Tuesday, 26 October 2010

Labyrinthe

Parcours de l'Art, Avignon's annual contemporary art exhibition (2-23 October 2010) closed on Saturday but I am still very keen to show you this piece, Labyrinthe by Inés Wickmann (2004). Carved in a wooden box, this maze whose lines are split by sinuous mirrors engages viewers in a game of ever changing distortions as they move around the piece. The open lid bearing another maze and mirror reflecting the first adds another dimension to it. This elegant black box of amazing content reminded me of the 17th century cabinets of curiosities designed to help open minds access the many wonders of science and natural history. Ines Wickman is originally from Colombia; discover more of her works on her website : Inés Wickmann.

Le Parcours de l'Art (2-23 octobre 2010) s'est terminé samedi dernier mais j'aimerais tout de même vous présenter ce Labyrithe d'Inés Wickmann (2004). Creusé d'un sillon sinueux dans un socle en bois, ce labyrinthe tout en miroirs se perd dans des distorsions d'une grande richesse qui ondulent lorsque le spectacteur se déplace. Merveille d'illusion d'optique, cette élégante boite noire dont le couvercle ouvert s'habille lui-même d'un autre labyrinthe où se reflète le premier fait penser aux cabinets de curiosités qui autrefois aiguisaient l'esprit des amateurs de science et d'histoire naturelle. Retrouvez l'oeuvre d'Inés Wickmann, artiste d'origine colombienne, sur son site Inés Wickmann.
Inès Wickmann, Labyrinthe (2004).

8 comments:

Tilia said...

Matière grise ou intestin ?...
Les deux vont de pair !

Food, Fun and Life in the Charente said...

When I first saw that top picture I though I must have been on the bottle unknown to myself. Once I read down and realised it was the mirrors giving the effect I felt a bit better. Unusual. Diane

fardoise said...

J'ai beaucoup aimé cette boîte et ce labyrinthe en creux qui semblait un miroir lorsqu'on regardait de près. Bluffant !

Virginia said...

Beautifully photographed Nathalie. How amazing. I'll say again how much I wish I could visit Avignon and experience all the wonderful art offerings. Thanks for sharing with all of us who live so far away.
V

Chri said...

Sur les coups de deux heures du matin, j'avais posté un com très drole à l'aide du lien de Tilia pour qui les massages des intestins pouvaient ouvrir les portails du vent...Mais il n'est pas apparu! Tant mieux, en fait!

AnneduSud said...

Que faire, je l'ai loupé; je ne sais pas où cet objet était exposé... J'ai manqué aussi l'espace Vaucluse qui avait fermé peut être vendredi pour laisser place à un forum.
J'ai donc juste profité du cloître Saint Louis, merci de m'avoir incité par tes billets à y aller.

amar said...

C'est magnifique chère Nathalie, c'est tellement sombre...

Je pense a la poterie greque et les labyrinthe du cerveau qui vit une éternité.

merci

Jilly said...

how beautiful. Reading about it, it's almost an extreme of Anish Kapoor's work except his mirrors are simply that, mirrors but fascinating all the same. As Amar this particular work is rather like Greek pottery. I'm reminded of Villa Kerylos on Cap Ferrat.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails