Friday, 4 July 2014

Prison Inside

Prison Sainte Anne, Avignon 
Don't let the bright colours fool you : nothing joyful here, this used to be Avignon's jail.
Located in the city's historic centre very near to the Popes' Palace, it was in a poor state when it was finally abandoned in 2003 in favour of brand new premises located a few kilometres out of town. For several years it remained empty and untouched (see my 2011 photos here and there). In 2010 there were rumours that it got sold to the Marriott chain to be revamped as a five-star hotel. However the deal fell through.
The latest developments are amazing : the prison has just reopened as a showcase for contemporary art. Collection Lambert, Avignon's private art museum whose own premises are currently closed for refurbishment and extension, elected to use the prison instead to display their collections. Until 2015, don't miss this chance to visit a place that's truly out of the ordinary. If you visit, make sure you give yourself enough time : the circuit is huge with every cell hosting an artwork (sometimes a video) or occasionally a prison archive. Allow for two or three hours to see it all.



Ne vous laissez pas tromper par les couleurs vives : rien de gai ici, nous sommes ici dans l'ancienne prison d'Avignon. Située en plein centre historique au pied du Jardin des Doms, la prison Sainte Anne était dans un état pitoyable quand elle a été remplacée par un centre pénitentiaire tout neuf à quelques kilomètres de la ville, en 2003. Depuis, elle a été laissée à l'abandon, comme figée dans le temps (voir récit ici). J'avais réussi à m'y glisser en 2011 : voir mes photos ici et . En 2010 on a annoncé qu'elle avait été vendue à la chaine Marriott pour être transformée en hôtel cinq étoiles mais finalement le montage financier ne s'est pas fait. Depuis le 18 mai, la prison a ré-ouvert sous une forme inattendue : la Collection Lambert, dont les locaux rue Violette sont fermée jusqu'en 2015 pour cause de travaux d'agrandissement, y a transféré une partie de sa collection d'art contemporain.  C'est une exposition extra-ordinaire, au sens propre du mot. Si vous prévoyez de visiter cette expo, intitulée  "La disparition des Lucioles", prévoyez  deux ou trois heures car le circuit est long et chaque cellule contient une oeuvre (parfois en vidéo) ou des pièces d'archives de la prison : il y a beaucoup à voir. 

19 comments:

William Kendall said...

That's actually a good use for the place!

We have an old jail here- part of it is a youth hostel, and part is a jail museum.

cassandrae said...

bonjour chere Nathalie. ca semble d'etre terrible ces chambres ca c'est comme un oeuvre d'art aussi qui exprime l'angoisse de vivre la.
c'est tres unique comme l'art devrait etre.
ici j'ai entendu que les chambres de notre prison central sont rose et en forme oval. haha.

je t'embraase.

Felicia said...

that's a wonderful use for a jail. love the colored cell doors.

Alexander said...

Good coverage of the historical jail. It sure is claustrophobic in there.

Have a good weekend!

Alexander
Alex's World! - http://www.kakinan.com/alex

Olivier said...

superbe cette idee d'exposition dans cette vieille prison, voila un bon recyclage

Jim said...

Cool.
Sydney – City and Suburbs

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Quand je l'ai visitée, il y avait foule. Je n'ai pas réalisé cette succession de couleurs des intérieurs de portes.
Bien vu !
Et furieusement parlant...

claude said...

J'ai déjà vu vieille prison chez Bichel. Comme Olivier, pourquoi pas cette expo pour faire un peu revivre ce lieu, dans la culture et non dans l' enfermement.

Dina said...

Fascinating.
But sad to think of the people in there when it was a jail and before that, a hospital.

Thérèse said...

Quelle gestion de l'espace! Ah si les prisonniers pouvaient chacun a tour de role visiter ce lieu...

jeandler said...

Une excellente idée somme toute.

Françoise Dumon said...

Lorsque j'ai visité la prison en 2013, j'ai photographié ces portes, mais dans la pénombre d'alors, elles paraissent moins colorées. Ce sont les prisonniers qui avaient choisi ces couleurs.

Stuart said...

This looks like a fabulous transformation. I'd love to come see it. If only there were no need for prisons and all of them could be turned in art galleries. "You may call me a dreamer..."

Oh, and good luck with the festival... I hope some of it can be saved.

BREDAT Anne said...

Tu me donnes vraiment envie d'aller y faire un tour. Au programme donc de ce mois de juillet.

Bob Crowe said...

I am delighted that we will be in your area while this is in progress. I just forwarded the link to Carolyn. It's on the list.

Jack said...

I am impressed. It is now colorful and works well for the museum.

Tilia said...

L'art contemporain incarcéré ? pour moi ça va avec le côté élitiste du concept. Ceci dit, je suis d'accord avec Claude et Olivier.

Les attrape-mouches dans la cour sont du plus bel effet.

Jane said...

Really cool idea! Kind of creepy though...

Sandy K. said...

How fascinating. I was pulled into the photograph by the color and design and your story line filled in the blanks. We have an old Insane Asylum nearby which has been remodeled into condominiums, and quaint shops and restaurants. But they have kept part of the original asylum and done something similar. It's morbidly intriguing.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails