Monday, 21 June 2010

Fête de la Musique

Conservatoire de Musique
Stay tuned today - our annual music fest is on ! June 21st, the longest day of the year in the northern hemisphere, is MUSIC DAY. At every street corner all over France, in Europe and many countries throughout the world you'll hear music played by amateur or professional artists - jazz, rock or classical music, choir, disco or chamber music, the choice will be huge in Avignon : download the full programme here.
We got a little preview on Saturday afternoon with a concert by a variety of students of the music conservatory. These four girls, Mathilde, Sophie, Lena and Valerie, the Martine sisters (in reference to the very popular Martine children books from the sixties) took turns in singing, playing the guitar, bass and drums but also played to the utmost the role of dumb girly girls. Before the concert, one had a way of holding her guitar while waiting for a male assistant to plug it all in that screamed "how am I supposed to hold this thing?". Their red wigs could have been blonde, they were hilarious.
Chantons, chantons, c'est le 21 juin, fête de la musique. Jazz, rock, classique, disco, choeurs ou chansons, le choix sera très vaste à Avignon - téléchargez le programme complet ici.
On a eu un petit avant-goût de fête dès samedi après-midi devant le conservatoire de musique. Ici les Martine sisters (en hommage humoristique à la célèbre collection des livres de Martine) Mathilde, Sophie, Lena et Valérie, ont alterné les rôles de chanteuse, bassiste, guitariste et batteuse mais ont aussi joué avec talent les midinettes nunuches. Avant le concert, en attendant qu'un assistant (mâle) finisse les branchements des instruments, l'une tenait sa guitare comme si elle n'avait jamais eu un truc pareil entre les mains (voir ci-dessus). Leurs perruques rouges auraient pu être blondes; elles étaient hilarantes.

20 comments:

Olivier said...

c'est l'avantage de la fête de la musique, cela fait découvrir plein de petits groupes musicaux et des univers différents. beaux portraits

Nathalie said...

Tout à coup j'ai un doute sur le nom du groupe : j'ai bien cru les entendre se présenter sous le nom de Martine sisters mais le programme indique Martine's mother, nom dont le sens m'échappe alors complètement... je suis perplexe.

brigetoun said...

décidément vous et elles vous avez tous attendu que je parte

Chri said...

Elles sont Mimis les Martine's!

Virginia said...

Nathalie,
I"m off to Madeleine church for a concert shortly. I"m thrilled to be in Paris today for the festivities. Sorry I've not commented this week but you know what I've been up to! Love all your photos as I took a tour before I wrote this.
V

Gunn said...

3 X FUN!!!:)

Avignon said...

Super les photos, super les Martin's mother...
s'il n'y a pas eu de mauvaise transcription !
(Mother, ça me fait penser à Frank Zappa immanquablement, donc j'aime).
Le succès de l'après-midi sans aucun doute !

De dos said...

Leurs regards...

Chri said...

Une préférence quand même pour la Martine Batteuse qu'est bien jolie!

Bob Crowe said...

That's a hoot. Oh, their eyes! I ran into this festival years ago in Aix. The main place that evening was, of course, full of students. I wandered around with a crummy little video camera, approached the silliest ones and, in the best of my bad French said, Je suis un journaliste américain. Avez-vous quelque chose à dire au public américain? Everybody had something to say. I wonder what happened to that tape.

Owen said...

Fabuleux, les blondes en orange !

J'espère au moins que leur musique était à l'hauteur de tes attentes ???

lewi14 said...

What a cute girl's band!

AnneduSud said...

Désolée d'avoir manqué ce joli moment d'autant plus que j'étais en centre ville. A la recherche d'un pull pour la soirée tellement il faisait pas chaud...Du coup, j'admire les décolletés et les pieds nus de la batteuse.

Nathalie said...

Anne, décolleté pas seulement devant! Si tu vas sur le blog de mon ami michel benoit tu verras que la robe noire de notre jolie batteuse avait une fermeture éclair cassée derrière et ne tenait que par une épingle à nourrice en haut - elle avait le dos à l'air. Heureusement que la batterie ça réchauffe !

Nota : Je ne crois pas que la fermeture éclair cassée ait été un accident - je pense que les filles cultivaient le genre déglingué par humour.

jeandler said...

Charmantes et réchauffantes
des voix de velours
le frisson passé
la chaleur revenue

claude said...

La Martine à robe noire déglinguée derrière est toute mignonne.
Les perruques flashent du tonnerre !

yvelinoise said...

à propos des albums de Martine, il y a quelque temps, un site aujourd'hui défunt «Martine cover generator» permettait de parodier un des albums en y apposant un titre de son choix, aussi humoristique que possible. Les résultats étaient très variables, selon l'inspiration de leur auteur !

Les Martine Sisters, elles, sont à craquer !!!

nathalie said...

Oui Yvelinoise, je me souviens de ce site, je l'avais trouvé excellent. Je donnais d'ailleurs un lien vers un article annonçant la fermeture de ce site.

Si tu fais une recherche google images sur Martine, tu retrouves des dizaines de ces couvertures humoristiques, il y en a beaucoup d'excellentes.

Giuseppe Marroni said...

Buena serie de fotos muy divertida!! kepp going!!

Martine said...

Wouah elles sont belles ces photos...
Le groupe s'appelle en fait Martine's mother. Je suis l'une de ces têtes rouges. Sachez que ce soir, 29 juillet, les Martine's mother interviennent dans le spectacle de la Compagnie Vol plané, Le malade imaginaire. Au théâtre des Halles à 22h. Réservez vite si ça vous dit. La jauge va être réduite.
Ah et puis quand même il faut vous dire aussi que nous allons jouer à la Gare du coustellet le 9 octobre! en première partie de LittleBallroom.
Des baisers à tous... A bientôt.
Martine.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails