Tuesday, 3 April 2012

Bleu pour l'autisme

Hier 2 avril pour fêter la journée de l'autisme de nombreux bâtiments publics partout en France étaient éclairés de bleu. Le pont d'Avignon était de ceux-là et je suis partie hier soir l'admirer... mais j'ai été bien déçue : d'abord l'éclairage était fluet, d'un bleu doux tirant sur le mauve qui se voyait à peine dans la nuit. Pas du tout l'intense bleu Klein ou turquoise que j'avais imaginé. Et puis, coupable erreur, mon APN était en panne de batterie, je m'en suis aperçue une fois arrivée sur place. Pas de photos. C'est donc à une image colorisée que vous avez droit, avec comme consolation un bleu très proche de celui que j'ai vu.
Mais pour revenir au coeur du sujet, quel espoir pour l'autisme ?
Beaucoup. Cliquez ici
www.autisme-espoir.org/

Yesterday 2nd of April for Autism awareness day a large number of public buildings all over France were lit in blue. I heard that the Pont d'Avignon was among them soI set off last night to admire it. Alas I was disappointed on two counts : one, the light was a soft lavender blue which was hardly visible at night - nothing like the vibrant Klein or turquoise blue I had anticipated. And two, I must confess to an unfathomable error : my camera's battery was flat and I only discovered it when I got there. No photos. I used an older shot and converted it to the soft lavender blue that I saw. Not quite like the real thing I know... Now back to the real subject of this post : what hope for autism? Learn about it here.

19 comments:

Olivier said...

Tu as fait ton bleu perso pour cette noble et bien difficile cause. Cela doit etre plus dur d’éclairé un pont qu'un batiment

Nathalie said...

Je dois dire que c'est grâce à toi Olivier que je suis allée voir le pont hier soir. Je n'avais pas entendu de cet éclairage bleu avant. Je cherche des infos sur le net, je tombe sur un article de La Provence qui dit que l'éclairage commencera dimanche soir. C'est donc bien que ça continuera lundi ? J'appelle la mairie pour confirmation, ils ne savent rien. J'appelle l'office du tourisme, ils pensent que ce n'était que dimanche soir. Je parle à un ami qui me confirme que le pont sera bien illuminé ce soir, il l'a entendu à la télé. Voilà, il faut regarder le journal télévisé national pour être au courant. Pas la meilleure communication du monde.

claude said...

Bleu intense ou pas, bleu Klein ou pas, l'important est que le pont fut éclairé
Yves Klein a habité rue Campagne Première (ma rue) dans le 14è à Paris ; A cet époque j'étais une toute jeune ado et je ne ma rappelle pas l'avoir connu, mais plus tard, j'ai connu sa femme Rotraut Uecker.

Bergson said...

une faute de débutante très étonnante

Thérèse said...

Ah l'autisme va en grandissant malheureusement. Malgre tout lorsqu'on peut le detecter tot on peut faire des miracles...

Françoise Dumon said...

Gros problème la communication à Avignon, on apprend souvent les choses une fois qu'elles sont passées. Dommage pour la batterie, mais je connais le problème... On peut voir des photos sur le site de la ville.

jeandler said...

Les gens qui se veulent s'occuper de l'autisme manquent singulièrement de lumière. Puisse, si faible soit-elle, que cette petite bleue qui clignote les éveillent.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Donc, commencer par soigner l'autisme des communicants municipaux !!!

Joli résultat bleu... lavande.

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ said...

Mon précédent appareil était à piles.
J'en avais toujours deux de rechange au fond de la poche.

Chri said...

Quelle belle image! Il a "de la gueule" ce pont quand même!

/t. said...

it is a
beautiful image
by any means, nathalie

the lavender-blue suits it, too

× × ×

/t.

Richard Schatz said...

It's one thing to manifest for Autism and it's another thing to have a realistic approach to it.

http://www.bbc.co.uk/news/magazine-17583123

I once knew an American woman blogger in France who was gungho on everything French and really down on the US. Her child, born in France was autistic. By chance, her husband who was French got transferred to the US and once in the US she blogged that the American approach to autism was much more realistic including along other things the notion of "hiding the child" from the public in France.

The French have a tendency to have a manifestation of "one day solidarity" to causes but when it comes to changing things usually nobody is there to listen.

It's a beautiful photo op to paint the world in blue or rose or whatever color you want but when it comes to the hard work of adapting to the changing world, France is often too troubled to bother.

Just sayin'

Nathalie said...

I'll accept your views Richard, they are yours and I respect them.

I don't have anyone in my personal circles who is affected by autism but I didn't want to just paint the Pont blue without any idea of why I was doing it, so I did do some research when preparing this post - hence the link to autisme-espoir.org, a website that I read quite thoroughly as well as a few other pages.

Nathalie said...

Richard - continued.
I only just now read the paper you provide a link to and I'm afraid it looks too much into the past. While the psychoanalisis approach may have done a lot of damage, it's now truly on its way out according to the reports I heard. The link I provided is one to a parents organisation which definitely favours behavioral therapy.

Richard Schatz said...

Nathalie. My post had nothing to reproach with your photography which if I may say remains as beautiful with each post and brings back fond memories of my many visits to Avignon and Provence.

I just wanted to point out that there are those who manifest ephemeral solidarity with causes and there are those who change the world.

Nathalie said...

Yes Richard I understand.
More often that not though, changing the world comes in baby steps.

Originally my personal interest was in the artsy aspect of the Pont d'Avignon in blue but I just had to put my nose into the reason behind it. I believe I've learned a few things in the process. Learning is always good.

Nathalie said...

Pour mes lecteurs non anglophones Richard indiquait que contrairement à ce qui se passe dans la majorité des pays occidentaux où l'autisme est traité par une stimulation interactive intensive, en France l'approche psychanalytique était longtemps restée LA référence en matière d'autisme, et que bien que cette approche soit complètement battue en brèche aujourd'hui, les psychanalystes continuaient à s'accrocher à leur théorie. L'article auquel Richard faisait référence disait que des milliers d'enfants avaient ainsi perdu une chance d'être efficacement soignés, que c'était la honte de la France.

Le lien que je donne, autisme-espoir, est un site qui promeut une interaction individuelle et intensive avec l'enfant pour permettre son insertion dans l'école. Lisez-le, c'est passionnant.

L

mirae said...

ah c'est magnifique Nathalie, ca montre la souffrance l'aliénation.le cri pour l'aide

jeff said...

La journée de l'autisme... ;-)... une bien belle chose ! J'ai envie dire... et les autres ? Il y a des pathologies à la mode... les autres n'ont qu'à attendre les budgets, les places et croupir cher leurs parents... lorsqu'ils en ont !!!
Tu n'y es pour rien Nathalie mais ça me révolte et m'énerve à la longue... mais c'est bien que cette journée existe...
Bises :-)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails