Saturday, 1 August 2009

Packing up

Rue du vieux sextierThe 3-week long Avignon Theater Festival ended on the 31st of July. Until the very last day actors kept advertising their shows, like this couple with their "diva show", she the singer, he the pianist pushing their fake grand piano through the streets and singing the occasional aria to attract the public.
Le festival d'Avignon s'est terminé le 31 juillet. Jusqu'au dernier jour les compagnies ont continué à arpenter les rues pour promouvoir leur spectacle, comme ce couple avec leur "show de divas", lui pianiste, elle soprano, poussant leur faux piano dans les rues et chantant parfois des extraits pour attirer l'attention. But on the 1st of August suddenly the atmosphere changed: in front of every theatre people are dismantling stage sets, packing up, loading trucks, closing down. The crowds have suddenly left, terrace cafés are almost deserted but posters and flyers still hang around town like useless trash, leaving those who haven't fled the city with a vague sense of emptiness that could be likened to post-birth depression...

Mais le 1er août l'atmosphère a complètement changé : devant tous les théatres on démonte les projecteurs et les décors, on charge des camions, on décroche, on ferme. La ville se vide, les terrasses de cafés sont presque désertes, seuls les tracts et les affiches traînent encore dans les rues, laissant à l'âme un malaise diffus, une curieuse sensation de vide : on n'est pas loin de la dépression post-partum...

34 comments:

Eddie said...

Oh I always hate that feeling of emptiness and sadness after a momentous event.

But like the adage says, "Don't cry because it's over; smile because it happened."

And for my francophile friends, c'est à dire: "ne pleurez pas parce qu'il s'est fini. Souriez parce qu'il s'est passé." :)

the editor., said...

Bonjour! Nathalie,
What nice photographs you have captured of the 3-week long Avignon Theater Festival as it comes to a close or is now closed.
Merci, for sharing!
DeeDee ;-D

brigetoun said...

épatante la rencontre de la baladine et du piano - il y avait encore des spectacles aujourd'hui

lacalmette said...

Bravo pour cette "couverture" du festival très vivante. Sans y aller je m'y suis un peu senti présent.
Bisous

LouDuk said...

That is so awesome! I would love to attend a theatre festival. You got some great snaps there too!

Steffe said...

You know what the song say:
All Good Things (Come To An End).

The second photo is a good one.

yvelinoise said...

Un peu stone Avignon ? elle a trop fait la fête ;-)

Owen said...

It was nice while it lasted... here today, gone tomorrow...

Thanks for sharing the energy of it all with us far and wide...

A bientôt pour d'autres sujets...

Meri said...

Oh sad -- it was so festive!

mirae said...

magnifique fin chère Nathalie-le texte et le photo et superbe.

J'ai trouvé votre rouge royale d'une photo précédente -c'est le rêve de notre nature.

Ici il y avait en ma ville canadienne un spectacle multinationale, une scène s'est envolée avec le vent.. mais c'est ok parceque personne n'était blessée

et en même temps je vois que vos rues sont intacte, mais avec le coeur vide alors on est prêt pour l'antidote... le festival prochain. ha ha.


Merci pour votre magnifique reportage artistique et pendant mon festival des pièces je vais penser à votre festival chaleureusement et cela sera le fun mais voyons donc on ne sait pas comment jouer dans les rues comme mes ancêtres de la FRance....

merci Nathalie
belle journée magique.
HUGS

mirae said...

mais j'essaie Nathalie, c'est dans mon sang.......

mirae said...

ET mais, je suis italienne aussi ha ha alors peut être je peux blamer la conquête de Rome. haha
belle journée tata.

AmyR said...

I adore that they have a piano on wheels. :D

Thérèse said...

On est pourtant, nous, rassurés car tu sauras tu présenter, en attendant l'année prochaine, le spectacle journalier des rues d'Avignon...

Virginia said...

Your series has been wonderful. I like Eddie's quote. I will say that one over and over as I fly back home on Wednesday. Waaaaaaaaaaaaaaaaa!
V

Jilly said...

So enjoyed this series - what came across more than anything was the fun everyone had. Love this piano and the couple!

Can just imagine how empty Avignon will feel after this but I know you will find something marvellous to show us.

Chriscot said...

Y être sans y être grâce à votre "travail" du mois cela a été possible!
Merci à vous.

kirnette said...

Merci, la lecture et les photos du festival m'ont rendue moins nostalgique... J'espère y être de nouveau l'an prochain. Trois ans sans festival c'est dur, c'est long...

Dina said...

All good things must come to an end. Don't take it too hard.
We really enjoyed the weeks of festival, thanks to you.

Lady P said...

how i longed to share this summer season of entertainment with you - there is always something a little sad about leavings and good byes - don't you think?

mirae said...

actuellement Nathalie, notre festival multinationale qui est si beau où les 80 nations ont leur pavilions de danse nourriture et les ventes chacun dans une tente dans un très beau parc près de la rivière bien cest décommandé.

Je suis allée hier et c'était magnifique mais oops j'ai oublié d'avoir ma crêpe au pavilion de la france,mon ami voulais m'acheter une crêpe pour célébrer ma nationalité mais on a dit bien demain! c'était autrement magnifique-les couleurs et les chansons.par exemple la danse des martials arts de Japon, la bulle de fromage de Croatia,la danse de Irlande.


Mais à un festival juste 175 kilomètre de ma ville il y avait une tempête violente,le stage était brisé une personne morte, 70 blessés.

Alors Nathalie notre festival qui est supposé de durer trois jours est décommandé.Mais je suis contente que je suis allée hier.

Peut-être l'année prochaine cela sera à l'intèrieur mais cela perdra beaucoup de la magie, comme la magie des rues d'Avignon pendant le OFF.


Vive le festival D'Avignon.Vive tous les festival du monde.

HUGS

mirae said...

ET oui le coeur et la rue cest vide mais l'antidote c'est hier et un autre festival.

jeff said...

J'aime beaucoup l'effet de surprise sur la "voiturette" ! ! !

C'est quand même surprenant de voir se rencontrer les "objets" de la sorte !

Merci pour tes superbes photos !

Biz...!...8:)

mirae said...

ET c'était un rumeur Nathalie- notre festival roule quand même!

mirae said...

mais l'accident de l'autre festival n'est pas un rumeur.

Ali said...

So sad! Looks like a wonderful festival!

mirae said...
This comment has been removed by the author.
Bergson said...

La fête est finie tu vas pouvoir dormir

jeandler said...

Un faux piano, une vraie diva, pas de fausses notes à craindre;à chacun son festival...

mirae said...

@jeandler

actuellement Nathalie j'ai supprimé mon autre commentaire parceque j'ai pensé que peut-être
cest un peu trop triste de parler de cette accident mais jeandler m'a inspiré après comme jeandler a dit chacun à son festival alors-

oui c'était un festival scintillant sous plein soleil d'oré et alors comment est-ce qu'on peut manquer quand on célèbre 80 cultures!!!!

mais oui quand on pense à nos voisins c'est avec un coeur lourd.

oui chacun à son festival.
merci Nathalie
belle journée
HUGS

mirae said...

En tout cas Nathalie j'ai pris un chemin personnelle dans mes commentaires parceque c'est tout que je connais ha ha.non mais j'aime beaucoup votre reportage c'est le très beau art-j'aime la comparaison de l'esprit avec la dépression post-martum, oui c'est comme le mois de janvier après l'excitation de Noël et les célébrations de la nouvelle année et la photo c'est un magnifique match-l'affiche des pierres qui peut représenter la souffrance et les vides rues et ombragés...c'est une magnifique présentation.

California Girl said...

Perhaps I need to read backwards more but why is everyone leaving town the beginning of August? Does it have to do with the festival being over? I always think summer is the time no matter what.

Nathalie said...

California girl - you're right, Avignon remains a tourist city. The Popes Palace and its surroundings are still packed with tourists but the activity seems to have narrowed down to that particular part of the city. At the opposite end of town, all the tiny streets which harbour the small theaters really feel deserted.
Many of the cafes that had been working almost 24/7 gave themselves a rest and closed down for 48 hours.

Jacob said...

This whole series is superbly done! You've captured the essence, I think, of the festival. What great fun. Your photos are just wonderful. And I can certainly understand that suddenly feeling of emptiness...

A great job!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails