. : Ouate ice aule zis anglische sur ton blog ? Serais-tu rosbifophone toi aussitte ? ;o)

Christophe Berget said...

Je pensais que les personnes qui posaient les affiches avaient obligation de les retirer ; apparemment j'ai une mauvaise info

nathalie said...

Christian, si quelques troupes bien intentionnées ont essayé d'enlever leurs propres affiches, elles ont dû en être dissuadées en voyant qu'elles étaient bien les seules à le faire. Personne ne se donne cette peine, les troupes disparaissent après le festival en laissant à la ville le soin de se refaire une beauté toute seule !

Bergson said...

il faut te faire une collection

Virginia said...

Do you have the little green suited st r eet cleaners in Avignon as well? I hope so!
V

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails