Monday, 26 September 2011

Banquet for 500

Avignon, place du palais
Can you imagine a banquet for 500 people served on Popes palace square ? The event took place last Friday in celebration of Avignon's first 'Fete de la Gastronomie' (good food festival). If you can read French and want to tempt your taste buds, click here to read the full menu. Conceived by several chefs of renown local restaurants, the dinner was astoundingly cheap at 15 euros per person including wines. On the principle all you had to do to be among the happy 500 was to book at the tourist office between 29 August and 15 September on a first come first serve basis. However from a conversation I overheard on the day it appears that a number of well-connected organisations booked large amounts of seats for their members, making it difficult for individuals to secure a seat. Anyway, I only became aware of the event after the booking period had expired and my unofficial status of Avignon blogger wasn't enough to get me inside the enclosed area for close-ups so all you'll see from me are these shots taken at 6:30 pm as guests were starting to arrive. I wasn't going to stay on to watch people eat from a distance so I left shortly after.
Vous imaginez un banquet pour 500 personnes servi sur la place du palais des papes ? C'était vendredi dernier 23 septembre dans le cadre de la première Fête de la Gastronomie à Avignon. Si vous voulez saliver, cliquez ici et lisez le menu complet. Elaboré par les chefs de plusieurs restaurants réputés des environs, le dîner coûtait 15 euros par personne, vin compris : un vrai cadeau. Pour faire partie des heureux 500 convives il suffisait théoriquement de s'inscrire auprès de l'office du tourisme entre le 29 aout et le 15 septembre. Mais si j'en crois une conversation entendue le soir même, il semble que certaines associations aient mis de côté un grand nombre de places pour leurs membres, ce qui a laissé peu de chances aux autres. Moi je n'ai découvert l'événement qu'après la fermeture des inscriptions et mon statut non reconnu de blogueuse avignonnaise ne m'a pas donné le droit d'entrer faire quelques photos. Voici donc simplement quelques vues prises depuis l'extérieur de la zone réservée à 18h30 alors que les convives commençaient à arriver. Je n'allais pas rester les regarder manger de loin, je suis partie peu après.

If any participants in the event read me, I hope they will share their experience with us in the comments.
Si des participants au banquet me lisent, je serais ravie qu'ils nous racontent comment c'était.

28 comments:

remi.cottard said...
This comment has been removed by the author.
Chri said...

Savez-vous si des places ont été offertes aux restaus du coeur?

Leif Hagen said...

Sounds like a scrumptious event! I'm volunteering to be an official taste tester!

Tilia said...

Un scoop ces photos insolites de la place du Palais, bravo Nathalie !
ta première photo est magnifique et les lampadaires en enfilade devant le Petit Palais ont un petit côté surréaliste. Ou comme qui dirait, magique.

Aucun regret pour le menu, je ne mange pas de foie gras et surtout pas d'agneau (ni de veau, ni de chevreau, ni de faon, ni de lapereau, etc.) C'est contraire à ma religion.

Owen said...

Joli cadre pour un dîner de rêve... dommage pour les places pas disponibles... Et je ne peux qu'imaginer les parfums dans l'air... toute la ville a dû être parfumée, non ?

Bob Crowe said...

It gives me so much pleasure to understand the context of your and Jilly's photos now. So, the food was good and inexpensive but, in the end, reserved for the elite. I bet it tasted better than the +/- 14 euro lunch I had at the baseball stadium today.

louciao said...

At first I thought you were going to describe one of your intimate dinner parties for your closest blog friends.

mirae said...

ah Nathalie, c'est magnifique, j'aime comment tu concentres aussi sur les fleurs,c'est comme le banquet fleurit.
ca devrait etre magique, devant le palais ancien et dessous les étoiles.

merci
bises

claude said...

Il y a toujours des privilégiés dans ce genre d'évènements, mais qu'on ne t'aie pas permis de venir pour faire des photos....
Mince je n'ai pas regardé le menu !
J'y vais et je reviens.

jeandler said...

J'aime (cerise sur le gâteau) les lampadaires mammamouchis...
Des ripailles tirées au cordeau
les tables un peu trop classiquement rangées.

claude said...

Pour être gastronomique, c'est gastronomique !
Contrairement à Tilia, j'aime bien l'agneau, filet, gigot, épaule, tout est bon dans le mouton, avec de bons flageolets, ail, persil et un peut de crème.
Pour en finir avec le menu, il y a que le plat principal qui me tente.
T'es tu sentie frustrée ?
Non pas au sujet du le menu mais ne n'avoir pu faire des photos du repas.

Cuisine de Provence said...

We'll try next year, Nathalie!

Jilly said...

Oh how fabulous. Have to say this looks a good deal posher than the village dinners in Gorbio! The menu, preparedby all those different chefs is astounding for that price.

Wonderful - super photos.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ said...

Spectaculaire sujet... qui me fait regretter de n'être pas à Avignon ce soir-là !

Thérèse said...

Mais non tes photos suffisent pour s'imaginer le reste....
Bouquet naturel d'entree en matiere enrobe le tout.
Je vais jeter un coup d'oeil au menu. Parfait pour un petit groupe d'amis pour celebrer l'automne, tu iras l'an prochain.

Thérèse said...

Les US ne me font vraiment pas du bien, tous ces melanges: non, par contre la quenellle de fine ratatouille au basilic m'aurait tentee ainsi qu'un bon verre de vin pour l'accompagner et les mignardises bien que je ne sois pas tres sucre.

Nathalie said...

Chri - fort intéressante question. Quelqu'un a-t-il la réponse ?

Owen - pas de parfum arrivé jusqu'à mes narines, mais peut-être habité-je trop loin de la place ?

Bob - I fully agree, now that you've been here I'm sure you can imagine the scene. Great setting for a dinner eh?

Louciao - Ha ! I wish!!! LOL

Mirae - oui la nuit a été douce, les organisateurs ont eu beaucoup de chance... et les dîneurs aussi.

Jeandler - lampadaire mammamouchis, quel nom bien trouvé ! Moi aussi je les ai trouvés épatants !

Michel │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ Benoit said...

De toute manière, c'est beaucoup plus photogénique sans les convives qui rendront l'image anarchique...

Nathalie said...

Claude - frustrée de ne pas pouvoir entrer pour des photos oui, vraiment. Mais pour ça j'imagine qu'il faudrait que j'aille faire des ronds de jambe auprès des gens bien placés pour me faire connaître. Seulement ce n'est pas mon genre - trop libre pour ça ! Pourtant je trouve que je fais vraiment la promotion d'Avignon - mes billets ne sont pas des brûlots, loin s'en faut.

Cuisine de Provence - now that's the plan, let's do it!

Michel - l'année prochaine ensemble peut-être ?

Thérèse - On devrait se faire une table 'Avignon blogueurs et sympathisants' l'année prochaine !

Dave-CostaRicaDailyPhoto.com said...

I love the perspective and depth of your top photo.

fardoise said...

Pour avoir vu des photographies avec convives dans la presse, je le confirme tes photos sont bien plus évocatrices. L'évènement,si c'en est bien un, sent le favoritisme je suis d'accord. Rien à voir avec la fête de la musique à qui il voudrait ressembler. Tout le monde ne peut pas payer un repas, même 15 euros...

Nathalie said...

Merci fardoise pour ce point de vue qui rejoint celui de Chri : des places offertes au Resto du coeur ? (savoir à qui les donner ensuite serait un vrai casse-tête j'imagine...)

Les autres offres de la Fête de la Gastronomie (par exemple "Votre invité est Notre invité", vous payez un repas au lieu de deux dans les restaurants participants) sont aussi réservées aux personnes qui déja peuvent s'offrir un repas dans un bon restaurant...

Pauvreté et pauvreté de l'alimentation vont ensemble, on le sait bien, surtout dans les villes. A la campagne quand on peut faire son jardin, c'est différent.

Genie -- Paris and Beyond said...

Nathalie, what a splendid scene and the backdrop of Avignon from your last photo looks like a movie set with the perfect late afternoon light.

I would be happy if you secure a place next year and can just describe (avec tes photos) the gastronomic feast. Oh, we will want to know of the wines as well. Your fame as a blogger and promoter of Avignon should have ensured your placement this year, but your photos are fab just the same!

Bises,
Genie

Sally said...

Just a small affair then!

Linda said...

Shame about the corporate vultures. How lovely to be able to plan to eat outside, however. We took our own gamble here this week at my workplace when we had a royal visitor - happily it paid off.
Those white pavillion tent thingies seem to crop up everywhere now. Shares in them would be a good idea, to follow the corporate theme.

Bergson said...

tu aurais du passer en cuisine prendre quelques plats




en Photo

Nathalie said...

Bergson je suis allée côté cuisine - enfin côté livraisons parce que rien n'était cuisiné sur place, tu penses ! - mais rien n'était encore sorti. Je n'ai vu que des tables à tréteaux vides.

Grenoble in Photos said...

ça devait etre quelque chose à voir...
...et à gouter !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails