Tuesday, 26 January 2010

ART, Marion & Ulysses

Galerie Espace libre, 51 rue Carnot, L'Isle sur la Sorgue
I first came across Marion Heybroek and Ulysse Plaud's work at the Espace Libre ART gallery in l'Isle sur la Sorgue. Their massive piece L'éveil (the awakening) sat in the window there, an extraordinary combination of iron, stone and olive tree wood. I just had to walk in to take a closer look.

J'ai découvert les sculptures de Marion Heybroek et Ulysse Plaud pour la première fois l'été dernier à la galerie d' ART Espace Libre de l'Isle sur la Sorgue. Leur pièce L'éveil, une oeuvre massive combinant pierre, fer et bois d'olivier attirait le regard en vitrine. Il m'a absolument fallu entrer pour la regarder de plus près.
The gallery owner Mohammed Ounouh explained to me that Marion Heybroek and Ulysse Plaud, a couple in life, work on each of their sculptures together. He also said that both into their seventies now, they had reached a time in life when they had chosen to no longer sell their artwork ; with a number of their sculptures already in museums, they would rather not see the rest dispersed but rather kept together, perhaps to be managed by a foundation later on.

Mohammed Ounouh, le propriétaire de la galerie, m'a expliqué que Marion Heybroek et Ulysse Plaud, un couple dans la vie, travaillent sur toutes leurs sculptures ensemble. Il m'a aussi dit qu'ayant tous les deux plus de soixante-dix ans ils étaient arrivés à un moment de leur vie où ils avaient choisi de ne plus vendre leur travail. Avec un certain nombre de leur pièces déjà exposées dans des musées, ils préfèrent aujourd'hui ne plus disperser leurs oeuvres mais les garder ensemble, peut-être pour qu'elles soient ultérieurement prises en charge par une fondation.
In the meantime their work is on display in Joucas where their workshop is located. You can discover their sculptures freely as you stroll through the narrow village streets. In January the workshop was closed and in the snow all was very quiet. I look forward to going back in summer...

En attendant c'est autour de leur atelier de Joucas qu'on peut découvrir leurs oeuvres en se promenant librement dans les rues du village. En janvier, l'atelier était fermé et le village bien calme sous la neige. Je reviendrai à la belle saison.

19 comments:

Susanne49 said...

Very impressive, strong and dynamic sculptures!

fardoise said...

C'est une très belle idée que de garder les oeuvres, c'est souvent difficile pour un artiste de s'en défaire, couper le cordon. L'éveil me fait un peu penser aux sculptures d'écorchés, une mise à nu de l'intérieur presque insoutenable.

Bob Crowe said...

Putting the simple declaration ART out on the street is bold enough but to illustrate it with this - what? - sphinx is remarkable. These examples seem to be on the border between the natural and the man made. I would enjoy seeing more.

paul said...

You have great photos and tell interesting stories: congratulations. I enjoy visiting your site.

brigetoun said...

mais oui ! c'est là que j'en ai vu ! entre autres un torse en bois dans la première salle à droite contre le mur, ça me revient

Virginia said...

So interesting. I have metal artist/sculptor friends here that work as a team although not partners. I find it intriguing that artists can share in the creation of one piece. I wonder if I could let go control in that process ??? Something to think about. Your photographs do them justice Nathalie.
V

Chri said...

Dans cette galerie, les œuvres montrées et vendues sont très souvent très séduisantes! Que ce soit en sculpture ou en photographie...

Mathilde said...

Ah les merveilles de l'Isle sur la Sorgues, celles-ci peut être plus particulièrement car elles sont des créations !
Touchant de penser que ce couple travaille ensemble, c'est fabuleux !
Passionnée par leur travail, ça serait extraordinaire si tu pouvais les rencontrer, au hasard, au détour d'une rue !
Ce mélange de matières est bien équilibré et je trouve l'ensemble élégant !

Babzy said...

Magnifique travail !!

Avignon said...

Une galerie qui s'appelle "Art" ?
Quelle modestie !
Le mariage fer/pierre/bois devrait être de haute séduction, et pourtant... Je vois ici l'humain déshumanisé.
On dirait des... avatars ?

claude said...

Mais que c'est original ce mé"lange de matière pour faire des sculptures. Bravo aux deux artistes qui devaient, sans aucun doute, une vie aussi unie.

Nathalie said...

de l'humain déshumanisé, Michel ?

J'ai commencé par penser que tu avais tort mais au fond je comprends...

designslinger.com said...

What an elegant expression of our human form.

Jilly said...

What stunning work. And the gentleman - a name like Ulysee Plaud - how could he fail?! Just adore that name. How wonderful to be a couple and to create together. Personally I'd think that the dream of dreams. I love their work, love the setting and your description. Superb, as always, Nathalie.

Chuck Pefley said...

What a phenomenal marriage of two minds, souls, creativity and materials. Bravo!!

Peter said...

Amazing, nice... !!

jeandler said...

Surprenant!
L'olivier n'est-il pas un bois magnifique pour la sculpture. Il chante, ici, il souffre, il vit.

Anonymous said...

ups sorry delete plz [url=http://duhum.com].[/url]

prashant said...

adorable blog

Work from home India

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails