Monday, 18 July 2011

Les beautés inutiles

Festival Off, AvignonLes beautés inutiles (useless beauties) says the fan she holds. It's the name of her show. It often gets so hot in Avignon that designing your flyer as a fan is a clever way to advertise : the flyer is likely to be kept rather than discarded, and held next to the face where other festival goers can read it. With hundreds of plays on offer at the festival, creative marketing ideas are always welcome in Avignon. I like the intensity in the actress's eyes.

Les beautés inutiles, adaptation festive et décalée de quatre nouvelles de Maupassant, tous les jours à 14h au théatre de l'étincelle. Belle idée que d'imprimer le flyer du spectacle sous forme d'éventail : il fait souvent si chaud à Avignon que les festivaliers vont avoir tendance à s'en servir plutôt que de le jeter, et de le tenir à hauteur d'yeux où d'autres festivaliers pourront le lire. Le nombre de spectacles est si impressionnant à Avignon que toutes les idées de promotion sont les bienvenues. J'aime l'intensité du regard de notre belle inconnue.

15 comments:

jeandler said...

La beauté est inutile mais fait tant de bien qu'elle est plus que nécessaire. Ces deux images ne sont-elles pas la démonstration.

Karine said...

Quelle idée fantastique! Sur une autre note: il fait très chaud à Montréal aussi!!!

Ken Mac said...

lovely-odd

Bob Crowe said...

What a fine street portrait. She could be full of attention and concentration. It could also be an empty, drug-induced gaze. She seems somehow detached from her surroundings.

I just looked at the Avignon weather online. Hot? 37 here Tuesday and 38 on Wednesday. I'm avoiding the blasted surface of the planet.

Jack said...

The top photo is quite a portrait, Nathalie. This seems like a summer of extremes. Those in Paris are complaining of the cold and you have very hot weather (as does much of the USA).

Dianne said...

Very clever advertising Nathalie - fans are so useful on a scorching hot day and such wonderful momentos to keep!

fardoise said...

Belle idée en effet, joindre l'utile à l'agréable. Bien que le temps la joue variable !

mirae said...

ah Nathalie, quelle détaille magnifique que tu nous a montré -biiiiiiiiiiiiises à toi.OUi c'est une bonné de faire la publicité en forme d'évantail.

C'est une belle étude photo que tu as fait de la femme, elle a l'air dêtre rêveuse.

J'ai sorti un livre des nouvelles de Maupassant,il y a plusieurs ans et je ne me souviens pas des titres des nouvelles, maintenant tu me donnes l'envie de retrouver ce livre.

je te souhaite une autre belle journée magique.

claude said...

Pas besoin d'éventail ici, on mettrait plutôt le chauffage !
J'aime beaucoup le premier portrait.

nathalie said...

J'avoue que l'éventail n'est pas indispensable ces jours-ci : frais mistral hier, grosse menace de pluie ce matin, je garde plutot mon parapluie à portée de main !

nathalie said...

I have to say that a fan isn't absolutely necessary at the moment : yesterday a cool mistral was blowing and today the sky looks so menacing that an umbrella would be a far better accessory than a fan.

I'd love to see a cohort of "useless beauties" umbrellas in the streets today but that would be an expensive marketing exercise.

Thérèse said...

Oui tu as raison un beau regard!
Distinguee notre belle dame du jour.
Comme j'aime lire Maupassant soit dit en passant.

chr said...

Quels jolis portraits!
Et ce regard... Intense et à la fois absent...
Extenué?

jeff said...

Je n'étais venu sur ta page depuis un moment et je me suis régalé avec tes photographies ! Un plaisir ! Tu saisies de ces instants... Pfffiiittttt ! Superbes !

Il y a des regards saisissants et tes photos prises dans la rue sont magnifiques !

Il pleut ajourd'hui et c'est vraiment pénible ! Mais où est donc passé l'été ?...

Amitiés...:)

lireaujardin said...

Suis toujours très impressionnée par la qualité de tes photos !!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails