Tuesday, 2 February 2010

Cabaret sexuel

Palais Royal, 10 bis rue Peyrollerie, Avignon. Tel 04 90 14 47 32
Walking past the Palais Royal cabaret theatre in rue Peyrollerie last Wednesday morning I noticed an ad for Cabaret Sexuel, one show only on Tuesday 26th January, 6:30 pm, free entry. Cabaret Sexuel ? Free entry? How did I miss that? What is it? By doing a bit of research on the internet I discovered that the show, while glamorous, glitzy and very funny, is actually meant to raise youth awareness about AIDS and other sexually transmitted diseases - hence the free entry and sponsorship by the Provence region and student health organisations. The show which covers topics such as first time sex, homosexuality, AIDS and STDs was written after conducting some extensive research among the student population of Sofia Antipolis university near Nice. The script is based on true stories. But rather than a moralistic approach the authors chose laughter & music to get the safe sex message across. And it works : on the following day I spoke to a teenager who had seen the show, she loved it, saying it was both extremely funny and very informative. Congratulations to the Miranda company for a great initiative!


En passant davant le cabaret Palais Royal rue Peyrollerie mercredi dernier j'ai vu une affiche qui m'a attiré l'oeil : Cabaret Sexuel, spectacle unique le mardi 26 janvier à 18h30, entrée gratuite. C'était la veille au soir ; comment avais-je pu rater ça ? Un nom pareil se devait d'attiser ma curiosité ! Sur l'affiche on pouvait lire : "Bienvenue dans notre cabaret ! On y boit un verre en journée, on y rêve le soir, emporté par un spectacle féérique et sulfureux. Ici les gens se croisent et s'échangent... des mots, des vérités, des confessions. Ici les masques tombent, les langues se délient, les corps se parlent et se donnent en spectacle. Ici on se montre tel que l'on est... ou tel que l'on voudrait être : sans tabou."
Diable, ça devient intéressant ! En faisant un peu de recherche sur internet j'ai découvert que ce spectacle pétillant qui aborde sans tabous de nombreux aspects de la sexualité (la première fois, l'homosexualité etc) est avant tout destiné à la prévention du SIDA et des MST (maladies sexuellement transmissibles) chez les jeunes. S'il est gratuit, c'est qu'il est sponsorisé par la région PACA et la Mutualité Française. Ecrit après une enquête approfondie menée auprès d'étudiants de la faculté de Sofia Antipolis près de Nice, il est entièrement basé sur des histoires vraies. Plutôt qu'un discours moralisateur la Compagnie Miranda choisi d'utiliser le franc parler, le rire, les paillettes et la musique pour faire passer le message toujours essentiel de la prévention. Est-ce une réussite ? Oui sans aucun doute : j'ai parlé le lendemain à une adolescente qui avait vu le spectacle et vait adoré : on rit beaucoup mais on apprend beaucoup de choses, m'a-t-elle dit. Bravo à la Compagnie Miranda et à ses sponsors pour cette heureuse initiative. Ce show est en tournée dans la région.

Découvrez ci-dessous le clip de France 3 sur ce spectacle :

« Le Cabaret Sexuel », une pièce de la Compagnie Miranda qui fait la chasse au SIDAThis man doing his morning jog passes by the cabaret doors without a second look.
Cet homme faisant son jogging passe devant le cabaret sans y jeter le moindre coup d'oeil.

12 comments:

Owen said...

J'espère que cela va circuler un peu, ce serait bien d'avoir une façon un peu ludique de passer de tels messages... à des jeunes personnes sensibles...

brigetoun said...

si le test a réussi, bonne initiative (je veux dire si c'est amusant et ne sens pas trop son prêche)

Olivier said...

c'est une très bonne idée, elle me fait penser a cette chanson de Jad Wio "Ophelie"...tu vas y aller ?

AnneduSud said...

Sur le coup, j'ai eu un choc! Je dois contacter ce lieu pour un repas de congressistes en rhumatologie et c'est bien ma chance si le Palais Royal se transforme en cabaret sexuel.
Tu me rassures -ou pas- ce n'est que temporaire! Comment as tu pu louper ça? Trop dommage mais je salue bien entendu l'initiative, on n'en fera jamais trop... Surtout sur ce mode là.

claude said...

Si c'est bien fait et que peut aider les jeunes à faire gaffe, why not !

Mathilde said...

Dommage que tu n'es pas photographié l'affiche un 15, ou un 20, ou un 23 janvier, le spectacle ayant déjà eu lieu le 25 ! Mais on ne peut pas être partout malheureusement et être au courant de tout non plus, Nathalie sillonnant déjà pas mal de kilomètres, par ci par là !

Avignon said...

Ça m'étonne, tiens, que tu ne l'ai pas vue plus tôt !!!
C'est vrai que de jeunes corps d'adolescents c'est plus réjouissant que des objets morts dans des murs cassés !
Dans le thème, il y a l'ancien resto japonais de la rue Bonneterie qui est devenu bien privé...

designslinger.com said...

What a wonderful way to address a topic of such importance. Bravo to the Miranda company.

Bergson said...

normal qu'il court il a vu le spectacle la semaine dernière et court voir sa blonde pour la première fois

Nathalie said...

Few comments today - is the topic too "hot" to discuss ? I personally don't think so. I believe that healthy talk can save and that silence kills.

Nathalie said...

Peu de commentaires aujourd'hui - le sujet est-il trop "chaud" pour être commenté ? Ce n'est pas mon avis. Je pense que la parole saine est d'or et que le silence tue.

crederae said...

Ah maitresse Nathalie,

It is good for both adults and youth to consider the risks of life whether they are sexual or otherwise and if you can do this in a humorous and entertaining way then all the better.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails