Monday, 23 April 2012

Il faut beaucoup de rêves

Il faut beaucoup de rêves en soie pour tisser sa révolution.
Si cette formule onirique sonne bien, l'histoire nous enseigne que la révolution, si elle est tissée de rêves, a le plus souvent la couleur rouge des bains de sang, ce qui la rend nettement moins sympathique. Mais il semble qu'il s'agisse plutôt de tisser sa révolution personnelle : "il faut beaucoup de rêves en soi" : une invitation à écouter vos rêves...


Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle dans notre département, le Vaucluse, ne mènent ni au rêve ni à la révolution : Nicolas Sarkozy et Marine le Pen au coude à coude avec 27% chacun (à peine 1300 voix d'écart) suivis de loin par François Hollande (22%  des voix) et Jean-Luc Mélenchon (11%). Aucun des autres candidats ne fait plus de 10% : Eva Joly 2,2% et François Bayrou 6,7%. Pour les résultats France entière, cliquer ici.
--------------
It takes many silky dreams to weave one's revolution.
Those dreamy words sound nice enough but history teaches us that if revolutions are made of dwoven reams, they are usually coloured red in blood baths, which makes them far less attractive. But isn't the sentence about weaving one's own revolution ? There's a pun in French : Rêves en soie (dreams in silk) sound exactly like "rêves en soi" (dreams within you). An invitation to listen to your inner self...

In our region, the Vaucluse, the results of the first round of Presidential elections don't lead to dreams or revolutions : Nicolas Sarkozy (our current President) and Marine Le Pen (extrême right) come first with 27% of the votes each (only 1300 votes apart), followed far behind by socialist François Hollande (22%) and left-wing Jean-Luc Melenchon (11%). None of the other candidates make more than 10% : Eva Joly for the Greens gets a meager 2,2% and center right François Bayrou 6,7%. These results are substantially different from the national results : - see them here.

20 comments:

Nathalie said...

I'm having difficulty managing the new blogger - I don't seem able to get rid of some unwanted features. How frustrating !

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Les rêves de ces temps-ci viennent de s'évanouir. Peut-on encore rêver ?
Le bleu de la grande vague n'est pas serein et le rouge de la petite vague n'a rien de sanguinaire...
Et les majorités veautent.
Et ton thème du rêve est... gris.

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ said...

"Blogger", son nom l'indique :
blogue guère...

Nathalie said...

ou blog guerre !!!

biebkriebels said...

Oh politics is very bad everywhere at the moment. We had a very strange government with a populistic party for a year, which now has fallen apart. We get new elections again too and things are going worse for worse.

Chri said...

Dire que dans le Gard c'est pire!

Peter Olson said...

Je pense que la France a déjà eu sa part des révolutions sanguines… des fois malheureusement nécessaires, la base d’une certaine forme de démocratie.
Dans l’avenir, évolutions, plutôt que des révolutions sont sans doute souhaitables.
Pour une « révolution personnelle », ce n’est jamais trop tard. Il faut toujours ce mettre en cause.

Jilly said...

Nathalie, the new Blogger interface drove me insane yesterday. I think now I've got the hang of it. Phone or email any things you've not yet worked out and I'll try and help.

Julie said...

Yes, blogger is sending me mental too. Even scheduling does not seem to work. So I have doubled up today and will simply post at 11pm by hand.

Now to the Vaucluse results. They are very different from the national results that I have seen in our local outlets. You live in a very right wing area, Nathalie. A very conservative, Tory area? What factors make the difference between local and national do you think?

chcmichel said...

Right now, I definitely do not like the "new" blogger. Hopefully, I will figure it out soon. Intereting that it would be those two so close together in votes.

Tilia said...

Révolution = rêve + évolution.
Faire la rêve évolution en soi c'est faire le premier pas vers l'évolution de la société.

Pour le Gard, ma cousine qui habite Nîmes est horrifiée. Espérons que la vague bleue retombe un peu d'ici Juin.

Julie said...

Yes, the 'blue wave'. We have it over here and it horrifies me also.

louciao said...

Graffiti by Mme. Defarge?

Nathalie said...

Eh bien Tilia, merci pour cette explication sémantique qui me ravit mais dont j'ai du mal à voir la concrétisation dans notre vie politique régionale.

Anonymous said...

quand on aime vraiment, penses-tu que l'on puisse faire sa révolution ou tout simplement évoluer?

Nathalie said...

Anonyme, ce n'est pas moi qui ai écrit cette phrase et je la trouve trop obscure pour la faire mienne.
Je n'ai pas de passion pour les révolutions, je préfère l'évolution.

AnneduSud said...

Suis abasourdie par les résultats du Gard.
Le site Libé a une carte très bien faite où l'on voit les résultats du front national tout le long du Rhône (et ailleurs). Mon village y échappe. Mais ça me met le cœur à l'envers...

Nathalie said...

Oui Anne, moi qui étais effondrée des résultats du Vaucluse, j'apprends que le Gard c'est pire. Je suis contente de penser que ton village résiste.

Lee I said...

I have not seen a difference in Blogger. What has happenned?

Nathalie said...

En regardant bien les résultats comparés, je ne suis pas sûre que le Gard soit pire que le Vaucluse. Dans le Gard le FN arrive premier, certes, mais c'est avec 25% des voix, presque à égalité avec Sarkozy (25%) et Hollande (24%) : en gros, ces trois candidats sont dans un mouchoir de poche.
Dans le Vaucluse le FN obtient en réalité plus de voix : 27% et non pas 25%. Je ne dirais pas que c'est mieux !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails