Saturday, 23 August 2008

Roof repairs

Back home with a view from my window yesterday. Two men for two days is what it took to fix a few leaks in my neighbour's roof. They replaced a few cracked tiles and worked on waterproofing the sides of that large skylight. They came out through the open manhole window you see on the left. Considering the low pitch of the roof and safe distance from the edge, the men deemed unnecessary to tie themselves up, although working at quite a height (5th floor). The men enjoyed beautiful weather conditions up there, with a bright sun and a nice refreshing breeze. If the wind blows faster than 50 kph, they must come down.
The tiles you see on my roof in the foreground are traditional Roman canal tiles. Those on my neighbor's are not - they are of a flat variety called 'tuiles mecaniques' in French, a cheaper option widely used in the mid-twentieth century. However if you build a new house in the region today, canal tiles are compulsory to keep with the regional style.

De retour à la maison avec de l'action sous ma fenêtre hier : des hommes sur le toit de mon voisin ! Deux jours de travail à deux, voilà le temps qu'il a fallu pour remplacer quelques tuiles cassées et refaire l'étanchéité de la grande verrière. Ils sont sortis sur le toit par le petit vasistas ouvert qu'on voit à gauche. Bien que travaillant à la hauteur du cinquième étage, ils ont jugé inutile de s'assurer, la pente du toit étant faible et leur zone de travail située loin du bord. Les conditions de travail étaient parfaites : grand soleil et légère brise rafraîchissante. Si le vent dépasse les 50 km/h, ils ont interdiction de travailler.
Sur mon toit au premier plan on voit des tuiles romanes mais celles de mon voisin sont des tuiles mécaniques, option moins chère mais moins jolie.

17 comments:

chriscot said...

Le retour du paradis...une tuile!

Anonymous said...

Nathalie
J'ai beaucoup d'admiration pour le
meveilleux "travail" que vous faites sur la région(que je connais bien)mais aussi pour votre talent à traduire. Passez-vous de
l'anglais au français?Ou l'inverse?
Vous avez une richesse de vocabulaire prodigieuse et certainement dans les deux sens.
Félicitations...et Medaille d'Or!!!

brigetoun said...

réprobation formelle pour "ils n'ont pas jugé bon de s'assurer" à moins qu(ils soient le propriétaire et un ami - vraisemblablement travail au noir ou sous-traitant, et le donneur d'ordre courait un risque pour économiser quelques sous, et leur faisait courir un risque

Nathalie said...

Anonyme, merci pour les compliments. Je travaille généralement d'abord en anglais, en traduisant ensuite en français. Ensuite il arrive que je rajoute ou modifie des éléments en français, que je retraduis en anglais. Le processus va dans les deux sens jusqu'à ce que je sois satisfaite des deux. Quand le contexte culturel le justifie, il m'arrive de ne pas mettre exactement le même contenu dans les deux versions, mais c'est extrêmement rare.

ALAIN said...

Du plus ancien, la tuile romane, au plus moderne, l'antenne relais pour la téléphonie, en passant par l'antenne de télé classique et la parabole. Les toits décrivent bien l'évolution de notre société.

Therese said...

Tuiles romanes, tuiles mécaniques je viens de compléter mon instruction. Je viens d'une région d'ardoises c'est plus léger.

Sally said...

Tile styles tell you so much about a place. My house has traditional "Mareilles" tiles typical of Sydney Federation.

Know what happened 1929 years ago today? What’s the difference between 79AD and 2008? Anything? Sydney Daily Photo

Anonymous said...

Nathalie
Thanks for your answer.
May be, I have to try the same
schedule to improve my english language: trying to"think" in English,then translating if I have to. It would be a good(difficult)
exercise-braining!
By the way,please,have you some or many opportunities to talk with
English-speaking in Avignon?
Have a fine Sunday.

Deslilas said...

Chez moi, les tuiles tiges de botte sont appelées tuiles romaines.

Nathalie said...

Anonymous, we can continue this conversation by email - you can contact me on nathalie.avignon@hotmail.com

ichandrae said...

Bonjour Nathalie.

J'admire ces travailleurs de construction. Ici je les regarde construire les hauts gratte-ciels comme des arraignés.

bonne journée.

ichandrae said...

je voulais dire et ils grimpent comme les araignées.

CaBaCuRl said...

Hi Nathalie, thanks for visiting & so prompting me to revisit your blog, too. I read your comments on Sally's blog & so enjoyed reading of her stay with you. I keep reminding her to.."remember the apricots"...ie focus on the important things etc etc. Am hoping to catch up with her for a coffee when I am down in Sydney in a couple of weeks.
The photos on your blog generally have always left me quite speechless....you have the knack (well, I think so...) of really being able to pick up on the details of life, rather than the big picture, & that I enjoy. It was the same with your Sydney blog too.

Kate said...

It may be safe with a refreshing breeze for those men but it's not a line of work I'd choose for myself. The colour of roof tiles have always appealed to me. Good info on tiles!

Anonymous said...

OK.Thanks

Bergson said...

Je trouve qu'il se passe toujours quelque chose à ta fenêtre !!
Tu attires tous les corps de métiers.

Le prochain festival sera sur les toits

Nathalie said...

Brigetoun, j'ai vu passer le maitre d'oeuvre, il est resté dix minutes. Mais c'est aux deux travailleurs que j'ai parlé et ce sont eux qui ont mentionné spontanément le fait de ne pas s'attacher. Mon but est juste de faire partager une réalité de terrain. Bien sûr je suis complètement d'accord avec toi.
Je n'ai pas de photo d'eux de face.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails