Tuesday, 29 May 2012

Rainy day

 HRoute touristique du Docteur Pons, Avignon
 "En province, la pluie devient une distraction".
(Edmond et Jules de Goncourt)
.
Today is a hot day of spring, last Tuesday was cold, miserable and wet.
How things change from one week to the next!
----------------------------------------------------------
Très important :
Mon compère blogueur avignonnais Michel Benoit http://avignon.midiblogs.com/ me signale une initiative scandaleuse de l'hébergeur de son blog : la modération imposée et incontrôlable des commentaires sur l'ensemble des blogs du Midi Libre (!) du groupe Sud-Ouest. Cette modération arbitraire (car sans critères clairement définis) est une censure imbécile et absurde. J'ai pu constater personnellement que des commentaires tout à fait bénins n'ont pas passé la barrière de la modération ou restent indéfiniment en attente, on se demande pourquoi.
Cet arbitraire est inacceptable.
Pour montrer votre soutien à la liberté des blogs, publiez sur votre propre blog le commentaire suivant : "La modération imposée et incontrôlable sur les blogs du Midi Libre du groupe Sud-Ouest, est une véritable censure digne du stalinisme !"
et n'hésitez pas à laisser des messages de soutien ci-dessous (chez Michel, ils risquent d'être censurés !!!)
-----------------
Bonne nouvelle au soir du 29 mai : Michel s'est vu rendre le contrôle des commentaires sur son blog. Cette sale aventure a quand même mis en lumière la bigbrotherisation (oui, je maintiens le mot) silencieuse de l'internet avec l'intervention de sociétés telles que netino :
lisez ici de quoi il s'agit, c'est EFFRAYANT.

29 comments:

Bob Crowe said...

I do hope you were stopped, although the traffic doesn't look very heavy. A bit of Van Gogh with headlights. I like it.

/t. said...

très nice

love the lights & reflections, nathalie

× × ×

/t.

mirae said...

bonjour Nathalie aaaaaaaaaaaaaaaah le big fan on a besoin de cela.
moi je continue de faire les commentaires chez Michel quand je blog.J"ai fait 2 et tout était publié.ET un commentaire que j'ai fait était assez longue et contre le système.
en tout cas je suis 100 pourcent d'accord avec toi.censurer comme ca c'est une violation.
en tout cas les gens peuvent faire des notes a Michel sans interférence et je ne comprends pas ca est-ce que Michel coupe et colle?en tout cas ca peut etre communiquer.quand meme c'est terrible au point d'etre choquant.

Ils ne pouvaient jamais justifier ce qu'ils font mais vraiment en essayant de voir l'autre angle du argument -pourquoi est-ce que ils veulent faire cela. Est-ce que ils ont beaucoup beaucoup de problème avec les commentaires?jamais dans le blog de Michel mais dans le blog des autres.je m'en doute si je juge ce que je vois ici en bloggeur.
j'aimerais entendre leurs histoires.et j'aimerais écrire ma protestation a l'administration de midi blogs tout avec politesse mais en faisant mes points forts.
en tout cas j'adore cette image de la pluie c'est fantastique.
je t'embrasse.

mirae said...

ah je vois, c'est le système qui publie en disant" autre motif" et aggression ah ridicule! ce n'est pas les notes de Michel.
si ca continue si j'étais Michel je changerais blog.

Pierre BOYER said...

Un très bel effet ces lumières au travers de la pluie qui ruisselle sur le pare-brise....

Pierre

jeandler said...

Lire ou relire 1984 de Orwell.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Merci Nathalie.

Migrer ?
Quitter la bataille alors qu'elle vient de commencer ?
Abandonner l'opportunité de soutenir un combat légitime ?
Pas encore...

claude said...

J'ai vu chez Bichel qu'il avait des problèmes, c'est inadmissible.

mirae said...

ils ont publié 3 sur 3 de mes commentaires dans le blog de Michel mais dans le blog qui est lien entre les blogueurs et midiblogs, j'ai développé des arguments poliment dans une longue commentaire et puis après j'ai fait une note extra dans un autre commentaire.ils ont seulement publié le deuxième.

alors Bravo Michel! bonne chance mais si ca ne change pas alors tu vas migrer?

moi j'aimerais savoir pourquoi. ok ils ont dit c'est plus facile pour le journaliste parceque il n'aura pas besoin de modérer mais j'ai dit (dans le commentaire qu'ils n'ont pas publié-bien le journaliste alors devrait avoir le choix si il veut controler ces propres commentaires ils devrait avoir cette option.
je t'embrasse Michel et Nathalie.

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ said...

Jusqu'à présent, les blogueurs avaient le pouvoir de modérer leurs commentaires et tout se passait bien.

Ce qui est déplorable dans mon cas, c'est je n'avais pas besoin de modérer (ou alors exceptionnellement, mais après publication), donc les commentaires étaient la plupart du temps publiés instantanément. Ce qui donnait parfois de véritables échanges en temps réel.
La tierce modération a fait perdre cet état de choses.

mirae said...

oui exactement et dans l'autre blog au admin. j'ai dit ca que il y a beaucoup de blog qui sont paisible et il n'ont pas besoin de modérations et oui c'est plus spontanné comme ca.

est-ce que ca c'est la seule communication avec l'admin. de midi blogs-un blog de lien entre blogueurs et admin ou pas tous les commentaires sont publiés, comme est arrivé a Nathalie,et moi et aussi ou personne répond!!

c'est la communication qui est la plus importante pour trouver une solution.il faut etre calme et poli et donner des raisons forts et demander les raisons.comme je suis quand je ne suis pas sur ligne haha.
ah Nathalie passe moi le big fan.
bye je quitte pour maintenant.
pauvre Avignon terrible je t'embrasse.

AnneduSud said...

Le commentaire envoyé i y a un quart d'heure chez Michel, colonne de gauche, ne passe pas. Il doit être en attente de modération... Mais la moutarde me monte déjà au nez :-(

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ said...

J'ai bien sûr également écrit à la rédaction du Midi Libre (entre nombreux autres...) !

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ said...

Non, Anne, ton commentaire n'est pas encore affiché sur le blog du modérateur de Midiblogs.

Celui que tu as laissé sur mon blog est en attente de modération...

De toute manière, s'il est rejeté, je le publierai dans une note.

Tilia said...

Le problème avec le blog de Michel c'est qu'il est hébergé par un journal. Que ce soit le Midi Libre ou un autre, le fait est que la grande majorité des journaux sur l'internet modère les commentaires de leurs lecteurs, ce qui se comprend quand on voir les horreurs que certains peuvent écrire.
Or, un blog personnel comme celui de Michel n'a rient à voir avec la politique et les sujets brûlants de l'actualité. En outre, et c'est le plus important, Michel est tout à fait capable de faire la police dans son blog. Il n'a nul besoin de l'ingérence d'un tiers pour soit disant le décharger.
En confiant à une société extérieure le soin de modérer les commentaires Midi Libre agit comme si tous les blogs qu'il héberge étaient des blogs commerciaux ou politique dont les auteurs ne lisent pas les commentaires, tout occupés qu'ils sont à augmenter leurs bénéfices ou à parfaire leurs arguments.
Ce mépris des blogueurs hors circuit commercial ou politique et de leurs lecteurs est tout à fait scandaleux. C'est une censure qui, en mettant les commentaires sous tutelle, tue tout dialogue entre le blogueur et ses lecteurs.
De plus, cette incitation à "alerter le modérateur" est un appel à la délation et à la malveillance entre lecteurs. Une manière inadmissible d'infantiliser les gens. Les blogueurs et leurs lecteurs ne sont pas des enfants dans une cour d'école !!!

mirae said...

BRAVO Michel maintenant tu peux modérer tes propres commentaires!j'embrasse tout le monde en la lumière de la gloire de la justice et la protestation bien entendu par le système.

MERCI Nathalie!

mirae said...

encore passe le big fan. haha

Nathalie said...

Bob, no, the car wasn't stopped. It was going very slowly.

Nathalie said...

Au sujet de la malheureuse modération des blogs hébergés par le Midi Libre, voici les excuses du directeur :
"Amis blogueurs, La décision de modération des blogs a été prise suite à des procès en diffamation auxquels nous avons été confrontés ces derniers temps. Au vu de vos réactions, cette initiative n'était pas la meilleure solution d'autant que des problèmes techniques d'accès aux commentaires sont intervenus. Aussi, nous allons faire marche arrière et revenir dans quelques jours (le...

Cette note a été publiée le 30.05.2012

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici :
http://mediateur.blogs.midilibre.com/archive/2012/05/30/au-sujet-des-commentaires.html

mirae said...

ah oui comme j'ai dit ils ont leur histoire et c'est frappante!
quand meme de prendre controle des modérations des com. c'est un pas drastique qui supprime la liberté de la parole drastiquement. ils auront du demander les réctions des blogueurs avant de le faire!
c'est terrible que ca peut arriver d'aller au procès a cause des commentaires et c'est terrible aussi quand les commentaires peut blesser les personne a ce point.

J'ai vu ca dans un autre blog pas Blogger.Il y avait des blogs qui disait d'un journaliste n'allez pas a son journal parceque elle ment et elle a fait ca et ca et ce blog parlait contre elle en disant des mauvaises choses qu'elle a fait (pas sur ligne).
Je suis allée au blog de la journaliste. Elle a dit il y a de la vérité en ce qu'ils disent mais il y a aussi les mensonges.
Je l'ai persuadé d'aller a l'administration et j'ai attaqué les personnes en leur journal qui l'attaqué.L'homme a perdu son droit d'avoir un blog a ce site.
oui je peux voir comment tout ca peut arriver mais on ne peut pas punir tout le monde avec une grande injustice!
oui c'est terrible pour l'adminisatration aussi!

Thérèse said...

Incroyable! Je viens de lire ton lien sur Netino...
La realite des evenements est de plus en plus ailleurs et il sera de plus en plus dur de s'en faire une veritable idee malheureusement a moins que...

mirae said...

et je n'oublierai jamais ce que cette blogueuse(que j'ai aidé) a dit a moi-après tout elle était une étrangère, je suis juste tombée par accident sur cette situation- elle a dit-

je pensais que j'étais seule...

Nathalie said...

NETINO : la censure s'appelle modération.

Après les call centers, les webcenters

Pour connaître le monde de Netino, il faut soit en être client soit en être ..victime. Dans un cas, c'est un media en ligne tel que le nouvel observateur, dans l'autre, un internaute qui s'est vu censurer un commentaire pour un motif abusif.

Netino est une société créée en 2002 et dirigée par Jérémie Mani , ambitieux et très jeune homme d’affaires qui l'a rejointe en 2010, y trouvant un filon extrêmement porteur en ces temps de menace extrême sur la liberté du web.

La société Netino, emploie des "modérateurs" dans divers pays : Mali, Madagascar, Maroc etc...La modération est donc devenue "Offshore".

Un modérateur - selon l'annonce de recrutement de Netino- est une personne disposant d'un PC et d'un "bon niveau de culture générale" et qui va lire tous vos commentaires pour décider de les supprimer s'ils ne lui plaisent pas.

Ainsi, apprend-on sur ce lien (http://www.jeremiemani.com/) que le Nouvel Observateur est l'une des références de Netino. Mais également l'express, M6 ou Boursorama..Sous prétexte de chasse au "bad buzz", on censure les opinions.

La communication y est clairement orientée intérêt-du-client-qui-paie avec ce slogan "Oui à l’esprit participatif du Web 2.0 ! Mais pas au détriment des exigences professionnelles qui sont les vôtres".

Ou encore, ce titre dans l'expansion "Netino traque les dérapages des internautes".
--------------------
(suite de l'article dans le commentaire suivant)

Nathalie said...

(suite du commentaire précédent)


Encore mieux : Netino a lancé son propre sondage pour démontrer que la modération ne déplaît pas aux internautes..Pardon, si, à certains : "L'assimilation de la modération à la censure est plutôt véhiculée chez les hommes issus des classes les moins aisées", lu dans cet article passionnant le lejournaldunet.

Dans ses interviews, Jérémie Mani, le jeune président de société Netino, ne s’attarde généralement pas sur la modération des contenus du web, s’abritant derrière la charte de ses clients. Il met surtout en avant la traque des « faux avis sur les produits commerciaux » et d’autres thèmes moins sujets à controverse.

Etre le e-bras armé de la censure est en tous cas rentable. Car Netino a franchi depuis son rachat le million d’euros de chiffre d’affaires. Avec une ambition forte comme on peut le lire dans cet article de categorynet publié en septembre 2011:

"Rachetée il y a 1 an, la société Netino envisage un chiffre d’affaires de 1,5 millions d’euros vs 500 000 en 2010 avec un objectif à 5 millions d’euros d’ici 3 ans. L’entreprise a déjà gagné la confiance de nombreux clients tous secteurs confondus comme Orange, Meetic Affinity, L’Oréal Professionnel, Wikio, 20Minutes, L’Express, les Echos, Sud-Ouest, La Tribune de Genève, Smartdate, Se Loger… et renforcé ses liens avec ses clients historiques dont Le Monde, Le Nouvel Observateur, M6, ou encore France24.

Quand aux marges, Jérémie Manie est bien un homme d’affaires avisé. Avec des modérateurs Offshore, pas de SMIC à 1300 euros. Un PC et hop! à la trappe vos messages jugés "déviants".

Modération inculte et censure d'opinion



Avec ce type de modération, un blogueur ou un internaute qui veut poster un commentaire sur un article a intérêt à ne pas faire de l’humour à la Coluche, ou parler de la Charia.. Les opinions sont censurées par de-là nos frontières avec la bénédiction de Laurent Joffrin et des patrons de presse qui achètent du Netino.

Un comble dans une démocratie ou la liberté d’expression est garantie par la constitution de la France!



La modération des contenus par Netino révèle pour le moins une inculture étonnante alors que Jérémie Mani prétend offrir un service de haut niveau à ses clients.



Prenons l’exemple du Nouvel Observateur, qui a choisi Netino pour « modérer » les blogueurs et les lecteurs qui commentent - à 4 mois des élections: L'on constate a minima quelques bugs dans le système, avec un usage intempestif et souvent injustifié de motifs allant de la très en vogue « diffamation » au rejet sibyllin d’un commentaire pour « autre motif ».

Qu’elle soit « automatisée » grâce à un logiciel - Moderatus- qui traque les « mots douteux », ou humaine, une telle ..modération-censure met en péril de façon certaine la liberté d’expression et d’opinion.
---------------
Article paru sur mediapart :
http://blogs.mediapart.fr/blog/bkali/310312/netino-la-censure-sappelle-moderation

JM said...

Cool!

mirae said...

merci beaucoup Nathalie pout ton recherche. Je trouves ca intéressant je vais lire davantage.
chère Nathalie j'admire ton esprit qui est prete a faire la protestation si tu ne crois pas en les conditions de notre vie bizarre haha.
il faut faire la protestation et après ca il faut apprécier la vie en rose comme ta dernière photo.
belle journée magique chère magnifique amie.

Nathalie said...

Merci chère Mirae. Oui je pense qu'il faut s'élever avec force contre tout ce qui nuit aux libertés. C'est un combat qui n'est jamais terminé... mais ça n'empêche pas de jouir de la beauté des choses.

Cergie said...

Et oui, ici aussi il a beaucoup plu en deux nuits ; c'est un plus pour le jardin et pour les photos si on a le courage ou l'envie de sortir... Du moins cela aide à nettoyer le pare brise des moustiques.

Annuaire Avignon said...

C'ets pour ça qu'il est préférable de faire son blog sur un système Wordpres auto-hébergé :)

Julien

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails