Thursday, 28 August 2008

Self indulgent

Back to Arles and its annual Photography Festival (Rencontres d'Arles) : the 2008 guest curator is famous fashion designer Christian Lacroix who is originally from Arles himself.
"In responding to the invitation to guest-curate the Rencontres d'Arles, there could be no escaping the temptation to curate my own impressions", said Lacroix. He said he was keen not to create a "fashionista" festival, but the reality is that fashion and clothes remain directly or indirectly at the centre of this year's Rencontres : apart from the "Photographing Clothes" exhibit at Espace Van Gogh that I mentioned yesterday, there's a large selection of Vogue photos and many of this year's guests are fashion photographers. In contrast, last year's event had no guest curator and was world oriented with a focus on India, China and a large selection of Magnum agency photos.
Les Ateliers SNCF (disused railroad workshops) is the Rencontres' largest and most important exhibition space - and guess whose portraits were posted everywhere ? Yes, Christian Lacroix himself. I have little sympathy for self-indulgent narcissism.

De retour à Arles et à ses Rencontres photographiques : le directeur artistique invité de l'édition 2008 est Christian Lacroix, lui-même un enfant du pays. Couturier, costumier de théâtre et d'opéra, grand amateur d'art, Christian Lacroix s'expose pour la première fois sur le territoire de la photographie. Il a exprimé son désir de ne pas se cantonner dans le domaine de la photo de mode mais j'ai quand même trouvé que la mode et l'habillement étaient directement ou indirectement le centre de ces Rencontres. Outre l'expo "Photographies de Vêtements" que j'ai mentionnée hier, on peut voir une large sélection de photos de Vogue et beaucoup des invités sont des photographes de mode. Par comparaison, les Rencontres de l'année dernière, qui n'avaient pas de directeur artistique invité, étaient consacrées aux images du monde, et en particulier à l'Inde et à la Chine, avec une très belle rétrospectives de photos de l'agence Magnum qui fêtait ses soixante ans.
Les anciens ateliers de maintenance SNCF, aujourd'hui désaffectés, sont le plus grand espace d'exposition des Rencontres d'Arles. Et devinez qui on y retrouvait en portrait partout ? Oui, Christian Lacroix himself. J'ai peu de sympathie pour l'indulgence narcissique.

24 comments:

ichandrae said...

Bonjour Nathalie.
Vous ne parlez pas de Mademoiselle Nille Nille. ha ha.
Maintenant vous voyez, je suis perverse. Il faut que je suis comme ça parceque j'écris les histoires pour les enfants.

Maintenant, sur ce sujet, bien le monde du fashion c'est la vanité alors je suis pas surprise.

merci
C'est un beau endroit pour une exposition.

Therese said...

J'aurai bien vu un aggrandissement de ta photo du 26 aout projetée sur le drap narguer le tout!
Belles photos Nathalie!

richard said...

The ego has landed....

claude said...

Il y en a qui cultive l'autosatisfaction. Quel ciel bleu en Arles !

ichandrae said...

ah non Nathalie, j'ai lu trop vite. Il est le conservateur mais ce n'est pas une exposition de lui. Ca ce n'est pas juste- que c'est les photos de lui et les autres thèmes n'existent pas, c'est juste le fashion. Terrible et drôle. Vos photos devraient être là!

marie said...

cette deuxième photo est incroyable, de lignes, d'ombres
superbe !

Michel Benoit said...

Christ en la croix...
(titre qui tue !)

vera said...

apres la cactus-caterpilar, autre portrait en perspective, tres self en effet, ces couturiers qui aiment etre pris sous leur propres coutures.. la vie est un theatre, photo qui accroche par ses effets saturation et metaphore;
tu as ét active ce mois d aout et tu as fait ds la bebete aussi.. en macro- :-))

alice said...

Très joli jeu d'ombres et de lumières!
En matière de portraits,ma préférence va davantage à la chenille du Grand Paon de nuit qu'à Christian Lacroix, aussi doué soit-il.

David said...

J'arrive un peu tard pour la chenille flashy (qui certes a de beaux ocelles à l'état adulte, mais doit se trouver bien fade après sa dernière mue !!)!
Natif d'Arles, je ne désespère pas de me rendre aux ateliers SNCF cette année pour voir quelques expos (académie équestre, hyènes par exemple). Je n'ai pour l'instant pu que passer en coup de vent au Capitole, et n'ai pas été subjugué, hormis par quelques ombres et lumières haïtiennes, ce à quoi vient de me faire penser ta superbe deuxième photo !

Virginia said...

Despite the plethora of Lacroix portraits, the site is so interesting. The light and shadows are amazing from your photographs. The old ruin of a building is certainly an unusual gallery. I hope we get to see more of the exhibits.

Cergie said...

Comment as tu fait, toi qui es si petite, qui flirte avec les insectes et... (beurk) les larves pour te rendre à Arles ?
(Tellemnt bien vue la larve que je préfere ne pas trop la regarder, je suis chenillophobe)

Le ciel bleu met bien en valeur les trouées des murs. J'aime bien aussi la structure métallique apparente qui se projette, comme un rayon noir !
(Brrr ! Spielberg au secours !)
Quelle bonne idée que cette expo photo en extérieur.
Ben je le trouve pas si moche Lacroix en noir et blanc. Lagerfeld se met bien en scène dans une pub bien vue en jaune.
Je me souviens de Picasso en maillot rayé. L'était pas si moche non plus l'hidalgo !
;o)
Allez les zartistes sont tous un peu mégalos !
Comme les bloggueurs en somme...

Nathalie said...

LOL Cergie.
Tu as peut-être raison ?

Franchement, j'étais plus séduite par Picasso en tricot rayé que par Lacroix quelle que soit sa tenue !

ichandrae said...

ET c'est la belle architecture de la lumière dans ces photographies.

myfillet said...

Some amazing shots.

http://www.myfillet.com

melanie said...

un bel espace pour des expos ! Mais il fait donc toujours beau chez vous ? Pas de pluie ? Pas de vent ??

Chez nous on n'aurait pas l'idée d'exposer ainsi en plein air !

Bergson said...

comment être étonné de voir MONSIEUR Lacroix en photo dès qu'il donne un interview tu as 'impression qu'il vérifie que la caméra est bien posée sur son nombril

trop c... pour moi cet constellation

Jeff B said...

Absolutely stunning photography! You have quite a talent.

Olivier said...

tu as bien de la chance de pouvoir assister a l'événement de la photo, une année, il faudra que je fasse un détour par ce festival. Sur ta deuxième photo, l'ombre est superbe.

ichandrae said...

à Michel Benoit

ET, Jésus Christ en la croix, je trouve que le titre du poste est plein de miséricorde. Le conservateur déserve plus pire que ça! ha ha.vraiment ha ha.

Pod said...

salut madame!
i would love to have taken a stroll around here avec toi

babooshka said...

Have to sya the light and shadows are
amazing the patterns at play are marvellous.

Dominique said...

Superbe idée, cette projection.

元美女 said...

(法新社a倫敦二B十WE四日電) 「情色二零零七」情趣產品大產AV自二十三日起在倫敦的肯辛頓奧林匹亞展覽館舉行,倫敦人擺脫對性的保守態度踴躍參觀色情,許多情色電影穿皮衣與塑膠緊身衣的好色之徒擠進成人影片這項世界規模最大的成人av女優生活成人影片展,估計a片三天展期可吸引八萬多好奇民眾參觀。

活動計畫負責人米里根承諾:「要搞成人網站浪漫、誘惑人、玩虐待,你渴望的我們都有。」

他說:「時髦的設計與華麗女裝,從成人網站吊飾到束腹到真人大小的雕塑,是我們色情影片由今年展出的數千件產品精選出的一成人電影部分,參展產品還包括時尚服飾、A片下載貼身女a片下載用內在美、鞋子、珠寶、玩具、影片、情色藝術、圖書情色電影及遊戲,更不要說性愛av輔具及馬術裝備。」

參觀民眾遊覽兩百五十多個攤位,有性感服裝、玩色情具及情色食品,迎合成人電影各種品味。

大舞台上表演的是美國野蠻搖滾歌手瑪莉蓮曼森的前妻─全世界頭牌脫衣舞孃黛塔范提思,這是她今年在A片情色國唯a片一一場表演。

以一九四零年代風格演出的黛塔范提思表演性感的天堂鳥、旋轉木馬及羽扇等舞蹈。

參展攤位AV女優有的推廣情趣用品,有的公開展示人體藝術和人體雕塑,也有情色藝術家工會成員提供建議。

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails