Monday, 3 January 2011

Le baiser de l'hôtel de ville

11 rue des teinturiers, AvignonIf you were sick and tired of seeing your door marred with graffiti, wouldn't you consider choosing your own graffiti artist and have your door turned into a work of art? I think that's what happened at 11 rue des teinturiers in Avignon. Can you recognise Robert Doisneau's iconic Paris 'town hall kiss' photo (in French 'Le baiser de l'hôtel de ville') dated 1950 as a source of inspiration ? Are there any other familiar faces ? Click on the bottom photo for an enlarged image and better details.
Next Thursday, January 6th at 8:30 p.m., Avignon's Utopia cinema presents a special screening of Banksy's Exit through the gift shop, a hilarious and thought provoking movie about street art (click here to see the trailer, it's great fun!) followed by a debate with Eric Marechal, French photographer and street artist himself (see his own website here : Urban hearts, a photographic eye on urban landscapes). I will be there of course. That should make for an interesting evening.
Si vous étiez exaspéré de trouver votre porte régulièrement souillée par de vilains tags, ne seriez-vous pas tentés de choisir vous-même un artiste de rue qui ferait de votre porte une oeuvre d'art ? Je crois que c'est ce qui s'est produit au 11 rue des teinturiers. Reconnaitrez-vous ci-dessus parmi les sources d'inspiration de l'auteur le célèbre "baiser de l'hôtel de ville" de Robert Doisneau (1950) ? Et trouverez-vous les autres ? Cliquez sur la photo ci-dessous pour une image en plus grand format et davantage de détails. J'espère que mes lecteurs pourront me donner le nom de l'auteur de cette oeuvre.
Le jeudi 6 janvier à 20h30, ne manquez pas au cinéma Utopia d'Avignon une séance-débat exceptionnelle sur le thème du street art avec une projection du documentaire Faites le Mur (Exit through the gift shop) de Banksy suivi d'un débat avec Eric Maréchal, photographe et street artist (voir ici son site "Urban hearts", regard photographique sur les paysages urbains et l'art de la rue). Le débat, organisé en collaboration avec le collectif Peinture Fresh d'Avignon, promet d'être passionnant. J'y serai. Cliquez ici pour voir la bande annonce du film, c'est réjouissant :-)

15 comments:

Thérèse said...

Ce sera un plaisir de lire la suite...

Olivier said...

vu le bas de la poste, on dirait que la porte est condamnée. C'est vrai que c'est plus sympa que des tags sans intérêt.

crederae said...

Ah magnifique poste photo et présentation chère Nathalie pour commencer l'année.

Oui j'adore cet art qui masque le graffiti.

J'ai lu l'article par Bansky. J'adore ca un rebel qui lutte contre la société contre l'injustice.Je suis d'accord avec lui et j'ai dit ca dans ce journal-oui les vrai vandalistes sont les architectes des édifices.
Nous habitons ici dans les boites rectangulaires.La seules fois que ces édifices sont beaux c'est a l'heure de diner ou apres diner quand le soleil commence a jouer avec les fenetres.

alors merci pour la belle visite.

HUGS

Peter said...

Tu sais peut-être que j’ai une petite passion pour le « street art » (et que j’en a même sur mes murs) à condition que ça soit fait avec talent et à des bons endroits. J’espère que les gens qui habitent derrière cette porte ont plus de chance que les magasins et restaurants rue Cavallotti à Paris qui avaient engagé des artistes urbains à décorer leurs stores dans l’espoir d’éviter des tags. Malheureusement, tout a rapidement été cassé par des tagueurs.

nathalie said...

Eh oui Peter, je connais ton goût pour le street art, que je partage.
L'histoire que tu racontes est bien triste ! Je te tiendrai au courant de la suite de l'histoire de cette porte.

J'espère aussi que j'aurai des commentaires des artistes eux-mêmes et de leurs amis. L'un d'entre eux, Nicolas G. alias Goddog, m'a demandé de venir participer au débat de mercredi pour présenter le soutien des blogueurs au street art. Je témoignerai bien volontiers, car autant je hais les tags autant je suis sensible à l'art de la rue, en particulier lorsqu'il apparait sur des sites dégradés qu'il ne fait que rendre plus attrayants ou sous forme de papiers collés qui s'enlèvent facilement !

Tilia said...

Dis bonjour à Goddog de ma part Nathalie, et bonne année, aussi ! (j'ai oublié de le marquer dans mon dernier commentaire chez lui) ;-)

Papiers collés, ça me fait toujours penser à la chanson de Régine.

jeandler said...

Superbe avec Alfred!

Elle n'est pas condamnée cette porte: elle a même un paillasson pour s'essuyer les pieds!

Nathalie said...

Bien vu Jeandler! Moi non plus je ne pense pas du tout qu'elle soit condamnée, cette porte !

Avignon said...

Est-ce la porte du domicile du (d'un) street artist ?
Y a quels noms sur les sonnettes ?

NIkO / LKCH"TT said...

Pour la porte rue des teinturiers, je l'ai peinte à la fin de l'été avec mon ami Monsieur S., exilé depuis à Lyon, et même si tout cela à été fait en plein jour et de manière totalement illégale, c’était à la demande d'un des propriétaires qui est également président de l'association des teinturiers, notamment afin de prévenir la prolifération de tags dans cette rue. Content que ça plaise.

NIkO / LKCH"TT
http://www.flickr.com/lacachette

Nathalie said...

Merci Niko, nous pouvons maintenant rendre à césar ce qui est à césar et cette oeuvre à son auteur. Bravo !

fardoise said...

Bonjour Nathalie et bonne année. Je ne trouve pas que plusieurs œuvres d'art sur une porte en fassent un œuvre d'art, désolée Niko. Les tags et les couleurs en dessous, too much ???

NIkO said...

Oh mais point de désolé, si je dois admettre un avis personnel, c'est loin d'être la pièce du siècle, je trouve même ça très laid, mais c’était un moment et une demande rigolote. A deux et dans la minute c'est toujours un grand bordel (sans mauvais jeu de mots).
C'est sans concertation ni recherche avec mon acolyte, mais juste un instant marrant fait dans une certaine précipitation et émulation réciproque.
Après c'est sûr que c'est vraiment "freestyle", le résultat est un peu moche mais je ne m'en repentirai pas c'est fait c'est trop tard

Black Beauty said...

Sympa comme tag !

Nathalie said...

Moi je préfère toujours ça à une marée de tags sauvages, y'a pas photo! :-)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails