Monday, 21 December 2009

Snow in the country

Near Lacoste
I think I mentioned a couple of ago that we had a few snow flakes fluttering around in Avignon, but nothing on the ground. In the country however I heard that the snowfall was a couple of inches thick. I spent part of my Sunday roaming the area for ubiquitous traces of it. There wasn't much left but it was bitter cold. Mount Ventoux in the distance gained a snow cap. Is there any snow where you are?

Je crois avoir signalé il y a deux jours que nous avions vu à Avignon quelques flocons valser pendant quelques heures, mais rien qui tienne au sol. J'ai entendu dire cependant que dans la campagne vers le Luberon et les monts du Vaucluse il était tombé environ 5 cm de neige. J'ai passé une partie de mon dimanche à la recherche des quelques traces qu'il en restait. Le froid était coupant. Le Mont Ventoux (ici au loin) a pris une calotte blanche. Y'a t-il de la neige par chez vous ?
From the vineyards near Goult, the village of Roussillon.
Depuis les vignes près de Goult, le village de Roussillon.

33 comments:

Mathilde said...

Que nenni, point de neige qui a tenu pour l'instant sur Avignon, mais neige ou pas neige, aglagla quand même !

brigetoun said...

j'ai pensé devant les points blancs qui se désagrégeaient en air à Grignan - il y en a presque certainement, et tu semble le confirmer

Lou Ravi said...

J'aime beaucoup la photo où l'ombre éteint un peu le blanc éclatant de la neige. Belles images de beau temps froid très provençal...Belles fermes même si la première a été un peu bidouillée (je suis l'initiateur de quelques définitions sur Wikipédia, parmi elles celle du mas -voir à mas construction- mais je ne suis pas l'auteur des photos).
Le dernière photo m'intrigue: la vigne a l'air d'avoir été prétaillée, mais très (trop ?)haut.

Nathalie said...

Non Lou Ravi, la vigne n'était point taillée du tout.

Mas bidouillé, sans aucun doute!

Merci de votre visite.

designslinger.com said...

The snow on the ground in Chicago looks very much like your first picture.
Have you seen pics of Washington D.C, New York and Boston from the weekend?
Now that's snow!

Lou Ravi said...

Bien sûr qu'elle n'était pas taillée. Je parlais de la pré-tailleuse, qui écime (on la passe au début de l'hiver)avant la taille proprement dite. En fait cette vigne a probablement été cisaillée (rognée) avant récolte (pour réduire le feuillage) et n'a quasiment plus poussé depuis (sècheresse en cause). Je suis assez passionné par la vigne étant moi-même un viticulteur du dimanche...

Mathilde said...

Ah Lou Ravi, on nous cache tout on nous dit rien ?
Quand est-ce que vous pourrez éventuellement vous réunir avec quelques uns d'entre-nous et nous faire peut-être, par la même occasion, gouter votre vin ?
Hein Nathalie, tu es d'accord avec moi ?

Clueless in Boston said...

I guess the amount of snow is all relative. If it is cold enough to snow, no matter where you are, it can be unpleasant to be outdoors. But when you get about a foot of snow, that is downright beautiful and wondrous (until you have to go out and shovel the driveway).

Have a merry, jolly, and wonderful week. Happy Holidays!

Nathalie said...

Merci Lou Ravi, je ne savais pas ça, c'est passionnant.

Nathalie said...

Mathilde, quand on est bien élevée on ne demande pas, on attend qu'on vous propose :-)
J'ai le sentiment que Lou Ravi préfère ne communiquer pour l'instant que par écran interposé.

Mathilde said...

Oh mais Nathalie ce n'était que pour titiller notre ami Lou Ravi, le faire sourire, ou le saisir, évidemment que ce n'était pas pour lui forcer la main à nous inviter, quelle idée, sans compter que je suis interdite de vin pour l'instant par rapport aux ennuis de santé que j'ai eu récemment ! Je serai bien en peine de répondre à une invitation pour gouter du vin en ce moment, j'aurais même l'air très bête !
Une façon comme une autre de lui dire que je m'intéresse à ce qu'il fait et qu'il est bien dommage qu'il ne puisse pas être des nôtres à notre prochaine réunion !
C'est bien ce que je dis dans ma dernière publication, il faut que je ferme ma grande gueule !
Désolée de t'avoir offusquée, je vais vraiment prendre la décision de prendre des vacances de blog !

Nathalie encore said...

Hey Mathilde, coooooooool :-)))
Je ne suis pas offusquée et je doute que Lou Ravi le soit. Y'a pas d'mal!

Wendy said...

Did I miss something?
Yesterday you were going to tell us about the picture from Saturday of your camera & you in the mirror...
=-)

annoesjka said...

Your photos show just the right amount of snow as far as I'm concerned: enough to bring a smile on one's face, not enough to give anyone trouble.

Here in Holland there's a lot of snow: planes don't fly, trains don't ride, busses don't go and unless you want to be stuck in traffic, taking the car really isn't an option either.
Having said all that, I love snow. Snow brings out the child in me.

I've posted some photos of the Dutch snow on
my blog
- if anyone's curious.

jeff said...

Mais je l'ai attendu cette neige... Et rien ! De l'eau maintenant, depuis ce matin... En plus on se les gèle... le boulot, 'faut continuer... Pfffffff ! Nathalie ! T'as pas des photos de plages ensoleillées dans tes tiroirs ou des cocotiers à la place de ceps de vignes ?...
J'attendais fébrilement ( en plus je suis enrubé ) de voir une suite à ta si surprenante photographie de samedi... Mais je surveillerais désormais... Je t'ai à l'oeil !...

Bises Nathalie...
Prend pas froid à silloner la provence à la recherche de flocons ! ! !
A plous...

jedaen said...

chère Nathalie, je suis contente que vous avez aimé les lumières de Noël à mon site.C'était le fun de partager avec vous. VOus m'avez donné la grande grande traite de Noël tôt avec votre arbre de M and M.

J'adore l'impression forte de votre photo et comme d'habitude le magnifique jeu d'ombres.

Je peux vraiment sentir l'esprit de l'hiver suspendu en cette photo.

a après Noël

Big Fat Mama said...

Is there snow where I live. Oh yes there is. Heaps of it. A good 25 centimetres. It's very sunny with bright blue skies and dazling snow--the perfect Canadian winter day.

Nice photo by the way.

Lou Ravi said...

Eh, faut vous calmer les filles ! Entre Mathilde qui veut me titiller et Nathalie qui ne rêve que de faire sortir le petit oiseau, je ne sais, vu mon grand âge si je vais pouvoir tout assumer. Une après l’autre s’il-vous-plaît. Et puis pour mettre le Petit Jésus à la crèche faut attendre un peu…lol !

Viticulteur ne signifie pas pour autant vigneron. Donc pour « mon » vin vous repasserez. D’autant plus que M ne tête plus la bouteille et que N (comme dans l’alphabet, elles se suivent !) vient probablement juste de découvrir que les Côtes-du-Luberon ce n’est pas que les grimpettes de Ménerbes ou Roussillon.

Plus sérieusement, il suffit d’un peu d’attention pour faire parler vos jolies photos Nat’. Que nous disent-elles (si je vois bien) ces photos de vignoble ? La vigne est propre, bien tenue, sans manquants. Derrière la maison elle est sur fil de fer avec des piquets servant de tirants, en fer eux aussi et enfoncés « à l’ancienne » en biais. Gros plan sur des ceps d’une quinzaine d’années. Sarments allongés avec des entre-nœuds importants et un bois plutôt clair presque blond. Je dirai cépage Mourvèdre, sans aucune garantie car les ceps eux-mêmes n’y font guère penser. Le rang est en herbe ce qui veut dire que l’exploitant n’a probablement pas utilisé de désherbant. L’inter-rang (où le désherbage chimique est interdit) est propre grâce à des passages de griffon. Le bois n’a quasiment plus poussé après le rognage (pour donner de l’air et de la lumière, à pratiquer avec précaution) signe de la sècheresse qui s’est installée : fort degré probable, manque de couleur et vinification délicate. Une exploitation soignée, sans excès, avec peut-être la présence d’un père et d’un fils (mix de pratiques). Mais un « vrai » viticulteur en dirait bien plus que moi qui suis simplement curieux de toutes choses, toujours dans la soif d’apprendre, soif qui s’étanche beaucoup dans le parcours de vos blogs respectifs car je ne suis ni un as de la photo ni des éclats d’humeur joliment découpés dans les coups de cœur !

Pour le reste, je trouve assez amusant de «faire lingueto» (voir MB pour la traduction).

jeff said...

Du rififi chez les ravis ?

Mathilde said...

Non tout le monde est ravi Jeff, juste une incompréhension due à la fatigue j'imagine de fin d'année, tout le monde semble sur les nerfs, enfin surtout moi pour dire la vérité, alors Lou, promis je vais me mettre à la tisane ! Nathalie tu en as un peu pour moi dans tes placards ?

Virginia said...

OUi, la neige in Birmingham two weeks ago. I'm STILL posting photos from time to time. Gorgeous

Your photos are lovely as well. The shots in the vineyard are so nice.

Now, how about sharing how you took that nice self portrait! V

Zuleme said...

We are white in the White Mountains. The photos are from where we were in August, just outside Goult.

PurestGreen said...

It's just so beautiful there. I want to visit. Even when it is obviously cold, it still looks like a dream.

jeff said...

Tisane ? Parlais-tu de mon breuvage ?... Mais qu'est-ce que je peux être con alors ! ! ! Heureusement que vous êtes là !
Quelle humilité dans tout ça !
MB vous expliquera...

J Bar said...

A light cover but I guess it's only just begun.
Sydney - City and Suburbs

Who Is Tim Burton? said...

Bonjour! Nathalie,
Nathalie said,"Is there any snow where you are?"

Oh! Yes, just a dusting with more wintry weather heading my way!
Nathalie,
By the way, all three photographs are beautiful!

Happy Holidays!
To you and your readers, too!
Merci de partager!
DeeDee ;-D

Louis la Vache said...

What was this again about "Global Warming"?!

Nathalie said...

To those of you awaiting an explanation on how I took my self portrait yesterday, the information is in yesterday's comments section.

Louis la Vache, some snow in winter is a common occurrence in the high hills of Provence.

Nathalie said...

Lou Ravi - oui j'adore faire sortir le petit oiseau, et pour ce qui est de mettre le petit jésus dans la crèche j'ai tout ce qu'il faut à la maison, merci ! :-)

Lou Ravi - merci beaucoup pour cette analyse de la vigne qu'on voit là. J'ai l'impression d'être dans "L'aile ou la cuisse" où Louis de Funès privé du sens du goût se voit capable de tout deviner d'un vin rien qu'en le regardant. J'ai une énorme admiration pour les savoirs professionnels quels qu'ils soient et je suis toujours très reconnaissante à ceux qui acceptent de faire un peu de vulgarisation à l'intention des non-informés. Il est loin le temps où l'honnête homme pouvait "tout" savoir du monde. Aujourd'hui je suis obligée d'accepter qu'il y ait des milliers de choses dont je ne sais rien ou pas grand-chose et ça me désole. Il y a tant de choses passionnantes à découvrir.

claude said...

Ici, il a reneigé hier après midi alors que la neige qui était timbée jeudi et vendre de la semaine dernière avait fondue dimanche.
J'ai lu ce que tu as mis chez Delph, J'ai failli chialer tellement c'est beau.

Lianne said...

i really love these pictures!

i live in a tropical country, so no snow here! although its cooler and windier now.

merry xmas!

leethroughthelens.blogspot.com

Tony said...

The countryside looks beautiful. Nice photos, The frozen water wheel is unique, with all the ice.

Richard said...

We've had a lot of snow here in the States, too. Unprecedented accumulations in Washington, D.C., and another storm is now, Christmas Eve day, sweeping across the mid section of the country heading eastwards towards the Atlantic.

Down here in the southeastern corner of the State of Florida, while we had a couple of chilly days where it didn't get into the 70s F (21 C), it's going to be in the 80s F (26.7 C) for Christmas.

While it's generally the warmest place in the States in the winters, we do have some unusual weather. I was here when it snowed in February 1977.

After that date I avoided the white stuff until 1990 in Golfe Juan - between Cannes and Antibes. My girlfriend, Florence, had gone up to visit her mother in Dunkerque and a friend of ours was staying on board the boat with me to help finish a project we had going on.

It had been raining since the early evening and into the night when we retired to our respective cabins to sleep. When I woke up in the morning huge white flakes were slowly drifting through the air. I woke our friend..."Robert, regarde, la niege!"

We watched through the large windows of the pilot house as we drank our coffee and the snow kept falling and falling faster as time passed. Robert said nothing would come of it since the ground was so wet from all the rain and we proceeded to get on with our work.

When I looked outside an hour or so later it had started to accumulate on the deck of the boat and little spots of white, like a teenager's zits, spotted the ground here and there.

I told Robert we should get to the store immediately since we were low on food and we drove to the nearest Carrefour about six kilometers from the harbor. By the time we worked our way back to the parking lot there was about three or four inches of snow on the ground. It took us nearly an hour to make our way back to the comfort of the boat. When it was over there was nearly a half foot of snow on the ground and the hills behind the port and up past Vallauris had taken a whole new aspect.

The snow hung around for several days and as it warmed up it was interesting to watch the snowline recede up the hills and finally disappear.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails