Thursday, 13 December 2012

En rose et vert

Dans la grande chapelle du palais des papes durant la messe dédiée à Marie, le 8 décembre 2012, tout le monde était debout. D'où venait que certaines ombres étaient roses et d'autres vertes ? En tout cas leurs effets croisés m'ont rappelé les "patates" de la théorie des ensembles que je dessinais en 6ème : Mai 1968 était passé par là et les maths modernes faisaient fureur... à moins que ces bulles ne nous rappellent plutôt l'acide psychédélique de la même époque ?

Inside the Popes' Palace main chapel during the mass dedicated to Mary on December 8th there were no chairs and everyone remained standing. How come certain shadows appeared pink and others green? I have no idea but their combined graphic effects reminded me of the group theory I was taught in maths in the early days of my secondary education. After May 1968  modern maths were all the rage...unless these are more of a reminder of the pyschedelic acidic tones of the same era ?

7 comments:

Jack said...

This is a little frightening, Nathalie . . .

Olivier said...

en 1968, j'avais 6 ans, je crois pas que j'etais deja passes aux acides psychedeliques ;o)) sympa ce jeu de lumiere

Thierry Collart said...

L'acide ? Serais-tu en terrain connu ? ;-)
Belles compositions en tous cas.

Babzy said...

l'effet est très joli en tout cas :)

jeandler said...

Une messe dansée, pardon, chantée !

Thérèse said...

De quoi mieux se concentrer sur ce qui est divin.
Drole d'effet.

mirae said...

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh quand les ombres sont roses Messiah is coming.

bises en rose chère Nathalie.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails