Saturday, 4 February 2012

2012 Même pas peur

Rue Cornue, rue des Teinturiers, rue Thiers, Avignon
A Avignon les gouttières parlent : "Je ne veux plus qu'on me demande d'où je viens, je veux montrer ce que je sais faire. Je ne veux plus qu'on me demande d'avoir une première expérience quand je postule pour une première expérience. Je ne veux plus que la politique ressemble à un vieux disque rayé. Je ne veux plus avoir à choisir entre étudier et manger..."
Paroles de jeunes par centaines relayées par la Campagne 2012 Même pas peur initiée par Animafac, réseau national de 12000 associations étudiantes. Ce réseau promeut et accompagne les initiatives étudiantes sur de nombreuses thématiques : culture, solidarité, lutte contre les discriminations, environnement, médias etc. Ici les jeunes ont eu l'occasion de s'exprimer sur les choses qu'ils aimeraient voir changer. Un appel aux candidats aux élections de 2012 ? L'avenir ne semble pas rose pour les jeunes d'aujourd'hui. Qu'en pensez-vous ?
In Avignon, drainpipes speak: "I no longer want to have to explain where I come from, I want to show what I can do. I no longer want people to ask me about my previous work experience when I'm applying for my first job. I no longer want politics to sound like an old scratched vinyl record. I no longer want to have to choose between eating and studying..."
These are just a few of the hundreds of slogans volunteered by students in a campaign called "2012 not scared" organised by Animafac, a network of student organisations whose actions span across a variety of themes: social, cultural, environmental, anti-discriminatory etc. The students here got a chance to express the things they'd like to see evolve.  The future looks tough for our youth today. Is it the same in your country?

19 comments:

Jack said...

Oh, yes, it is a tough job market, and youth are among those who are most hurt. Though, today we had the best job news in a while. Frankly, ideas like "I don't want to tell someone about my experience" are more likely to hurt unemployed job applicants than the usual approaches of dressing neatly, speaking politely and with self confidence, and showing a genuine interest in the employer and the interviewer.

C. R. Spooner said...

I discovered your blog a few days ago. Thank you for posting the wonderful photographs and thoughtful commentary. I hope some day to live in the south of France for one summer...at least:)

Yes, our youth unemployment is high. I truly hope this is a year of transformation...personal and worldwide...

Bob Crowe said...

The students' wishes are understandable and valid, but perhaps a little naive. It's a hard world, perhaps harder here because there are many fewer social services. University expenses are breathtaking and many students graduate with an enormous burden of debt.

claude said...

C'est bien triste tout cela et je pense souvent à l'avenir de mes petits enfants. Je crois que l'avenir n'est rose pour personne. Des travailleurs perdent leur emploi et ceux qui en cherchent n'en trouvent pas. Pauvre France !

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Je cautionne ces messages bien entendu ! Mais le seront-ils (bien entendus) ! Puisque la politique est un vieux disque rayé...

Pour ma part, j'en ai un peu marre d'avoir à montrer ce que je sais faire. Je préférerais raconter d'où je viens !

jeandler said...

Ont-ils, ces jeunes, le goût du travail sans pour autant sortir M arx du placard où l'on voudrait qu'il soit ?

chocolatchaudalacannelle said...

Claude, pauvre monde, pas pauvre France! C`est partout pareil, je t`assure!

Ruth said...

I advise students in the English department at my university, and yes, things look bleak. It used to be they had something to look forward to upon graduation, but these days, even accounting majors have a long battle looking for a job. Let's hope things improve everywhere this year. I do think it's much tougher in Europe than here in the U.S., even though we feel it acutely.

delphinium said...

Je m'intéresse toujours à la politique française, la France est toute proche de la Suisse. Je ne sais pas qui vous allez voter mais j'espère sincèrement que les jours prochains seront un peu meilleurs pour nous tous. Allez, on déprime pas, on dénonce et on vote.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ Otage │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Voter ? Pris que sont les électeurs par le système des primaires...
Voter pour le changement dans la continuité avec le socialisme bourgeois ?
Voter pour la vraie gauche et risquer un duel droite-droite au second tour ?

lireaujardin said...

J'étais passée à côté de cette campagne, je vais faire un saut sur leur site. Merci pour ton regard.

Chrissy Brand said...

Sadly it's the same this side of La Manche / Channel too... A thought provoking post....

Chri said...

Vrai que cette campagne n'a pas été très relayée, merci de rattraper le coup, Nathalie...

Julie said...

I think it may be a little less so down here, however.

Unlike Jack, I think that the old verities of job-hunting no longer are valid. That is what happens to old verities ... experience is so easily falsified, I would much prefer to assess the person in front of me. Can they walk, as well as talk.

Madge @ The View From Right Here said...

Yes, sadly it is. I have two adult children in their mid-twenties and they are having a really hard time launching into a productive life...

Bergson said...

les jeunes commencent à résister reste à entrainer les vieux

Françoise Dumon said...

J'espère pour eux qu'ils seront entendus, il serait temps !

Karine A. said...

M'autorises-tu à copier ton article et ces photos, que je voudrais commenter avec mes élèves. j'enseigne le français à des lycéens italiens, et j'aime les faire réfléchir sur ce genre de thème.
Merci d'avance

mirae said...

..je ne veux plus avoir a choisir entre étudier et manger...

ici la majorité qui va a l'université vient des familles riches c'est triste.

Nathalie, j'adore comment tu nous apporte les messages de la rue.c'est artistique, j'ai toujours l'impression que je suis dans tes rues et je peux sentir la protestationa.
magnifique.
tu es journaliste c'est dans ton sang mais un peintre magnififque aussi.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails