Thursday, 23 February 2012

Today I cried

Rue Grivolas depuis le 6ème étage du parking des Halles, Avignon
Yesterday I laughed, today I cried.
Yesterday my daughter, 18, passed her driving test at her first attempt. It was no mean feat: the success rate is only 60%, much lower than that of the baccalaureate (88%), which she passed last year. Her well-deserved success followed one year of accompanied driving, a scheme by which a youth drives with an adult (me) in the passenger seat, providing guidance and advice over a minimum of 3,000 kilometers. Statistics show that young adults who go through this scheme have a far lower accident rate than those who only follow a standard training course with a driving school (20 hours or so behind the wheel). Her achievement was very much the result of a strong and bonding team work between the two of us. Over time I truly enjoyed seeing her emerge as a safety-conscious, responsible and courteous driver. I'm really proud of her.
Today I cried. Driving to work at 8:40 am on the large boulevard outside the ramparts of Avignon, I heard the siren of a firemen's emergency medical services vehicle coming from a side street. Although the traffic lights were green for me, I stopped to give it right of way. But the red truck didn't come through and at first I couldn't understand why - until I realised another car was blocking its way, and shockingly - intentionally. I couldn't believe my eyes: while the street was perfectly empty the sparkling white SUV had stopped right in the ambulance's way. It stayed there for what seemed an eternity to me, 10 seconds maybe, and then slowly pulled away, not without the driver waving a middle finger at the firemen's truck. Yes, an offensive finger. I couldn't believe my eyes. Blue lights flicking, the red truck resumed its way towards the hospital. End of story.
Has this young man ever thought that one day the ambulance could carry his mother, child or best mate? My own thought was that my daughter would have to share the road with guys like him. I cried. Do you share my indignation?

Hier j'ai ri, aujourd'hui j'ai pleuré.
Hier j'ai ri. Ma fille de 18 ans a eu son permis de conduire, du premier coup. Avec un taux de réussite de 60%, le permis est aujourd'hui beaucoup plus difficile à avoir que le bac (88%). Cette réussite, c'est le résultat d'un beau travail d'équipe : depuis un an je la faisais conduire en conduite accompagnée. Un an et plus de trois mille kilomètres pour moi dans le siège passager à lui prodiguer conseils et encouragements, un travail intensif ces dernières semaines sur les manoeuvres, les créneaux, les marches arrière, les rond-points, le coup d'oeil sur l'angle mort... c'est avec plaisir qu'au fil du temps je l'ai vue devenir une conductrice efficace, courtoise et responsable. Je suis vraiment fière d'elle.
Aujourd'hui j'ai pleuré. En voiture à 8h40 ce matin sur le boulevard Limbert qui longe les remparts, au niveau du palais de justice j'ai entendu la sirène de l'ambulance des pompiers. Bien que le feu soit au vert pour moi, je me suis arrêtée pour laisser la priorité à ce véhicule qui arrivait de la route de Montfavet sur ma gauche. Mais une fois arrêtée je me suis aperçue que l'ambulance n'entrait pas dans le carrefour : une grosse voiture blanche arrivant en sens inverse de moi lui barrait le passage. Je me suis demandée si le trafic l'empêchait de dégager, mais pas du tout, la voie était parfaitement libre devant lui. Le conducteur s'était délibérément arrêté juste devant le camion de pompiers pour lui barrer la route. Oui, exprès. Et puis au bout d'un temps qui m'a paru effroyablement long, dix secondes peut-être, il a avancé lentement, non sans adresser un doigt d'honneur au camion des pompiers. Oui, un geste d'insulte. J'en suis restée choquée. Gyrophare bleu tournant toujours, le camion rouge a repris sa route vers l'hôpital. Fin de l'affaire.
Ce jeune homme s'est-il jamais dit que dans l'ambulance il pourrait un jour y avoir sa mère, son enfant ou son meilleur pote ? Moi je me suis dit que ma fille allait avoir à partager la route avec des gens comme lui. J'en ai pleuré. Partagez-vous ma révolte ?

44 comments:

Nathalie said...

J'avais déjà entendu dire que certaines personnes ne respectaient plus la priorité des pompiers ou des ambulances, une nouvelle marque de l'incivilité ordinaire. J'avais du mal à le croire. En fait si je n'avais pas vu cet épisode de mes propres yeux j'aurais eu du mal à le croire. Je suis écoeurée. Ecoeurée.

brigetoun said...

j"tais arrêtée par la beauté de la photo.
Je suis révulsée par la barbarie - ils sont tels qu'ils arrivent encore à m'étonner et me rendre malade (sais ce n'est qu'accessoire)
Fureur et désespoir

Food, Fun and Life in the Charente said...

Well done to your daughter.

I am stunned that anyone could block an ambulance when lives are at stake. One day the driver of the SUV may be waiting for an ambulance, guess that thought never went through their mind.
Diane

Chri said...

Salopard!
Et bravo, à la conductrice qui va, oui, côtoyer ce genre de salopard...
Et bravo à sa maman formatrice qui fait de belles images, renversantes...
Pour nous faire oublier qu'il n'y a pas que des salopards.

Nathalie said...

J'aimerais vraiment qu'un comportement comme celui-là soit une cause de retrait de permis. Ce serait peut-être difficile à mettre en oeuvre, mais peut-être pas tant que ça. Il suffirait que l'un des pompiers assis à côté du chauffeur filme le trajet en continu. La scène serait facile à voir, le numéro de la voiture facile à identifier.
A moins que mes lecteurs n'aient d'autres bonnes solutions à proposer ?

Olivier said...

tu sais dans les quartiers chauds d’Évry (ou des villes de banlieues avoisinantes) , les pompiers, les ambulances, les docteurs de nuit sont reçus par des caillassages ou se font braquer, souvent ils doivent intervenir avec une armée de policiers ou CRS, donc tout cela ne m’étonne plus et cela fout les boules.
Sinon felicitation a ta fille.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Oui.

Nathalie said...

Olivier, ce qui me choque encore plus c'est que là on n'était pas du tout dans un quartier "chaud", on était le long des remparts dans ce qui n'a rien d'une zone de non-droit.

jeandler said...

Le Code de la Route est ambigu sur la question. Les ambulances "demandent" la priorité avec leur gyrophare allumé et leur klaxon actionné.

Ta fille (qu'elle soit félicitée pour son succés) doit avoir encore son code sous la main...

Nathalie said...

Jeandler, l'ambulance avait gyrophare et sirène.

Je me prends à souhaiter qu'un jour ce jeune homme ait son meilleur copain dans l'ambulance.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Les ambulances ne sont pas des véhicules prioritaires mais doivent bénéficier de facilités de passage.

Article R311-1 du code de la route (définitions) :
- véhicule d'intérêt général prioritaire : véhicule des services de police, de gendarmerie, des douanes, de lutte contre l'incendie, d'intervention des unités mobiles hospitalières ou, à la demande du service d'aide médicale urgente, affecté exclusivement à l'intervention de ces unités et du ministère de la justice affecté au transport des détenus ou au rétablissement de l'ordre dans les établissements pénitentiaires ;
- véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage : ambulance de transport sanitaire, véhicule d'intervention d'Electricité de France et de Gaz de France, du service de la surveillance de la Société nationale des chemins de fer français, de transports de fonds de la Banque de France, des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu'ils participent à la garde départementale, de transports de produits sanguins et d'organes humains, engin de service hivernal et, sur autoroutes ou routes à deux chaussées séparées, véhicule d'intervention des services gestionnaires de ces voies.

Ces textes ont subi quelques rajouts en 2007, mais qui ne changent rien en ce qui concerne les ambulances.

Nathalie said...

Il s'agissait d'un véhicule du SMUR des pompiers : camion rouge avec gyrophare et sirène allumés.

Cuisine de Provence said...

Congratulations to your daughter and as for the rest: what an a*****e that driver - excuse my French!

Tilia said...

Bravo à la monitrice et à sa brillante élève pour cette belle réussite.

Le conducteur dont tu relates et déplores l'ignoble conduite, s'il avait été pris sur le fait était passible au minimum d'une contravention de quatrième classe, éventuellement assortie d'un retrait de permis de trois ans. Article R415-12.

Tilia said...

L'article que cite Michel déclare prioritaires (et pas seulement bénéficiaires de facilités de passage) Les véhicules de lutte contre l'incendie, d'intervention des unités mobiles hospitalières ou, à la demande du service d'aide médicale urgente. Ce qui, en langage clair, spécifie que l'ambulance des pompiers est prioritaire, quel que soit le cas de figure.

Cathy Hudspeth said...

I do so share your indignation. I have also seen cars go on their merry way slowing and sometimes stopping emergency vehicles getting to their desperate destinations. Worse than sad - criminal, I think.

On another note - I love shadow photos and your's is fabulous!

elisha said...

Heureusement que je lis ton blog ! Ma cousine a eu son permis youhou!!
Le comportement de ce conducteur est vraiment incroyable et effrayant !!

Anonymous said...

J'étais dans la campagne, loin de tout ce tracas.. Bravo pour ta fille quant au conducteur quel c..
Nine

Nathalie said...

Nine - comme tu as raison ! Je me dis parfois que la seule solution c'est la fuite loin de ce monde de brutes.

Nathalie said...

Et en fait, la direction qu'a pris le débat ici m'étonne. Pour moi cette histoire n'est pas une question technique de droit à la priorité mais une question morale de volonté affirmée de nuire.

JoeinVegas said...

We have drivers like that here also - idiots, disrespectful, and yes, not even thinking of others.

Jack said...

Today you offer an inspiring story of triumph and a disappointing story of coarseness.

Genie -- Paris and Beyond said...

Nathalie, how proud you must be for your daughter, and thinking of the memories you will share for a lifetime in preparation for her driving test. The fact that you witnessed such an abhorrent display of rudeness and idiocy behind the wheel has to send a shiver down your spine.

I think that you have prepared her well for the challenges of idiots behind the wheel.

Bises,
Genie

Bob Crowe said...

Nathalie, this is most moving, dramatic photo I have seen in a long time. I don't cry easily but I might have been very, very angry.

chcmichel said...

Congratulations to your daughter. Sadly there are jerks on the road in every country. Hopefully, there were no tragic consequences from his unbelievable behavior.

mirae said...

Nathalie, c'est magnifique la photo c'est puissant.Je me sens gelée.

FELICITATIONS A TA FILLE!

vRAIMENt je suis choquée que les gens causent les problèmes pour les ambulances et montre ce manque de respect. Si il ferait ca ici, c'est lui qui serait dans lambulance haha.

Mais on a les autres problèmes ici trop de gens conduisent souls,et maintenant il y a une nouvelle loi, si on conduit en texing ou en utilisant un cellulaire ou en mangeant une sandwiche meme ca contre comme une manque d'attention de la route et la pénalité cest 300.oo dollars canadiens.

mais je suis choquée de ce que Olivier dit aussi.
Mais je n'ai jamais vue ca ici, j'espère que je ne suis pas dormi au volant.


Je me demande comment ca peut arriver en ta culture et pas la mienne.Quelle est la variable qui produit ca?
Et aussi en ma ville on a le plus grand nombre de meurtre alors ce n'est pas que on a un plus grand sens de la moralité. haha.

bonne journée Nathalie.

Nathalie said...

Mirae you raise some very interesting questions.

Questions très intéressante, Mirae. En France aussi il y a des pénalités si on téléphone en conduisant mais pas si on mange un sandwich.

jeandler said...

Pour conclure, une conduite pas très intelligente de cet automobiliste. Comme le disait mon prof de philo, il y a les intelligents et les autres.

claude said...

Ambulances, Pompiers , Policiers ou Gendarmes on doit la priorité, ne serait-ce que par civisme.
Ton histoire est assez effroyable, Nathalie. Quel petit con !

Rakesh Vanamali said...

Great to hear about your daughter!

Am shocked about the incident involving the ambulance! I can't believe such things could ever happen! This is shameful.

Thérèse said...

Parfaite illustration qui montre les ombres et les lumieres du monde autour de nous. Des mondes qui communiquent de moins en moins ensemble malheureusement. Le language commun diminue de jour en jour. Et pourtant si tu savais le bon accueuil que nous recevons a Toulouse!

Delphinium said...

Je ne comprends pas la réaction de cet imbécile. En Suisse, on respecte quand même les voitures d'urgence, cela me semble le minimum. Mais j'ai vu, il est vrai, des gens complètement paniqués dans la circulation, qui se mettaient bien malgré eux sur le chemin de l'ambulance car ils n'avaient pas bien entendu d'où elle venait.
Je ne sais pas ce que j'aurai fait si j'avais été toi. La délation n'est pas une bonne solution. Relevé de plaque? ce n'est pas une bonne idée... et pourtant.

En tous les cas, bravo à ta fille, je ne conduis que très très peu et me considère piètre conductrice.

Le Journal de Chrys said...

1ère chose: ta photo!
Très chouette ce jeu des ombres et lumières!!! Vraiment. Bravo!

2ème chose: ton texte.

Bravo à ta fille! J'ai connu la conduite accompagnée avec mon fils. C'est un sacré investissement, et je suis bonne pour recommencer très bientôt car ma fille vient d'avoir 15 ans.

Mon fils, parallèlement à ses études, est pompier volontaire depuis ses 17 ans... Des incivilités, ils en rencontrent régulièrement même si, en règle générale, ils sont plutôt appréciés!!!!

mirae said...

ah oui Nathalie, n'importe quel chose qui peut prendre notre attention est interdit pas seulement en mangeant une sandwich avec ou sans la moutarde haha.
oui Nathalie, c'est plus paisible en avignon que ici,-pas d'assauts physiques dans les rues pour vous mais pour nous oui.
quand j'ai dit quelles sont les conditions culturelles qui produisent ca peut etre j'aurais du dire quelles sont les conditions des rues qui favorisent ca.mais je suis d'accord ca devrait etre interdit sévèrement.
bonne journée Nathalie

Andrea said...

What a horrible story! That man must truly be an idiot, and deserves whatever misfortune karma delivers to him.

On a happier note, great job to your daughter. Here, our kids take 20 hrs drivers education at school, no exam by the state, but then have 6 months/200 hours with an adult seated next to them while driving. Then, they are restricted for an additional 6 months to only one passenger with them in the car. This all begins at the 16th birthday though. 18 might be a better age I think.

Grenoble in Photos said...

Je comprends parfaitement votre révolte ! Qu'est-ce que les gens peuvent etre inciviles, meme pire, comme dans ce cas, stupides !!!
à quoi bon couter la vie à quelqu'un juste pour gagner du temps ?
J'ai le permis depuis Octobre et je me suis hélas rendue compte que les gens sont encore plus inciviles et stupides au volant que dans la réalité... Derrière leur vitre, ils se croient tout permis, invincibles, mais ils ne pensent pas à la conséquence de leur acte... C'est ça qui fait peur, et donne envie de se révolter.

Julie said...

Totally share both your indignation and your astonishment, Nathalie.

I wonder if it is lack of knowledge on his part, an alienation from the rules of civilised society, or, perhaps, a feeling of entitlement for his own ego. Probably all three.

I fear I am sensing more and more of this in the world. More focus on the individual - his wants rather than needs - and less focus upon a functional society.

Françoise Dumon said...

Comme Brigitte j'ai été arrêtée par la beauté de la photo, l’œil photographique on l'a ou non. Mais ce que tu dis est effectivement révoltant et bien représentatif d'un état d'esprit, pas forcément très répandu, mais existant.

Michael said...

It's hard to imagine the events that lead him to that behaviour. That's worth crying for also.

(Thanks always for the fantastic photos. Love your eye.)

arabesque said...

and sometimes, i could never understand how people can be so heartless and cruel all rolled into one.
perhaps that guy hasn't got an ounce of compassion or conscience ..
so, yes, i share your indignation.

thanks for making me realize how to be a responsible and sensible driver. ^0^

Nathalie said...

Julie I too feel we're getting more and more of this. I can't imagine ever hearing of such behaviour when I was young. Bad drivers getting in an ambulance's way out of sheer panic, yes. But getting in the way intentionally, no. To me, doing this in times of peace is the same as shooting at an ambulance in times of war. It's very distressing.

Leif Hagen said...

Salut Nathalie! Je suis totalement d'accord avec toi! Cela m'a mise en colere! I can't stand it when cars don't move over to the side immediately for the emergency vehicles!

Jilly said...

Many congratulations to your daughter. I'm amazed to learn how dififcult it is to get a licence but that's a good thing as you say. Incredible to think a car blocked an ambulance. I wonder if perhaps he didn't hear it. Guess that's being too generous... too awful, no wonder you cried. I adore the photo.

Nathalie said...

Pour la petite histoire, ma fille a rayé les deux portes gauche de ma voiture en conduite accompagnée la veille de son permis - les deux, rayées profondément sur toute la longueur, même si à peine enfoncées. Je n'allais pas l'abrutir de récriminations la veille du permis, hein ? Ma voiture a 15 ans, j'en ai pris mon parti. Et puis au fond je préfère que cet accident soit arrivé en ma présence que le premier jour où je lui laisse la voiture seule. J'espère seulement que ma fille chérie a épuisé son crédit d'accidents pour l'année... doigts croisés.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails